Dies academicus 2018

Seyla Benhabib

seyla_benhabib.jpgNée à Istanbul, Seyla Benhabib effectue son doctorat à l’Université de Yale en 1977, université où elle a dirigé le programme en éthique, politique et économie et où elle est encore aujourd’hui professeure de science politique et de philosophie. Membre de l’Académie des arts et des sciences depuis 1995, elle préside durant trois ans la division de l’American Philosophical Association, puis dirige de 1996 à 2000 le programme de diplôme en études sociales de l'Université de Harvard.

Le travail en philosophie, éthique et théories féministes de Seyla Benhabib a été récompensé par de nombreux prix, dont le prix Ernst Bloch (2009), le prix Leopold Lucas (2012), le prix Meister Eckhart (2014) et le prix Guggenheim (2011-12). En plus de son enseignement dispensé à Yale, Seyla Benhabib est actuellement agrégée supérieure au Centre for Contemporary Critical Thought de l'Université de Columbia et chercheuse en résidence à la Columbia Law School.