Dies academicus

Barbara Moser-Mercer – Biographie

Professeure ordinaire, Barbara Moser-Mercer a dirigé le Département d’interprétation de l’UNIGE pendant vingt ans. Ses recherches portent sur les aspects cognitifs et neuro-cognitifs du processus d’interprétation, ainsi que sur la place de la performance humaine dans le développement de ces capacités. Son parcours personnel et académique est marqué par la mise sur pied du Virtual Institute, le premier environnement d’apprentissage virtuel pour interprètes, lequel constitue la pierre angulaire du projet InZone. Ce dernier programme, mené en partenariat avec les grandes organisations humanitaires, combine formation présentielle et à distance pour former gratuitement de futurs interprètes humanitaires et permettre à ces derniers d’œuvrer en contexte difficile - dans des camps de réfugiés ou en zones de guerre par exemple. Ces laboratoires mobiles qui se déploient sur le terrain, bien au-delà des frontières naturelles d’une université, participent à la défense des minorités dans des zones fragiles comme dans la Corne de l’Afrique, au Kenya ou encore en Afghanistan. En sus de cette contribution majeure, Barbara Moser-Mercer a été membre du High Level Group on Multilingualism du Commissaire européen Leonard Orban, et reste active en tant qu’interprète de conférence.