Formations

Doctorat ès sciences de la société, mention histoire économique et sociale

Présentation

Le doctorat ès sciences de la société (mention histoire économique et sociale) s’obtient au terme d’un travail de recherche personnel, généralement réalisé sur une période de trois à cinq ans.  Le programme a pour objectif de former des chercheur-se-s de haut niveau dans le champ de l’histoire économique. Les candidat-e-s au doctorat rédigent une thèse devant contribuer de manière significative à l’avancée des connaissances dans leur domaine, ce qui suppose une capacité de lecture critique, la maîtrise des méthodes de recherche de l’histoire économique, une capacité à formuler des questions et des résultats originaux, et un goût pour le travail en autonomie.

Une thèse de doctorat peut être soit le résultat d’un projet individuel (éventuellement avec un contrat d’assistant-e), soit réalisée dans le cadre d’un projet collectif (par exemple avec le soutien du Fonds national suisse (FNS) de la recherche scientifique). Les candidat-e-s travaillent sous la supervision d’un-e professeur-e du département et éventuellement, si le sujet le justifie, d’un-e codirecteur-rice affilié-e à une autre université, en Suisse ou à l’étranger. Par ailleurs, les bourses de mobilité accordées par le FNS permettent un séjour de recherche au sein d'une université étrangère pour une durée de un à deux semestres.

 

Langues d'enseignement

Français et anglais

 

Conditions d'admission

Être titutlaire d'une Maîtrise universitaire (Master) de la Faculté des Sciences de la Société ou titre jugé équivalent.

 

Exemples de thèses de doctorat soutenues

Industrialisation, innovation et institutions du savoir : une perspective genevoise (1750-1850)

Spatial Dynamics of Economic Growth in Switzerland from 1860 to 2000

The Mexican Debt Crisis of 1982 Redux: Domestic Banks, International Interbank Markets and Debt Renegotiation

When Du Pont Went Global. How the du Pont Family Built a Multinational Empire (1910-1967)