Questions fréquentes

Qu’est-ce-que le télétravail ?

Selon l’article 2 du Règlement du canton de Genève sur le télétravail, le télétravail consiste à effectuer régulièrement, en principe à domicile, par l'intermédiaire des technologies de l'information, le travail qui est normalement réalisé dans les locaux de l'Etat (ci-après : lieu de service ordinaire). Le télétravail revêt un caractère volontaire de la part de l'employé comme de l'employeur. Il s'effectue en alternance avec le travail au lieu de service ordinaire.

Quel est la cadre juridique du télétravail ?

Les bases légales fédérales se limitent à la loi sur le travail à domicile, à la loi sur le travail et au Code des obligations. La loi sur le travail à domicile ne s’applique qu’aux personnes effectuant des travaux industriels et artisanaux. Les employé-e-s du tertiaire (employé-e-s de l’Université) sont donc exclus de son champ d’application. Ceux-ci sont ainsi uniquement soumis à la Loi sur le Travail et au Code des obligations, lesquels ne donnent aucune définition du télétravail.

Le 30 juin 2010, l’administration cantonale genevoise a adopté un règlement sur le télétravail. Ce règlement fixe les principes de l'organisation du télétravail dans l'administration cantonale.

A noter que la loi fédérale sur le travail à domicile n’est pas applicable au télétravail.

Quel est le taux accepté de télétravail ?

Comme spécifié dans la Règlement relatif au télétravail à l'Université de Genève, le télétravail est permis au minimum à raison de 10 %  (une demi-journée par semaine) et au maximum à 40%. Le 40%, soit 2 jours est exclusivement réservé aux personnes à plein-temps. Le télétravail n’excède pas une journée par semaine pour les fonctions d’encadrement.

Le télétravail est-il ouvert à tous les employé-e-s de l’Université ?

Le télétravail est permis aux employé-e-s de l'Université dont les fonctions sont compatibles avec cette organisation de travail. Il n’existe aucun droit au télétravail et le principe du télétravail n’est pas un droit acquis.

Comment faire pour déposer une demande de télétravail ?

Vous trouverez la marche à suivre sur le site

Faut-il déterminer un ou des jours fixes de télétravail ?

En principe oui, cette décision est prise en commun avec la hiérarchie.

La convention de télétravail est-elle obligatoire ?

Oui, la signature de la convention est obligatoire.  Elle fixe les modalités du télétravail et garantit son bon déroulement aussi bien pour l’employée-e que pour la hiérarchie.

Est-il possible d’arrêter le télétravail à tout moment ?

Le télétravail est réversible de part et d’autre, moyennant un préavis d’un mois pour la fin d’un mois. Demeure réservé l’arrêt immédiat en présence de justes motifs. Une interruption temporaire est également possible en cas de panne technique (par exemple interruption persistante de la connexion Internet).

Quels sont les opportunités et les risques du télétravail ?

Les avantages du télétravail sont les suivants:

  • Meilleure articulation entre vie familiale et vie professionnelle;
  • Possibilité de travailler dans un environnement propice à la concentration;
  • Diminution des temps de déplacement;
  • Réduction du stress;
  • Gains de motivation

Les éventuels inconvénients du télétravail sont:

  • Isolement de l'employé-e
  • Difficulté de séparation entre vie privée et vie professionnelle;
  • Perte de communication et d'information formelle et informelle.
Le matériel est-il fourni pour le télétravail ?

Non, aucun matériel (ordinateur ou téléphone portable) ne sera fourni à l’employé-e, à moins de disposer d’un ordinateur portable de l’institution. Le ou la candidat-e- au télétravail doit disposer du matériel nécessaire (voir les configurations minimales requises : https://plone.unige.ch/distic/pub/teletravail/teletravail-accueil#prerequis).Néanmoins, l’Université fournit des outils permettant le télétravail que vous trouverez à cette page : https://plone....

