Masters

Perspectives professionnelles

Le cursus de science politique ne forme pas à un profil professionnel précis. Cependant, les détenteurs d’un Master en science politique sont souvent appréciés pour leur capacité de réflexion inter-disciplinaire (sciences sociales, droit, économie, histoire), leur sens analytique, et leur capacité à mener des recherches de manière autonome. L’acquisition de compétences complémentaires telles que de bonnes connaissances linguistiques, une première expérience professionnelle acquise grâce à un stage ou/et à une activité professionnelle ou bénévole annexe, ou d’autres compétences pratiques (informatique, etc.) sont des atouts lors de la recherche d’emploi.

Enquête sur les perspectives professionnelles

En 2021, le Centre de carrière de l'Unige a mené une enquête auprès des personnes ayant obtenu un diplôme de Master ou un Doctorat à l'Unige en 2018, 2017 et 2016. Les répondants avaient obtenu leur diplôme depuis 3 à 5 ans.

262 personnes diplômées de la Faculté des sciences de la société ont répondu.
Voir les résultats pour l'ensemble de la Faculté.

12 répondants parmi les 262 étaient au bénéfice d'un master en sociologie et 9 d'un doctorat ès sciences de la société, mention sociologie.

Situation professionnelle

Taux d'emploi et rémunération

Trois à cinq ans après la fin des études, 87% des diplômés de master en sociologie ayant répondu à l'enquête se trouvent en emploi. Leur revenu annuel brut médian s'élève à 71486 CHF.

Pour les diplômés de master de la Faculté des Sciences de la société, ce revenu oscille entre 71500 et 83500 CHF.

Graphiques détaillés

 

 

Métiers et compétences

Métiers exercés

Les fonctions les plus fréquemment exercées par les répondants sont liées à la gestion de projet dans l'humanitaire ou les OI/ONG, ainsi qu'à l'enseignement et la recherche.

Graphique

Compétences utiles à la pratique professionnelle

information à venir.

Graphique détaillé

en attente des chiffres