Expositions de l'UNIGE

EXPOSITION FERMÉE EN RAISON DE LA PANDÉMIE DE CORONAVIRUS

Face à l’évolution de la situation sanitaire en Suisse et aux décisions des autorités fédérales et cantonales, tous les bâtiments de l’UNIGE – y compris sa salle d'exposition  – sont fermés au public et aux étudiant-es dès le lundi 16 mars.

Afin d'être informé-e de la réouverture de la salle d'exposition de l'UNIGE, vous pouvez envoyer un mail.

Mégalithes d'ici, Mégalithes d'ailleurs

Depuis plus de 6000 ans et dans le monde entier, de nombreuses sociétés humaines bâtissent des architectures monumentales en pierre pour y déposer leurs morts ou vénérer les vivants. Les formes variées des monuments sont les traces visibles laissées par des communautés qui s’épanouissent d’une vallée à l’autre, voire d’un continent à l’autre à des rythmes temporels différents. Pour ces communautés, l’architecture mégalithique résulte d’un choix culturel. Les archéologues s’efforcent de comprendre pour quels motifs ces sociétés ont investi autant d’énergie et de capital dans une architecture ostentatoire. Ces dolmens et menhirs avaient-ils pour but de conjurer la peur de la mort, d’honorer les défunts ou d’impressionner les vivants?

Cette exposition présente les travaux menés par le Laboratoire d’archéologie préhistorique et anthropologie (Faculté des sciences) dans différentes zones géographiques: le bassin genevois, la Bretagne en France et le Akkar au nord du Liban. Trois zones d’intérêt pour comprendre le mégalithisme dans le monde.


Commissaires de l'exposition: Florian Cousseau; Tara Steimer
Comité scientifique: Marie Besse; Martine Piguet

Scénographie: Thomas Thibout