Qui prend en charge les risques en télétravail (accident)?

Les accidents qui se produisent durant l'exécution du télétravail sont considérés comme accidents professionnels. De fait, l'employeur doit en être avisé le plus vite possible par téléphone.

Puis-je travailler en dehors des heures de télétravail ?

Le-la télétravailleur-se est réputé-e accomplir le télétravail pendant l’horaire ordinaire, les jours ouvrables durant lesquels il ne se rend pas sur son lieu de service. Le-la collaborateur-trice veillera à ne pas effectuer de travail de nuit, soit entre 20h00 et 6h00. Le cas échéant, le télétravail effectué de nuit ou les jours fériés ne donnera lieu à aucune indemnité ou compensation.

Puis-je arrêter le télétravail à tout moment ?

Le télétravail est réversible de part et d’autre, moyennant un préavis d’un mois pour la fin d’un mois. Demeure réservé l’arrêt immédiat en présence de justes motifs. Une interruption temporaire est également possible en cas de panne technique (par exemple interruption persistante de la connexion Internet).

Suis-je tenu de répondre au téléphone lorsque je télétravaille ?

Oui vous êtes tenu d’être joignable durant la période de télétravail. Néanmoins, comme c’est le cas sur votre lieu d’affectation, il peut vous arriver de ne pas être atteignable.

Suis-je obligé de suivre la formation télétravail pour faire une demande ?

Un certain nombre de séance d’information afin de répondre aux éventuelles difficultés que vous auriez rencontrées lors de la configuration ou de l’utilisation de votre accès en télétravail. Toutes les informations sur les séances sont sur ce lien : https://plone.unige.ch/distic/pub/teletravail/teletravail-accueil#seancesinfo.

Quels sont les outils nécessaires pour télétravailler ?

Vous devez disposer d’un ordinateur (soit personnel privé, soit fourni par l’Université), d’une connexion à Internet, voire d’un téléphone portable. Les outils sont explicités sur cette page : https://plone.unige.ch/distic/pub/teletravail.

 

Qui refuse ou accepte ma demande de télétravail ?

Votre demande de télétravail doit d’abord être discutée avec votre supérieur-e- hiérarchique. Ce ou cette dernière doit valider votre demande qui est ensuite envoyée aux ressources humaines pour validation.

Si ma demande de télétravail est refusée, quel sont les recours possibles ?

Les décanats pour les facultés, les directions de centres et les directions de service sont compétents pour valider la demande de convention du télétravail. La division des ressources humaines (DRH) en approuve les modalités. Pour rappel, il n’existe aucun droit au télétravail et le principe du télétravail n’est pas un droit acquis.

Mon lieu d’affectation est proche de mon domicile, pourrai-je télétravailler ?

Oui. Le télétravail s’applique de façon équitable à l’ensemble du personnel administratif et technique de l’Université, tant que l’emploi occupé s’y prête. En effet, certains métiers sont difficilement compatibles avec le télétravail.

Est-ce que mon lieu de télétravail doit être à mon domicile ?

Le-la collaborateur-trice doit disposer d’un espace de travail, en principe à son domicile, lui permettant de travailler sans dérangement. Avec l’accord de la hiérarchie, le télétravail peut se dérouler à un autre endroit.

Est-ce que je peux changer mon ou mes jours de télétravail ?

Des ajustements sont possibles en accord avec votre responsable hiérarchique mais des modifications trop importantes doivent conduire à l’établissement d’une nouvelle convention.

Puis-je travailler en dehors des heures de télétravail ?

Non. Vous devez respecter les horaires de votre convention de télétravail. La journée de télétravail correspond à 8 heures de travail. Sauf accord exprès préalable de la hiérarchie, les heures supplémentaires ne sont pas autorisées.

Quelle est la durée de validité de la convention télétravail ?

La durée de l’autorisation du télétravail est mentionnée dans la convention de télétravail.