Commissions

Commission politique des langues

Présidence : Professeure Micheline LOUIS-COURVOISIER, vice-rectrice

Membres
Professeur Christopher LAENZLINGER, Faculté des lettres    
Professeur Laurent GAJO, École de Langue et Civilisation Française
Professeur Matteo GIANNI, Faculté des Sciences de la Société  
Professeur François GRIN, Faculté de traduction    
Professeure Christine KADDOUS, Faculté de droit
Monsieur Didier PECLARD, Global Studies Institute   
Madame Stéphanie REUSSE, École de Langue et Civilisation Françaises
Monsieur Marco CATTANEO, Service de Communication 
Professeur Didier PICARD, Faculté des sciences    
Professeure Céline CARRÈRE, Faculté d'économie et de management
Madame Daniela SAUGE, Service des affaires internationales     
Professeur Frédéric TINGUELY, Faculté des lettres
Dr Roberto PATERNOSTRO, Maison des langues

Invité permanent
Monsieur James Tarpley, traducteur et chargé d'enseignement à la FTI

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Missions de la commission de la politique des langues
English version below

Les langues jouent un rôle important dans le développement de la science et le fonctionnement de l’université. En tant qu’université francophone ouverte sur le plurilinguisme, cette réalité a amené l’Université de Genève (UNIGE) à expliciter sa politique linguistique avec l’adoption de 18 mesures pour une politique des langues.

Sous réserve des compétences des facultés, la commission politique des langues a comme mission principale de veiller à la cohérence de cette politique linguistique dans ses dimensions stratégique et opérationnelle.

La dimension stratégique amène à réfléchir et à prendre position sur le rôle de la langue et du plurilinguisme dans l’enseignement, dans la recherche et dans le fonctionnement même de l’institution. Les aspects stratégiques concernent également les questions de l’accès aux études, de l’encadrement de la mobilité et de l’accès à l’emploi. Ils allient une réflexion sur l’importance des langues intramuros et sur leur rôle dans notre société.

La dimension opérationnelle découle de la dimension stratégique et consiste à identifier les lieux, les leviers et les modalités d’action pour la mise en place d’une politique linguistique. Les lieux d’action sont l’enseignement, la recherche et l’administration. Les leviers passent par les mesures linguistiques en tant que telles, comme la traduction de documents, les cours et les tests de langues nécessaires pour certains parcours académiques. La Maison des Langues (MdL) constitue le levier principal du développement et de la mise en application de la politique linguistique de l’UNIGE.

 

Mission: Language Policy Committee, University of Geneva

Languages play an important role in the development of scientific knowledge and the functioning of the university. The University of Geneva, as a French-language university open to multilingualism, has chosen to make its language policy explicit through the adoption of 18 measures.

Subject to the competencies of the faculties, the Language Policy Committee’s primary mission is to ensure the coherence of that language policy in its strategic and operational dimensions.

The strategic dimension requires reflecting and taking positions on the role of language and multilingualism in teaching, in research, and in the very functioning of the institution. Strategic aspects also concern access to studies, measures related to mobility, and access to employment. They bring together reflection on the importance of languages within the institution as well as on their role in our society.

The operational dimension stems from the strategic dimension and consists of identifying the spaces, instruments, and methods required for the establishment of the language policy. The spaces are teaching, research, and administration. The instruments include language-specific measures such as document translations, courses, and language tests required for certain academic backgrounds. The Maison des Langues is the primary instrument for leveraging development and implementation of the language policy of the University of Geneva.