2014

L’ostéoporose: une menace pour la qualité de la vie


La fondation aetas pour la recherche sur le vieillissement propose, avec le soutien de l’UNIGE et des HUG, un cycle de trois conférences à Uni Dufour entre le 6 novembre et le 3 décembre.

0


Créee en 1994, aetas (âge en latin) fondation suisse pour la recherche sur le vieillissement a pour but de soutenir et de promouvoir la recherche scientifique sur les processus biologiques, cliniques et sociologiques du vieillissement.

Au cours de ses 20 ans d'existence, aetas a soutenu 48 projets de recherche. La recherche sur le vieillissement permet d'identifier des solutions pour réduire les souffrances liées au vieillissement. Le but d'aetas n'est pas de prolonger le vie mais de chercher à en assurer sa qualité jusqu'au grand âge.

aetas invite les chercheurs travaillant en Suisse à lui soumettre leurs projets.


PROGRAMME DU CYCLE



Jeudi 6 novembre | 18h30 | Uni Dufour, U300
BIEN VIEILLIR: EST-CE POSSIBLE ET COMMENT?
Dre Astrid Stuckelberger
Institut de santé globale, Faculté de médecine UNIGE

Jamais la population n’avait vécu aussi longtemps ni en aussi bonne santé qu’aujourd’hui. Depuis le xxe siècle, les progrès sont indéniables: on meurt plus tard et on vit mieux, tandis qu’une meilleure qualité de vie est toujours plus accessible. Les avancées de la médecine couplées au développement des technologies appliquées offrent de nouvelles possibilités de vieillir en prenant de l’âge différemment qu’au cours des siècles passés. La conférence d’Astrid Stuckelberger dressera un état des lieux des modèles et des connaissances sur ce thème.

Visionner la conférence :



Jeudi 20 novembre 2014 | 18h30 | Uni Dufour, U600
LA MALADIE D’ALZHEIMER: PEUT-ON LA PRÉVENIR?
Pr Gabriel Gold (Genève)
Département de médecine interne générale, réhabilitation et gériatrie, Faculté de médecine UNIGE
Médecin-chef du Service de gériatrie, HUG

Pourrait-on enfin annoncer de bonnes nouvelles quant à la progression de la maladie d’Alzheimer au sein des populations occidentales? On note un nombre de nouveaux cas déclarés inférieur aux chiffres attendus dans plusieurs études récentes et aussi, depuis trente ans, dans nos cerveaux, une certaine diminution de l’accumulation d’amyloïde, ce marqueur important de la maladie. La présentation de Gabriel Gold fera le point sur les stratégies les plus efficaces pour un traitement préventif.

Visionner la conférence :



Mercredi 3 décembre 2014 | 18h30 | Uni Dufour, U300
L’OSTÉOPOROSE: UNE MENACE POUR LA QUALITÉ DE LA VIE
Pr René Rizzoli (Genève)
Professeur honoraire, Faculté de médecine UNIGE,
Ancien médecin-chef du Service des maladies osseuses, HUG

En Suisse, dès l’âge de 50 ans, une femme sur deux et un homme sur cinq risquent d’encourir une fracture. Quand ces dernières touchent la colonne vertébrale ou le col du fémur, elles vont de pair avec une augmentation de la mortalité. La conférence de René Rizzoli fera le point sur la problématique et les issues possibles actuelles.

Visionner la conférence :

15 octobre 2014
  2014