Actualités

Mémoire fragmentaire... Fragments de mémoire

Image Mémoire fragmentaire... Fragments de mémoireSoirée d'études

Le mercredi 18 mai 2016  | 17h15-20h
Uni Bastions, salle B107

De la littérature de l’Antiquité, diffusée en copies réalisées à la main, une petite partie seulement nous est parvenue. Des sélections de «canons» de différents genres littéraires ont permis de conserver un nombre fort limité d’ouvrages que les savants de l’époque hellénistique considéraient comme des références. La perte a été encore plus grande dans le christianisme, où d’innombrables textes non «canonisés» ont non seulement arrêté d’être recopiés, mais ont souvent été recherchés et détruits, considérés comme nocifs. Des citations d’auteurs antiques en ont conservé quelques morceaux; plusieurs autres ont été retrouvés sur papyrus depuis la fin du XVIIIe siècle. Comment pouvons-nous tirer de fragments épars des connaissances sur des milieux du premier christianisme dont nous n’avons souvent pas d’autres traces? La soirée d’études Mémoire fragmentaire… fragments de mémoire se concentrera sur trois exemples représentatifs des difficultés, mais aussi de l’intérêt que des fragments peuvent présenter.

Programme

Président André-Louis Rey
17h15 Enrico Norelli (Genève)
 

Qu’est-ce que des fragments d’un ouvrage chrétien antique? Le cas de l’Apocalypse de Pierre

18h00 Patrick Andrist (Fribourg / Bâle)
  Que sait-on de la Controverse de Jason et Papiscus attribuée à Ariston de Pella?
État de la question après le nouveau fragment publié par François Bovon
18h45 Pause
19h00 Cecilia Antonelli (Genève)
 

Les textes fragmentaires, leur transmission, leur étude: le cas d’Hégésippe chez Eusèbe,
entre philologie et histoire, information et interprétation, données réelles et légende

19h45 Questions et conclusion
20h00 Fin de la session

Organisation

Groupe Suisse d’Études Patristiques

 

18 mai 2016
  Actualités