Enseignements

Master en journalisme et communication

Master en Journalisme et Communication

Capture-d%u2019écran-2017-03-13-à-15.00.07.png

L’orientation « Médias et Communication digitale » de l’Université de Genève est gérée par Medi@LAB

Les Universités de Genève et de Neuchâtel se sont associées grâce au réseau de coopération «Triangle Azur » pour offrir un Master d’envergure internationale autour du journalisme et de la communication. » Ce Master commun offre deux orientations thématiques.

L’Université de Genève (UNIGE) à travers l’institut Medi@LAB, a la responsabilité de l’orientation en « Médias et Communication digitale ». Cette orientation a été créée pour répondre aux besoins croissants en spécialistes de la communication, des médias et de l’Internet.

L’Université de Neuchâtel (UNINE) propose l’orientation en « Journalisme ».

Les deux Masters font l’objet de huit cours communs. Les autres cours du plan d’étude, respectifs aux deux Universités, se situent dans chaque orientation. Vous trouverez ci-dessous le lien pour consulter le programmes d’études du Master de Genève.

Medi@LAB-Genève est un Institut dédié à l’enseignement et à la recherche. Au service de la Cité et de ses acteurs, il bénéficie de relations privilégiées avec Paris Dauphine et Columbia University, la Genève internationale (ONU), et de grands acteurs influents ( RTS, Tribune de Genève, Microsoft, Fédération des Entreprises Romande, etc.)

 

Le Triangle Azur

Le Triangle Azur est un réseau de coopération qui réunit les universités de Genève, de Lausanne et de Neuchâtel. Il résulte de la volonté des trois rectorats de coordonner les activités d’enseignement et de recherche de leurs institutions et de partager leurs expériences en matière de gouvernance

Par la diversité et la qualité de son offre de formation, le caractère innovant et compétitif de ses recherches et les services qu’il propose à l’ensemble de la société, le Triangle Azur forme un pôle académique qui rivalise avec les plus grands centres universitaires européens.

Polyvalentes, les trois universités du Triangle Azur proposent un vaste choix de 57 bachelors et 133 masters, disciplinaires ou interdisciplinaires, parfois interuniversitaires, toujours ouverts à la mobilité des étudiants et des enseignants.Cette large palette de formations attire près de 32’000 étudiants, dont 9’200 candidats étrangers, de 140 nationalités différentes, et 4’777 doctorants, qui choisissent une des trois universités du Triangle Azur pour y obtenir un titre leur ouvrant les portes du marché du travail, l’accès à des formations proposées par d’autres universités dans le monde ou la voie vers une carrière académique. Ils y bénéficient d’un encadrement de qualité, régulièrement évalué, assuré par plus de 2’900 enseignants, parmi lesquels 834 femmes, et l’équivalent à plein temps de 800 professeurs.

Une pédagogie innovante

Une pédagogie innovante et un plan d’études adapté à de nombreux profils de carrière

 

Le plan d’étude permet à chaque étudiant de profiler son cursus académique en fonction de ses aspirations.

La communication digitale et les nouveaux métiers du Web sont au cœur du Master

Avec un éventail de près de 40 cours, l’institut Medi@LAB-Genève offre la possibilité à chaque étudiant de modeler son parcours en fonction de ses intérêts.

  • les cours donnent une solide maîtrise des fondamentaux en communication et médias
  • des professionnels de haut niveau (RTS, Cominmag, UBP, The Global Journal) dispensent des cours et proposent des exercices de media training, vidéos et podcasts
  • la communication digitale est au coeur du Master: community management, réseaux sociaux, Web marketing, e-réputation, géolocalisation, stratégie de communication
  • Une pédagogie novatrice est en œuvre avec la gestion de projets en équipe pour des réalisations autour de la communication, du Web et des réseaux sociaux (Problem Based Learning)

Le secteur communication-marketing se situe parmi les dix plus importants créateurs d’emploi en Suisse. Les compétences dans le domaine de la communication et du numérique sont une priorité dans tous les secteurs, pour toutes les entreprises et organisations


Le Master permet d’acquérir des compétences autour des métiers:

  • traditionnels de la communication (chargés de communication, relations publiques…)
  • de la communication dans le contexte numérique (communication digitale, e-réputation…)
  • orientés Web (community management et réseaux sociaux, audience et publicité Internet…)
  • proches des médias et du journalisme (nouveau journalisme; podcasts, vidéos et Web…)

Grille horaire et plan d’études

Vous trouverez ici le lien pour consulter le programme d’études. Pour accéder au programme du Master, vous devez passer par l'onglet, Recherche par faculté, puis cliquer sur la faculté des Sciences de la société (SDS). Le programme se trouve dans le menu déroulant sous l'onglet, Master en journalisme et communication.

