Actualités & événements

Un régulateur clé de la croissance cellulaire décrypté

La protéine mTOR joue un rôle central dans la croissance, la prolifération et la survie des cellules. Son activité varie en fonction de la disponibilité des nutriments et de certains facteurs de croissance, dont les hormones. Cette protéine est notamment impliquée dans plusieurs maladies dont les cancers, où son activité s’intensifie fréquemment.

Pour mieux comprendre sa régulation, l'équipe du Professeur Robbie Loewith du département de biologie moléculaire et cellulaire et du NCCR Chemical Biology, en collaboration avec des chercheurs/euses de l’Université Martin Luther (MLU) de Halle-Wittenberg en Allemagne et le Centre Dubochet d’imagerie (DCI-GenèveDCI-Lausanne) récemment inauguré, a identifié la structure du complexe SEA – un ensemble interdépendant de protéines – responsable du contrôle de mTOR. La mise au jour de cette structure permet de mieux comprendre comment les cellules perçoivent les niveaux de nutriments pour réguler leur croissance.

L'article a été publié dans la revue Nature le 26 octobre 2022.

Lire le communiqué de presse de l'UNIGE.

Le complexe SEA est composé d’un noyau en forme de cage (SEACAT, bleu) qui régule l’activité des ailes (SEACIT, blanc et brillant). ©Ciencia Graficada

27 oct. 2022

Actualités