Egalité à l'UNIGE

Questions LGBTIQ+ à l'UNIGE

2018_05_17_2469.jpg

LE CONTEXTE EDUCATIF ET LES QUESTIONS LGBTIQ+

"Le contexte éducatif peut être un environnement particulièrement propice aux discriminations fondées sur l’orientation sexuelle, l’identité et l’expression de genre.

Cette réalité a été rappelée par Romain Boillat, président de l’Assemblée de l’Université de Genève (UNIGE) lors de son allocution à la cérémonie d’ouverture du Dies Academicus le 13 octobre 2017. Le représentant universitaire a ainsi affirmé qu’une « […] grande partie de notre Université continue d’être discriminée par des considérations sexistes ou homophobes ».

D’après une étude française, au moins 5% des cas d’homophobie seraient recensés en milieu scolaire et universitaire. Tandis que selon une étude suisse, 70% des personnes homosexuelles ont déjà été la cible de discriminations sur leur lieu de travail. Un climat scolaire homophobe et/ou transphobe peut avoir des conséquences négatives sur la réussite et la persévérance scolaire de nombreux-ses étudiant-e-s, pouvant se traduire par l’absentéisme, le décrochage scolaire, la dépression voire même le suicide. De surcroît, un environnement de travail hostile à la diversité sexuelle et identitaire a une influence non négligeable sur la santé, les performances et les relations professionnelles du personnel éducatif.

PROMOTION DE L'éGALITé EN DIALOGUE AVEC LA CITé

La diversité sexuelle et identitaire n’est pas seulement une thématique inhérente à l’Université, sa portée s’articule également à travers les politiques locales et globales.

En tant que service public, l’Université a – entre autres – pour mission de servir la Cité, conformément à l’art. 2 al. 2 de la Loi sur l’Université du 13 juin 2008. En se projetant « […] hors de ses murs vers la Cité qui l’entoure et vers le Monde qui l’accueille », l’institution s’engage notamment à garantir un environnement qui favorise l’apprentissage et veille à promouvoir l’égalité des chances. (...)

C’est dans cette double perspective de promotion de l’égalité et de dialogue avec la Cité que l’établissement universitaire a hébergé en 2009 les premières Assises contre l’homophobie à Genève – manifestation qui « […] avait pour objectif principal d’alerter les milieux éducatifs sur l’étendue de l’homophobie et de ses effets sur les jeunes » – puis deux années plus tard la Journée de suivi des premières Assises contre l’homophobie. (...)

Face à « [l’] inquiétante montée de l’intolérance, une Université [se devant] de donner la voix, de dire [qu’elle défend] une société où il y a de la solidarité et de la place pour la diversité », comme l’a justement souligné Yves Flückiger, recteur de l’UNIGE, dans le contexte de l’édition 2017 du Dies Academicus.

De plus, l’UNIGE est imprégnée des valeurs de Genève qui sont « [l’] ouverture internationale, [le] respect des droits humains, [la] sensibilité aux diverses cultures, à l’éthique, à l’humanisme […] »" (Introduction du Rapport de Quentin Markarian, "Vers un milieu d'étude et de travail inclusif et ouvert à la diversité en raison de l'orientation sexuelle, l'identité et l'expression de genre à l'Université de Genève", mai 2018)

ACTIONS DU SERVICE éGALITé En COLLABORATION AVEC plusieurs partenaires

Dans la continuité de sa mission historique de promotion de l'égalité femmes-hommes, le Service égalité de l'Université de Genève (UNIGE) estime important de promouvoir un climat d'études et de travail inclusif et ouvert à la diversité sexuelle et de genre. Ainsi il souhaite valoriser les cours et les recherches scientifiques portant sur les sujets LGBTIQ+ auprès des différents publics de la Citè.

Pour ce faire, différentes actions ont été mises en place:

comme l'exposition "Continuum, récits et savoirs LGBTIQ+",
la rédaction du rapport Vers un milieu d'étude et de travail inclusif et ouvert à la diversité en raison de l'orientation sexuelle, l'identité et l'expression de genre à l'Université de Genève,
la signature de la Charte de la diversité par l'UNIGE,
la campagne #uniunie contre le harcèlement,
la Session de Formation Continue "Développer un milieu de travail inclusif: management de la diversité et droits des LGBT"
le projet de médiation scientifique "Sciences, Sexes, Identités"
les Summer School "Human Rights, Gender and Alterity"et
"Prejudice, discrimination, and the diversity challenge" ,
ou encore le "Réseau Droit, Genre et Sexualités"
et les vidéos de sensibilisation Egal'IT

Chaque 17 mai, la célébration de la Journée contre les LGBTphobies permet ainsi de promouvoir notamment la recherche "LGBT at Work : comprendre les processus de discrimination en raison de l'orientation sexuelle et/ou de l'identité de genre dans le monde du travail" - projet FNS (2016-2018) mené par l'Institut des études genre de l'UNIGE, ainsi que les recherches des étudiant-e-s du cours à la faculté de droit « Law clinic » (2016-2018) sur les droits de personnes LGBT en Suisse.

Vous souhaitez recevoir les informations sur les actions égalité UNIGE, une newsletter est publiée régulièrement, vous pouvez également être dans la mailing des news et événements de l'égalité UNIGE.

>> Il vous suffit de cliquer ici !