Master en science politique (MASPO)

header_ecosoc.jpg

Structure du master en science politique

Le premier semestre du programme de maîtrise universitaire en science politique prévoit d’une part un tronc commun destiné à l’ensemble des étudiants-es (séminaire général, enseignements de méthodes) et d’autre part le début des cours d’approfondissement thématique. Le deuxième semestre est consacré aux enseignements thématiques (mentions). Un colloque de recherche est offert afin de préparer au mémoire. Le troisième semestre est réservé à la rédaction du mémoire.

 

3 semestres
(max. 5
semestres)
90 crédits
Enseignements de tronc commun
et rédaction d'un mémoire

Enquêtes par sondage; méthodes comparatives; méthodes qualitatives, etc.
60 crédits
Enseignements thématiques à choix 30 crédits

 


Contenu du master en science politique

Le Master en science politique est un cursus à 90 crédits ECTS conçu pour une durée d’études de trois à maximum cinq semestres. 60 crédits ECTS sont acquis dans le cadre d’une série d’enseignements obligatoires et à option (24 crédits ECTS), et 30 crédits dans le cadre d’un mémoire de Master.

Le cursus de Master est structuré en trois mentions. Chaque mention comporte deux enseignements centraux obligatoires qui se déroulent sur une année académique. Dans les premières semaines d’études, chaque étudiant-e choisira dans quelle mention elle/il souhaite s’inscrire. Les mentions actuellement offertes sont les suivantes :

  • Comportement politique
  • Politique comparée et internationale
  • Théorie politique

 Le cursus de Master comporte également deux enseignements obligatoires de méthodologie  : Enquêtes par sondage, Méthodes comparatives, Méthodes qualitatives, Evaluation des politiques publiques, Epistémologie et méthodologie de la théorie politique.

Le plan d’études permet aussi à l’étudiant-e de choisir un petit nombre d’enseignements (max. 6 crédits) au sein d’autres programmes d'études de niveau Master dans le cadre des crédits d'options libre.

 


Le mémoire de Master

Les mémoires de Master sont élaborés en étroite collaboration avec la directrice/le directeur du mémoire.

 


Séjour à l'étranger

Dans le cadre des études de Master, il est possible d’effecteur un séjour d’un semestre dans une autre université suisse ou étrangère. Le séjour peut avoir lieu au plus tôt à partir du deuxième semestre d'études. L’Université de Genève a un certain nombre d’accords Erasmus avec d’autres Université européennes et des accords cadres avec des universités en dehors de l’Europe (par exemple: Australie, Argentine, Canada, Etats-Unis, Japon, etc.).

Les étudiant-e-s intéressé-e-s par un séjour à l’étranger voudront bien se renseigner dès le début de leur cursus sur les démarches à entreprendre auprès du Guichet mobilité de l’Université et/ou du Conseiller aux études, M. Gaëtan Clavien. Avant de partir à l’étranger, leur plan d’études devra avoir été validé par la Conseiller aux études de la Faculté des sciences économiques et sociales.

 


Statut formel

Le Master en science politique est un cursus consécutif aux études de Bachelor en sciences politiques, dont elles constituent le prolongement naturel. Par rapport à tous les autres Bachelors, y compris le Bachelor en Relations internationales, il est un Master non consécutif (admission sur dossier, voir ci-dessous). Le Master en science politique est une maîtrise disciplinaire au sens de l'art. 2 du Règlement d'études.