Actualités

Le GQC - un centre pour les sciences et technologies quantiques

La science et la technologie quantiques sont des domaines en pleine expansion qui ont un impact considérable dans le monde entier, ouvrant de vastes possibilités tant au niveau fondamental qu'appliqué. La capacité de contrôler et de manipuler des systèmes quantiques uniques permet de développer de futurs réseaux de communication quantiques, des simulateurs et des ordinateurs quantiques, ainsi que des capteurs quantiques. La capacité de contrôler à l'échelle atomique l'assemblage de différents matériaux quantiques permet de développer des matériaux artificiels dotés de nouvelles propriétés électroniques. Ensemble, ces avancées contribueront à la "deuxième révolution quantique".


Les groupes de recherche de la Section de physique et de la Faculté des sciences de l'UNIGE sont fortement impliqués dans ces axes de recherche, dans de grands projets nationaux et internationaux. Afin de renforcer l'innovation, la recherche et l'enseignement dans ces domaines, un centre facultaire dédié aux sciences et technologies quantiques a été lancé. Le Geneva Quantum Centre a pour ambition de développer la recherche au plus haut niveau international dans des domaines inexplorés de la science quantique, de former les futures générations d'ingénieurs et de professionnels dans le domaine quantique, d'offrir les connaissances nécessaires à la prise de décision fondée sur la science et d'organiser de vastes activités de vulgarisation. Le GQC combine l'expertise de chercheurs dans quatre domaines prioritaires : information et communications quantiques ; calcul et simulation quantiques ; détection et métrologie quantiques ; et matériaux quantiques. Le Centre a été créé par des physiciens de la Section de physique avec l'ambition de rassembler tous les chercheurs de la Faculté des sciences dont les recherches sont liées aux sciences et technologies quantiques.


Pour marquer le début de ce nouveau centre facultaire, le GQC a organisé une réunion de lancement d'une journée. Les exposés ont couvert la diversité des sujets étudiés par les groupes de recherche rattachés au GQC : les matériaux quantiques ont été présentés par Anna Tamai, Andrea Caviglia et Alberto Morpurgo ; l'information, la communication et la détection quantiques ont été introduites par Géraldine Hack, Nicolas Brunner et Rob Thew ; tandis que différents aspects des théories quantiques ont été discutés par Julian Sonner et Dmitry Abanin. L'événement a rassemblé soixante-dix chercheurs de la section Physique qui ont échangé sur leurs projets en cours.

23 novembre 2022
  Actualités