Actualités

Disparaître de soi, une tentation contemporaine

Disparaître de soi, une tentation contemporaineconférence-débat avec David le Breton

Lundi 8 février 2016 | 20h
Espace Fusterie

Le corps fait aujourd’hui l’objet d’une préoccupation quotidienne liée à l’individualisation du lien social qui va de paire avec l’individualisation du sens. Chacun décide des valeurs et des significations avec lesquelles il va vivre, donc de la forme et de l’apparence de son corps devenu un masque à modeler, un brouillon à travailler, valoriser, mettre en scène.

On change son corps pour changer d’identité ou de vie: tatouage, piercings, régimes alimentaires, cosmétique, chirurgie esthétique, centres de remise en forme...

Disparaître de soi constitue, sous des formes diverses, l’une des grandes tentations de notre temps. Une individualisation également née de la volonté de se mettre à l’écart d’un monde où l’excès et la complexité se combinent.

C’est sans doute le revers d’une époque soumise plus que jamais à des injonctions croissantes d’efficience et de rentabilité. Des adolescents développent des «techniques de blancheur» pour se débarrasser de soi. Ils font la fête à outrance, se réfugient dans un monde virtuel et adoptent parfois des conduites à risque pour «échapper aux pressions d’une identité intolérable».

David le Breton fait preuve d’une grande lucidité face à un phénomène qui monte et qui doit nous alerter.

Conférencier

David le Breton est professeur d’anthropologie et de sociologie à l’Université de Strasbourg, et membre de l'Institut universitaire de France.

Auteur de nombreux ouvrages, dont: Anthropologie du corps et modernité, L’Adieu au corps, Anthropologie de la douleur, Du Silence, La Saveur du monde, Adolescence et conduites à risque, Disparaître de soi, une tentation contemporaine, David le Breton est largement reconnu pour ses travaux, spécialiste des représentations et des mises en jeu du corps humain dans l’espace social.

Organisation

  • Espace Fusterie, Eglise protestante de Genève
  • Faculté autonome de théologie protestante de l’Université de Genève
12 janvier 2016
  Actualités