Dies academicus 2017

Svetlana Alexievitch

Svetlana Alexievitch.jpgEcrivaine Biélorusse récompensée par le Prix Nobel de littérature en octobre 2015, Svetlana Alexievitch s’est attachée tout au long de son œuvre à donner la parole aux sans-voix, à ces hommes et ces femmes qu’ignorent trop souvent les travaux d’historiens, dressant un portrait saisissant de la souffrance et du courage à notre époque.

Née en 1948 dans la défunte URSS, elle grandit dans une famille profondément marquée par la Seconde Guerre mondiale. Des victimes du stalinisme aux survivants de Tchernobyl et aux blessés de guerre des hôpitaux afghans, elle accumule les témoignages, sondant l’âme humaine et s’interrogeant sur les racines du mal. Ses livres sont à la lisière du documentaire, préférant le récit à la fiction, empruntant aussi quelques codes au journalisme qu’elle a longtemps pratiqué ; ils constituent conjointement une véritable «encyclopédie de l'époque soviétique».

 

A l'occasion de la venue de  Svetlana Alexievitch, l’Unité de russe organise, en collaboration avec le département de Français moderne, une journée d’étude autour de son œuvre. La journée est intitulée ÉCRIRE, TÉMOIGNER: LA LITTÉRATURE AU-DELÀ DE LA LITTÉRATURE