Stage, mémoire

 

 

Mémoire

Le sujet de mémoire est choisi d'entente avec un enseignant dont l'enseignement figure au plan d'études de la MAP dans l'orientation choisie. Le mémoire est constitué d'un travail écrit et d'une soutenance orale; celle-ci fait l'objet d'une inscription aux examens et peut avoir lieu en tout temps pendant le semestre choisi mais au plus tard le dernier jour de la session d'examen du semestre choisi ou de la session de rattrapage. Le travail écrit et la soutenance orale sont évalués par un jury composé du directeur de mémoire et d’un autre enseignant de la MAP. Le procès-verbal final ainsi que le diplôme seront envoyés après la session d'examen.

La rédaction d’un mémoire de maîtrise est une condition à toute candidature visant le statut de doctorant.

 

Stage

Le stage est choisi d'entente avec un enseignant dont l'enseignement figure au plan d'études de la MAP et avec la personne responsable sur le lieu du stage. Il fait l'objet d'une convention. L'enregistrement du stage se fait au début du semestre d'automne ou au début du semestre de printemps.

Le stage peut être effectué auprès d'une organisation (par exemple une administration publique, une entreprise privée, une association ou une organisation internationale) ou d'une personne (par exemple un député), qui met à disposition de l'étudiant un cadre structuré.

Le stage est d'une durée d'au moins trois mois à plein temps. Il fait l'objet d'un rapport écrit et d'une soutenance orale qui peut avoir lieu en tout temps pendant le semestre choisi, mais au plus tard le dernier jour de la session d'examen du semestre choisi ou de la session de rattrapage.  Le rapport de stage et la soutenance orale sont évalués par un jury de deux membres composé de l’enseignant directeur de stage et de la personne responsable sur le lieu du stage. Le procès-verbal final ainsi que le diplôme seront envoyés après la session d'examen.

 

Conditions de réussite pour le mémoire ou le stage

Le travail écrit (mémoire ou rapport de stage) et la soutenance donnent lieu à une seule note. La condition de réussite est l'obtention d'une note égale ou supérieure à 4.00 minimum. En cas d'échec, le candidat doit suivre les recommandations du jury et présenter le travail remanié à une seconde soutenance, qui compte pour la deuxième et dernière tentative.