Témoignages, questions fréquentes

Questions fréquentes

"Je travaille, est-il possible de suivre les cours du bachelor à distance en même temps?"

Oui, absolument. Les études de Baccalauréat universitaire en théologie  à distance conviennent parfaitement aux personnes qui travaillent en parallèle.
Il faut néanmoins être réaliste sur la durée des études: vous pourrez difficilement obtenir le bachelor en 3 ans puisque cela impliquerait de pouvoir entièrement vous consacrer à vos études. Cependant, pas d'inquiétude: nous vous offrons la possibilité d'étaler vos études sur une période un peu plus longue: 4, 5 ou 6 ans maximum.

"Comment se déroulent les cours?"

Une dizaine de cours sont au programme chaque semestre.
A vous de choisir le nombre de cours que vous pouvez suivre. (Si vous souhaitez obtenir le bachelor en 3 ans, il faut tous les prendre; pour les personnes qui travaillent en parallèle, étudier 2 ou 3 cours est déjà très bien).

Durant le semestre, 7 leçons vous seront proposées dans chacun des cours que vous aurez choisis. Ces leçons sont diffusées tous les 15 jours sur la plateforme de cours en ligne, selon un calendrier établi à l'avance. Vous disposez à chaque fois de deux semaines pour étudier leur contenu.

Les leçons sont structurées de la manière suivante:
- un éditorial annonce ce qui va être abordé
- le cours en lui-même: fascicule rédigé par l'enseignant-e ou bien cours audio enregistré + matériel d'accompagnement (textes scannés, extraits audio, vidéo...)
- exercices à effectuer pour la leçon suivante

"Comment se passent les contacts avec les enseignant-e-s?

Vous rencontrerez physiquement les enseignant-e-s des cours que vous suivez à différentes occasions:
- journée de rentrée
- journées ponctuelles de regroupement
- semaines intensives (langues et enseignement interdisciplinaire)
- examens

Durant les phases de travail à distance, vous serez en contact avec les enseignant-e-s tous les 15 jours au minimum, par le biais des travaux que vous rendrez et des corrections qu'elles/ils vous proposeront. Les échanges de fichiers ne se font pas par e-mail, mais directement sur la plateforme de cours qui comporte des espaces de collaboration entre les étudiant-es et les enseignant-e-s.

Certaines activités nécessitent l'usage de forums de discussions ou bien encore de classes virtuelles (système de vidéoconférence Adobe Connect) qui vous permettront d'échanger avec les enseignant-e-s.

En milieu de semestre, les enseignant-e-s des cours que vous suivez vous proposent un rendez-vous individuel pour faire le point (par téléphone ou vidéoconférence).

En dehors de cela, la messagerie électronique est l'outil le plus souvent utilisé pour communiquer.

"Serai-je en contact avec les autres étudiant-e-s?"

En dehors des journées organisées à la Faculté (rentrée, réunions-bilans, semaines intensives, examens), les contacts avec les autres étudiant-e-s sont favorisés par:
- le système de remise des travaux sur la plateforme de cours qui permet de connaître les autres participant-e-s et de consulter leurs contributions; un partage très enrichissant pour accompagner le cours
- les travaux organisés en binôme dans certains cours
- les activités pédagogiques organisées avec les forums de discussions
- les séances de travail et de tutorat en direct en classes virtuelles (système de vidéoconférence Adobe Connect)
- et si vous le souhaitez, les séances de soutien avec les étudiantes-tutrices et étudiants-tuteurs de master

"Durant le cursus, combien de fois devrai-je venir à la Faculté (à Genève)?"

- lors de la journée de rentrée (obligatoire)
Au tout début de votre cursus, vous devrez venir confirmer votre immatriculation sur place. Cette formalité administrative est associée à une journée de rentrée organisée à la Faculté durant laquelle vous recevez toutes les informations importantes pour vos études. Si vous habitez en dehors de l'Europe, vous n'êtes pas obligé-e de venir, il faudra envoyer les documents demandés pour la confirmation de l'immatriculation par courrier postal.

- lors des examens (obligatoire)
Les dates des trois sessions d'examens (février, juin, septembre) sont communiquées longtemps à l'avance pour que vous puissiez vous organiser.

- lors de la semaine interdisciplinaire (obligatoire)
Le plan d'études du baccalauréat universitaire comporte un module d'enseignement interdisciplinaire qu'il convient de suivre une seule fois durant la durée du cursus. L'enseignement se déroule dans le cadre d'une semaine intensive de 4 jours consécutifs qui a lieu en décembre à la Faculté. 

- lors des journées de réunions/bilans (facultatif)
Une journée de réunion/bilan est organisée à la fin du semestre d'automne (avant les vacances de Noël) afin de faire le point avec les enseignant-e-s des cours que vous avez suivis. Bien que ces journées soient très bénéfiques, il n'est pas obligatoire d'y participer.

- lors des sessions intensives (facultatif)
Des sessions intensives de grec et d'hébreu sont proposées chaque année.
Certain-e-s enseignant-e-s proposent parfois une journée de travail à la Faculté (le samedi généralement).

"Je vis à l'étranger, suis-je obligé-e de venir à Genève pour passer les examens?"

Il faut tout d'abord préciser que les cours ne sont pas tous validés par un examen. Dans certaines disciplines, il faut par exemple remettre un travail rédigé à la fin du semestre. Ceci signifie que vous n'aurez pas systématiquement des examens à passer à la fin de chaque semestre.

Néanmoins, si tel est le cas, nous pouvons trouver des arrangements pour limiter les déplacements des personnes qui habitent loin:
- regrouper l'ensemble des épreuves sur une seule session d'examen par année (en février, en juin ou en septembre)
- trouver un organisme officiel dans votre pays (ambassade, consulat, mairie, université...) où vous pourriez passer les épreuves à distance.

"Combien coûte la formation?"

La taxe universitaire est de 500 francs suisses par semestre, quel que soit le nombre de cours que vous décidez de suivre.
En cas de situation financière difficile, une demande d'exonération des taxes universitaires peut être adressée à l'Université.
Les étudiants de nationalité française ont la possibilité de faire une demande de bourse d'études auprès du Comité genevois pour le protestantisme (plus d'informations).

"Quelles sont les conditions d'admission?"

Pour être admis à la Faculté de théologie, il faut remplir les conditions générales d'immatriculation fixées par l'Université de Genève. Les candidat-e-s admis-e-s sont ensuite inscrit-e-s à la Faculté.
Vous trouverez toutes les conditions d'admission sur la page suivante:
https://www.unige.ch/admissions/sinscrire/conditions-admissions/

"A quel moment de l'année peut-on commencer la formation?"

Deux possibilités:
- en septembre (dans ce cas la demande d'immatriculation doit être faite entre le 1er janvier et le 30 avril)
- en février (la demande d'immatriculation doit être faite entre le 15 septembre et le 30 novembre)
(consultez la page "Inscription").

"Y a-t-il une limite d'âge pour s'inscrire?"

Non aucune.