Master en science politique (MASPO)

header_ecosoc.jpg

Conditions générales d'admission

Pour être admis-e-s au Master en science politique, les candidat-e-s doivent justifier d’une solide connaissance des bases de la discipline.

  • Les candidat-e-s détenteurs d’un Bachelor en science politique (ou équivalent) de l’Université de Genève ou d’une autre Université suisse et les candidat-e-s détenteurs d’un Bachelor en relations internationales mention Politique internationale de l’Université de Genève sont en principe admis au Master en science politique sans autre condition.
  • Les détenteurs d’autres diplômes sont admis sur dossier. Pour être admissibles, les candidat-e-s doivent avoir préalablement suivi l’équivalent d’au moins 60 crédits ECTS d’enseignements de science politique (environ une année à plein temps).

Les candidat-e-s qui ne disposent pas des bases nécessaires peuvent être admis :

  • Au Master, mais avec l’obligation de suivre quelques enseignements de Bachelor en plus du programme ordinaire (Master avec co-requis)
  • Pour une année préparatoire (« programme complémentaire passerelle ») consistant en cours et séminaires de Bachelor dans les différentes sous-disciplines de la science politique (politiques publiques, politique comparée, relations internationales, comportement politique, politique suisse, théorie politique, méthodologie). L’étudiant-e qui réussit ce programme de transition sera ensuite automatiquement admis-e au Master.

Le coût de la formation

  • Les taxes d’études pour le Master en science politique s’élèvent à CHF 500.- par semestre.
  • Pour couvrir les coûts de la vie en général, le Bureau d’information sociale de l’Université conseille un budget d’environ CHF 2000.-  par mois.
  • L’Université de Genève ne dispose pas de bourses pour les études postgrades.
  • Les permis de séjour étudiant donnent le droit d’exercer une activité rémunérée à mi-temps. Dans certaines limites, les études de Master sont compatibles avec l’exercice d’une activité professionnelle (les cours ont généralement lieu du lundi au jeudi).

 


La langue

  • La plupart des enseignements du Master en science politique sont dispensés en français, certains le sont en anglais. Une bonne compréhension du français est donc exigée pour être admis dans ce Master (niveau B2), de même qu’une bonne capacité à pouvoir lire et comprendre la littérature spécialisée en anglais. La connaissance de l’allemand est un atout.
  • Le Master en science politique accueille chaque année aussi des étudiant-e-s non francophones venant d’autres régions de Suisse ou de l’étranger.
  • Les étudiants étrangers non-francophones sont soumis à la réussite obligatoire de l'examen de français, organisé au début du mois de septembre précédent la rentrée académique. L'échec à cet examen compromet l'admission au Master.
  • Dans de nombreux enseignements de Master, il est possible (sur demande) de passer des examens ou de rendre des travaux écrits en anglais (et parfois en allemand). Le rapport de stage ou mémoire de fin d’études peut sur demande être rédigé anglais ou allemand (à condition que les membres du jury comprennent la langue en question).
  • Les étudiant-e-s non francophones étrangers qui n’ont pas déjà fait d’études universitaires en français sont soumis à l’obligation de réussir un examen de français avant de pouvoir commencer leurs études de Master (à moins d’avoir un certificat de langue prouvant qu’ils ont déjà un niveau minimal B2). Cet examen a généralement lieu à la fin du mois d’août. Il est organisé par l’Ecole de langues et civilisations françaises de la Faculté des Lettres qui offre également des cours de français avant et durant le semestre.

 


Cours co-requis

Que sont les co-requis?

  • Certains étudiants admis à la Maîtrise universitaire en science politique ont des cours supplémentaires (co-requis) à réussir au plus tard à la session d'examens d'août/septembre de l'année d'admission.
  • Les cours co-requis  sont des enseignements de niveau Bachelor qui ont pour obtectif de données les bases dans certaines matières propres à la science politique.
  • Ces cours sont en relation avec la mention choisie au départ par les étudiants.

Conditions de réussite

  • Les étudiants disposent de deux semestres pour réussir ces cours complémentaires qui ont lieu en même temps que les cours de Master.
  • En cas de chevauchement horaire avec un enseignement de Master, c'est l'enseignement co-requis qui prime.
  • Les étudiants doivent obtenir la note minimum de 4.00/6.00 à chaque enseignement co-requis, au plus tard à la session d'examens d'août/septembre de l'année d'admission, au risque d'être éliminé de la Maîtrise en cas d'échec, même si les cours de Master ont été réussis.

Inscriptions pour les enseignements co-requis

  • Les étudiants ayant des co-requis doivent en plus de leur inscription en ligne (IEL) pour les enseignements de Master, s'inscrire sur un formulaire papier "Etudiant libre" qui est disponible au Secrétariat des étudiants à chaque session d'examen ou en ligne sur le lien suivant:  Demande d'inscription à des enseignements/examens hors cursus.

 


Programme complémentaire du Master en science politique: Un programme d'une année de 60 crédits

  • Ce programme complémentaire ne peut être suivi que par les étudiants admis officiellement dans la Maîtrise en science politique. Il n'est pas possible de s'inscrire à ce programme qui est un outil de formation pour les étudiants ayant peu ou pas du tout de connaissance en science politique.
  • Les étudiants non-diplômés en science politique sont soumis à ce programme d'une année (60 crédits) qu'ils doivent réussir dans les conditions annonçées pour pouvoir être définitivement admis à la Maîtrise en science politique.
  • Ce programme permet aux étudiants non spécialisés d'obtenir les bases nécessaires en science politique en une année.
  • Les étudiants admis en programme complémentaire ne sont pas autorisés à suivre avant d'avoir achevé avec succès leur passerelle, les enseignements de Maîtrises.
  • Les cours qui composent le programme complémentaire proviennent exclusivement du Baccalauréat universitaire/Bachelor en science politique. Les cours sont exclusivement dispensés en français, c'est pourquoi une parfaite maitrise de la langue française est obligatoire.

 

Le programme passerelle

Enseignements obligatoires (27 crédits)

T107005 - Introduction à la science politique - 6 crédits
T100005 - Introduction à la démarche scientifique - 3 crédits
T207033 - Projet de recherche - 12 crédits
T207000 - Séminaire de préparation du PdR - 6 crédits

 

Cinq enseignements par les enseignements suivants (30 crédits)

T207034 - Administration et politiques publiques - 6 crédits
T207012 - Comportement électoral - 6 crédits
T207035 - Mobilisation politique - 6 crédits
T207036 - Politique comparée - 6 crédits
T207037 - Politique suisse - 6 crédits
T207004 - Théorie des relations internationales - 6 crédits
T207038 - Théorie politique - 6 crédits

 

Un séminaire parmi les séminaires suivants (3 crédits)

T207040 - Séminaire d'approfondissement en science politique - 3 crédits
T207041 - Séminaire d'approfondissement en science politique - 3 crédits

_______________________________________________________________________________

Total : 60 crédits