Vous pouvez télécharger les horaires des cours : Grille Automne 2017-18 (Mise à jour 20.09.17) 

Vous pouvez également télécharger la présentation du Master, réalisée par le conseiller aux études, Gaëtan Clavien. 

 Concernant les deux cours qui se déroulent à Neuchâtel, voici un plan d’accès de l’auditoire.

Veillez à vérifier assez régulièrement la grille horaire car des informations peuvent être ajoutées ou modifiées en cours d’année. 

Pour consulter toutes les dates importantes pour les étudiants du Master en Journalisme et Communication, nous vous invitons à consulter le lien suivant :

https://www.unige.ch/sciences-societe/etudiants/horaires/

C’est le calendrier qui fait foi en Faculté des Sciences de la Société.

logo info

Vous êtes étudiant et vous avez une question concernant le Master ? Le document d'information à destination des nouveaux étudiants pourra peut-être vous aider.

Intervenants externes

Chaque année, le Master fait venir une quinzaine de conférenciers, dont la liste est régulièrement actualisée en cours d’année, ainsi qu’un ensemble d’intervenants externes que nous vous présentons ici…

 

lucguillet.jpgTitulaire d’un postgrade en sociologie, Luc Guillet est actuellement chargé d’études à la Radio Télévision Suisse (RTS). Sa mission vise à la production de statistiques d’audiences ou d’études qualitatives et de les transcrire en recommandations afin de répondre aux besoins stratégiques de son groupe média. Il a aussi collaboré durant sept ans avec l’UNIGE, d’abord en tant que chercheur en sociologie dans le cadre d’une étude interdisciplinaire, puis comme responsable du data collecting d’une grande enquête quantitative en sciences sociales. A travers le prisme des audiences et des comportements du public, son témoignage offre une vision stratégique du monde actuel des médias et de son évolution future. L’expérience de Luc Guillet prouve qu’une articulation est toujours possible entre les secteurs scientifiques et privés. 

 

veronica_marchand.jpg

Après avoir collaboré avec de grands titres de presse romands comme L’Hebdo, L’AGEFI ou encore PME Magazine, Victoria Marchand est devenue rédactrice en chef du mensuel B2B Cominmag sur la communication, les médias et le marketing. Spécialisée dans le développement des nouvelles communautés digitales, elle a co-fonfé le prix le Meilleur du Web qui récompense les meilleurs sites, applications et stratégies digitales en Suisse romande. Forte de ces riches expériences et de sa créativité, Victoria Marchand bénéficie d’une parfaite connaissance du marché des agences traditionnelles et digitales suisses romandes, ainsi que des médias internationaux.

  

maxime-roux.jpgDiplômé du Master en communication et médias de l’Université de Genève, Maxime Roux est depuis 5 ans employé de la RTS en tant qu’analyste Web. Travaillant sur des mesures d’audiences, il mène avec son équipe des enquêtes qualitatives sur la satisfaction des usagers du service public de la radiotélévision. Ces études sont à la base de l’organisation des programmes. Maxime Roux nous fait l’honneur de revenir au sein du Master pour partager son expérience professionnelle avec les autres étudiants.

 

 

yan-luong-200x300.jpgFormé à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, Yan Luong a commencé comme consultant indépendant en communication digitale. Il s’est rapidement attiré une clientèle réputée telle que la RTS, la radio Couleur 3 ou encore l’Ecole Polytechnique de Lausanne. Désormais Chef de la section digitale et des relations média chez Présence, une antenne du Département Fédéral des Affaires Etrangères, Yan Luong est pourvu d’une solide connaissance des dynamiques de groupes sur le Web et de la communication virale.

 

 

  

Jerome.Koechlin.jpg
Directeur Communication et Marketing chez Rothschild, Jérôme Koechlin est détenteur d’un doctorat en Sciences Economiques et Sociales de l’Université de Genève, d’un Master en communication de New York University, ainsi que d’un diplôme de l’Institut des hautes études internationales et de développement (HEID). Il a également occupé divers postes comme celui de journaliste et d’éditorialiste en politique étrangère, correspondant de guerre au « Journal de Genève » et à « World News Link » (Etats-Unis), et de haut-fonctionnaire d’Etat en charge de la Genève Internationale auprès du Conseil d’Etat de la république et canton de Genève. Il enseigne la communication et les relations internationales à l’Université de Genève depuis 2004.
 

Capture-d%u2019écran-2013-08-26-à-15.29.30.pngThierry Weber est le fondateur et le CEO de « Breew », une agence spécialisée dans la création de contenus vidéo en ligne. Présent dans le monde des médias depuis plusieurs années et fort d’une longue expérience dans la vidéo traditionnelle, Thierry Weber est également le spécialiste du Podcast. Il a d’ailleurs produit une émission en ligne qui se nomme « Culture Pod », ainsi que différents contenus pour le web (LePoteCast.com). Il réalise également des podcasts pour le magazine « Cominmag ».