Domaines de recherche

L'oncologie de précision

L’accumulation des altérations génétiques contribue de manière significative au développement d'une tumeur cancéreuse et explique des aspects importants de son comportement. En utilisant des analyses appropriées comme le séquençage ADN/ARN, nous pouvons identifier de telles altérations génétiques dans un échantillon biologique. L'interprétation et l'intégration de ces analyses dans le traitement du cancer est ce qu’on appelle "l’oncologie personnalisée " ou " l’oncologie de précision ". Son but est d’améliorer la prise en charge clinique et mieux adapter le traitement à chaque individu.

L’oncologie de précision dépend de la découverte et de la validation de biomarqueurs cliniquement pertinents, c'est-à-dire des caractéristiques biologiques mesurables qui permettent de différencier les patients et de prédire le pronostic ou la réponse au traitement. Notre travail est axé sur le développement de biomarqueurs dans divers types de cancer, en utilisant des approches analytiques variées. Nous explorons ainsi les biomarqueurs les plus prometteurs à l'aide de et de techniques bioinformatiques de pointe, en collaboration avec le Centre de bioinformatique (Dr Mauro Delorenzi) de l'Institut suisse de bioinfomatique.

Notre travail repose sur la conviction que la recherche doit être étroitement liée à l'application clinique. Depuis 2016, nous dirigeons le Molecular Tumor Board, une collaboration réunissant des experts en oncologie, pathologie, génétique et bioinformatique afin de fournir une interprétation structurée des analyses moléculaires avancées dans un environnement clinique. Le Molecular Tumor Board des HUG fonctionne conjointement avec le CHUV de Lausanne et a étudié plus de 250 patients en deux ans. Plusieurs rapports de cas détaillant l'association entre des caractéristiques moléculaires spécifiques et les réponses thérapeutiques sont en préparation et l'un d'entre eux a déjà été publié dans une revue scientifique à politique éditoriale.

De plus, notre équipe travaille en étroite collaboration avec le réseau national de santé personnalisée (SPHN) et le projet pilote "Oncologie de précision" du Pr Olivier Michielin. Nous visons notamment à faciliter l’oncologie de précision au travers de la collecte systématique de données cliniques et par la création d'un « Molecular Tumor Board » au niveau national. L’utilisation efficiente des données clinique permettra le développement des biomarqueurs cliniquement utiles même pour les sous-types de cancer relativement rares.

Aperçu de la recherche

Le thème commun qui sous-tend toutes nos études est l’effort d’analyser les caractéristiques moléculaires des différents types de cancer afin de reconnaitre des sous-types cliniquement pertinents et de développer des biomarqueurs potentiellement utiles. Nous avons récemment publié une étude qui démontre multiples altérations des gènes de la voie de la PI3 kinase dans le cancer anal récurrent et une association du nombre de ces altérations avec la survie des patients. De plus, nous avons soumis pour publication une signature d’expression prédisant la probabilité de métastase hépatique dans différents types de cancer. Un autre projet important que se termine prochainement concerne la comparaison systématique des tumeur colorectales avec leurs métastases hépatiques respectives par analyse de l’exome, du transcriptome et de la methylation. Ceci permettra de savoir comment la tumeur s’adapte à l’environnement du foie et si ses caractéristiques biologiques se conservent lors de cette transition.

Publications