Dies academicus 2021

Sophie de Closets

SdC - (c) Philip Conrad copie 2.jpgNée à Paris en 1978, Sophie de Closets est ancienne élève de l'École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud qu’elle intègre en 1997, avant de passer l’agrégation d'histoire en 2000. Titulaire d'un DEA, elle rejoint Fayard en 2004 en tant qu'assistante d'édition. Pendant dix ans, elle gravit les échelons en devenant directrice littéraire en 2010, puis directrice éditoriale en janvier 2013. Un an plus tard, elle est nommée à la présidence de Fayard et des maisons qui lui sont associées : Pauvert, Pluriel, Mille et Une Nuits et Mazarine.


En 2017, elle obtient pour Fayard les droits en langue française des futurs livres de mémoires de Michelle et Barack Obama qui seront publiés respectivement en 2018 et 2020, et qui se sont vendus chacun à près d’un demi-million d’exemplaires en tous formats. En mai 2021, Fayard publie Historiciser le mal. Une édition critique de « Mein Kampf », l’aboutissement de dix années de travail d’une équipe de chercheurs franco-allemande, un livre hors normes publié avec un dispositif exceptionnel puisqu’il est uniquement disponible à la commande en librairie et que tous les bénéfices issus de sa vente sont reversés à la Fondation Auschwitz-Birkenau.