Master

Mention développement et migrations

Face aux défis économiques, sociaux et environnementaux qui se posent dans les Suds aujourd’hui, la mention développement et migrations propose aux étudiants une approche interdisciplinaire, théorique et empirique pour penser la complexité des enjeux et des politiques menées dans le champ du développement. 

Quelles sont les principales théories qui ont jalonné le champ du développement depuis son émergence et ont influencé son « architecture » ? Quelles politiques dites de développement ont été appliquées ? Quel rôle respectif pour les différentes catégories d’acteurs et les différentes échelles d’intervention ? Quelle place enfin pour les approches alternatives relevant du champ de l’économie solidaire ? 

Ces questions sont appréhendées de manière située non seulement historiquement mais aussi au regard des contraintes naissant des grandes interdépendances Nord-Sud ; Sud-Sud ; Sud-Nord, de la montée des questions d’efficacité et de l’hybridation croissante des ressources financières et des modalités d’intervention. Des questions transversales comme celle du genre font également l’objet d’une attention particulière. 

La problématique de la migration internationale est également abordée dans cette mention, en particulier en relation avec le développement économique et social des pays du Sud. Les défis actuels en lien avec la migration - cohésion sociale, intégration, discrimination, gestion des flux d'asile – sont également largement analysés. 

Articulée à une expérience professionnelle lors du stage de fin d’études ou à un mémoire de recherche, les étudiants bénéficient au total d’une formation solide (méthodologique, conceptuelle et analytique) dans le champ des études et politiques de développement.