Elections universitaires

Elections universitaires 2011


RESULTATS

L'élection des membres de la Commission du personnel s'est déroulée du 9 au 18 mai par scrutin électronique avec le soutien du Service des votations et des élections du Canton de Genève.

Le taux de participation global s'élève à 14.5 %.

Les taux de participation par corps sont les suivants:

- Corps des professeurs: 18%
- Corps des collaborateurs et collaboratrices de l'enseignement et de la recherche dont les mandats sont renouvelables sans limite dans le temps: 14.3%
- Corps des collaborateurs et collaboratrices de l'enseignement et de la recherche dont les mandats sont limités dans le temps: 9%
- Corps du personnel administratif et technique rattaché aux facultés: 13.7%
- Corps du personnel administratif et technique rattaché à l'administration centrale et aux centres ou instituts interfacultaires: 34%




Le mandat des étudiants membres des Conseils participatifs et de l’ensemble des membres de la Commission du personnel arrive à échéance le 31 août 2011. Afin de renouveler les membres de la Commision du personnel, des élections ont eu lieu du 9 au 18 mai 2011.



Concernant le renouvellement des étudiants membres des Conseils participatifs des facultés (UPER), il se déroule par élections complémentaires selon les articles 15 et 62 du «Règlement relatif à l'élection des membres de l’Assemblée de l’Université et des Conseils participatifs des UPER»


Références légales
Règlement relatif à l'élection des membres de l'Assemblée de l'Université et des Conseils participatifs des UPER
Réglement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l'Université


La Commission du personnel est composée de :
- 3 représentants du corps professoral ;
- 3 représentants du corps des collaborateurs de l'enseignement et de la recherche dont les mandats sont renouvelables sans limite dans le temps (maitres d'enseignement et de recherche, chargés de cours, chargés d'enseignement, conseillés aux études, collaborateurs scientifiques I et II) ;
- 3 représentants du corps des collaborateurs de l'enseignement et de la recherche dont les mandats sont limités dans le temps (chefs de clinique scientifiques, maîtres assistants, post-doctorants, attachés de recherche I et II, assistants, auxiliaires de recherche et d'enseignement) ;
- 3 représentants du corps du personnel administratif et technique (PAT) ;
- 3 représentants du Rectorat, désignés par celui-ci, dont au moins un représentant de la Division des ressources humaines, font également partie de cette commission.

La Commission du personnel est principalement un organe de proposition et de dialogue. Son rôle est avant tout de contribuer à diffuser l'information, à destination des membres de personnel, relative à la gestion des ressources humaines. La commission avise le Rectorat sur d'éventuelles difficultés, dont elle aurait connaissance, relatives aux conditions de travail des membres du personnel. Elle développe le dialogue entre le Rectorat, les cadres et les membres du personnel, en favorisant la communication et la concertation et elle propose des améliorations dans l'organisation et les relations de travail au sein de l'Université. La commission est notamment informée et invitée à donner son avis à titre consultatif sur les objets relatifs aux conditions de travail des membres du personnel dont elle est saisie.


Conseils participatifs des facultés (UPER), sont désignés tous les 4 ans (étudiants tous les 2 ans) et composés, selon la clé de répartition définie. Le Conseil participatif approuve les règlements et les programmes d'études de l'UPER, en vue de leur adoption finale par le Rectorat, il adopte le règlement d'organisation de l'UPER élaboré par le Décanat, en vue de son approbation par le Rectorat, il propose au recteur un candidat à la fonction de doyen, il examine les questions relatives aux méthodes d'enseignement, au contrôle des études et à l'organisation des examens, il prend connaissance du projet de budget annuel de l'UPER et peut en outre présenter au doyen des voeux ou des recommandations sur toute autre question d'intéret général dont il se saisit ou est saisi.