2015

Situation économique et politique monétaire de la BNS: les défis actuels

name

15 janvier 2015: la Banque nationale suisse (BNS) abolit le cours plancher de 1,20 franc pour 1 euro. Pourquoi cette décision? Quelles seront les conséquences? Pour revenir sur cet événement et répondre à ces questions, la Faculté d’économie et de management (GSEM) accueille Jean-Marc Falter, membre de la direction de BNS. Lors de sa conférence, il présentera les conditions qui ont prévalu lors de la mise en place du cours plancher en septembre 2011. Il exposera les motifs qui ont conduit à l’abolition de cette mesure extraordinaire et présentera ensuite les défis actuels de la politique monétaire suisse.

A la BNS, Jean-Marc Falter occupe la fonction de délégué aux relations avec l’économie régionale pour la région de Genève depuis octobre 2012. Les délégués ont pour tâche d'informer la Direction générale sur l'évolution économique de chaque région de Suisse grâce aux contacts qu'ils entretiennent avec les acteurs locaux. Par ailleurs, en tant qu'ambassadeurs de la BNS, ils expliquent la politique menée par la Banque nationale suisse à leurs interlocuteurs issus des milieux économiques, des autorités locales et des associations, ainsi qu’à un plus large public.

Titulaire d'un doctorat en économie, Jean-Marc Falter était auparavant chercheur dans le domaine du marché du travail et de l'économie de l'éducation au Laboratoire d'économie appliquée (LEA) de l'Université de Genève. Il a par ailleurs conduit de nombreuses recherches pour des institutions nationales ou internationales comme le Secrétariat à l’économie (SECO), l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) et la Banque mondiale.


Situation économique et politique monétaire de la Banque nationale suisse: les défis actuels
Conférence de Jean-Marc Falter
Uni Mail, auditoire MR070
JEUDI 26 FÉVRIER | 18h30

12 février 2015
  2015