Actualités

Identité(s) et diversité religieuses, atouts et défis - Conférence publique le 28 mars & Journée d'étude le 29 mars 2019

img_page_identites_et_religieux.jpg

CONFÉRENCE PUBLIQUE

Jeudi 28 mars | 18h15-19h45
Salle Phil 201 (22 bd des Philosophes)

L’illusion identitaire

Par Jean-François Bayart
Professeur d’anthropologie et sociologie à l’Institut de hautes études internationales et du développement, Genève

JOURNÉE D’ÉTUDE

Vendredi 29 mars | 8h30-17h45
Salle B012 (5 rue De-Candolle)
Avec Irene Becci, Philippe Chanson, Franceline James, Sarah Scholl, Philippe Gonzalez et d’autres invité·e·s

La conférence du 28 mars en soirée et la journée d’étude du 29 mars veulent explorer le thème «Identité(s) et diversité religieuse – atouts et défis» sous le prisme de la constitution identitaire. Bien des facteurs divers constituent une «identité»: facteurs sociaux-historiques, religieux et culturels, mais aussi facteurs psychologiques, paramètres de la transmission identitaire avec leurs récits, leurs imaginaires, leurs connotations. La prise de conscience de la complexité et de la relativité de ces composantes est indispensable pour comprendre pourquoi et comment les puissantes revendications identitaires aboutissent facilement à des replis, des communautarismes et des critiques mutuelles.

Faut-il craindre les identités? La réponse est complexe, car les identités claires peuvent aussi s’avérer constructives, comme on peut le constater dans le mouvement inverse qu’est le dialogue interreligieux, de nouvelles formes de partenariats et d’ouvertures à l’altérité, à travers de nombreuses initiatives de groupes de vie. Comment favoriser ces ouvertures, indispensables pour accompagner la réalité sociale existante qui
est faite de nouvelles identités, métissées, transversales, recomposées?

Cette soirée et cette journée combinent une approche réflexive permettant des critères d’analyse du phénomène de composition identitaire, et l’observation de pratiques de terrain. Le jeudi soir sera consacré à une introduction générale aux problématiques sociales actuelles, le vendredi sera consacré davantage à la perspective théologique et interreligieuse.

PROGRAMME

Dès 8h30 Accueil

9h introduction, Elisabeth Parmentier (professeure à la Faculté de théologie, Institut lémanique de théologie pratique - ILTP, Université de Genève)
9h15

Dans la fabrique des identités : excès, embarras et dérives, Philippe Chanson (théologien et anthropologue, membre affilé du Laboratoire d’Anthropologie Prospective de l’Université Catholique de Louvain)

10h15

pause

10h45

Pluralisme et reconnaissance. Face à la diversité religieuse, Irene Becci (professeure à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne, Institut de sciences sociales des religions contemporaines)

11h45

discussion

12h15

présentation des ateliers de l’après-midi


12h15



pause repas
14h

présentation de l’Association genevoise d’ethnopsychiatrie, Franceline James

15h ateliers à choix : présentations des aumôneries (HUG, prisons, AGORA) ou de la Plateforme interreligieuse de Genève
16h pause
16h15

table ronde avec les intervenant·e·s de la journée, et les regards de Sarah Scholl (maître-assistante, Faculté de théologie, Université de Genève) et de Philippe Gonzalez (maître d’enseignement et de recherche, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne)

17h45 fin de la journée
7 février 2019
  Actualités