Dies academicus 2018

Zeid Ra’ad Al Hussein

al-hussein.jpgZeid Ra’ad Al Hussein a pris ses fonctions de Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme le 1er septembre 2014. Titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université de Cambridge, M. Al Hussein a été auparavant Représentant permanent de la Jordanie auprès de l’ONU à New York et Ambassadeur de Jordanie aux États-Unis d’Amérique. Il a ainsi représenté son pays dans le domaine de la sécurité nucléaire, dans le prolongement du Sommet de Washington sur la sécurité nucléaire qui a donné le coup d’envoi à un effort international concerté tendant à conjurer la menace du terrorisme nucléaire.

En 2004, suite à des allégations imputant des violations généralisées à des membres d’opérations de maintien de la paix de l’ONU, il est nommé Conseiller du Secrétaire général sur la question de l’exploitation et des abus sexuels. En janvier 2014, il a assuré la présidence du Conseil de sécurité de l’ONU. Zeid Ra’ad Al Hussein a joué un rôle central dans la mise en place de la Cour pénale internationale en présidant les négociations complexes relatives aux éléments du crime de génocide, des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre.