Enseignants et collaborateurs

Waterlot Ghislain

Photo
Prof. Ghislain WATERLOT

Doyen. Professeur de philosophie de la religion et d'éthique

B001C
+41 22 379 74 21
Courriel

Fonctions

  • Doyen de la Faculté de théologie
  • Membre du Conseil de l'Institut Romand de Systématique et d'Éthique (IRSE)
  • Membre du Comité de la Société Jean-Jacques Rousseau (Genève)
  • Membre du Comité d'administration de la Société des Amis de Bergson (Paris)
  • Membre du Conseil d'administration de la Société francophone de philosophie de la religion (Strasbourg)

Parcours

Ghislain Waterlot a réalisé ses études de philosophie à l'Université de Lille. Agrégé, docteur en philosophie et habilité à diriger des recherches (HDR) depuis 2010, il a été assistant à l'Université de Lille (1990-1993), boursier de la Fondation Thiers (Paris), puis maître de conférences à l'IUFM de Grenoble (1998-2005). Il a donné de nombreux enseignements dans les Universités de Lyon, de Savoie, ainsi qu'à l'ENS Lyon. Il enseigne à l'Université de Genève depuis 2005. Dans le cadre de ses recherches, il s'est d'abord spécialisé en philosophie morale et politique. Il a dirigé durant 7 ans un séminaire de recherche sur la tolérance dans le cadre du laboratoire CERPHI (CNRS) et il a publié de nombreux articles sur la question théologico-politique. Puis il s'est tourné vers l'étude de la pensée religieuse de Rousseau et vers la pensée de Bergson. Sur ces deux auteurs, il a écrit plusieurs ouvrages. Depuis 2007, il travaille également sur la question de l'expérience religieuse et mystique. Il étudie la mystique en tant que telle et dans sa relation au corps social. Il est responsable, dans le cadre de l'IRSE, d'un séminaire international intitulé: "Mystique et Figures mystiques". Depuis juillet 2017, le Professeur Waterlot est Doyen de sa Faculté.

Domaines de recherche

  • Les diverses formes de l'expérience religieuse et mystique et leurs relations au champ social
  • La question de l'amour d'un point de vue éthique, philosophique et théologique
  • Les relations entre religion et politique
  • Les rapports entre philosophie et théologie
  • Jean-Jacques Rousseau, Henri Bergson, Dietrich Bonhoeffer, Madame Guyon, Simone Weil

Publications récentes

  • «Vivre le réel. Que nous apprennent, dans leur différence, l’amour et la joie?», in Annales bergsoniennes VIII, thématique: Bergson, philosophe de l’émotion, Paris, PUF, février 2017, p. 255-270.
  • «Vivre de mourir par l’amour de Dieu. La mort de l’âme à elle-même dans la mystique de Madame Guyon», dans Fables mystiques. Savoir, expériences, représentations du Moyen Âge aux Lumières, sous la dir. de C. Connochie-Bourgne et J.-R. Fanlo, Presses Universitaires de Provence, n° 64, 2016, p. 213-223.
  • «Bergson et l’ouverture inachevée. Réflexions sur l’entr’ouverture des sociétés et ce qu’il est permis d’espérer», Ethique, Politique, Religions, Classiques Garnier, Paris, n° 7, automne 2015 (parution mars 2016), p. 15-40.
  • «Spiritualité et corps social. Un angle mort pour la théologie académique?», dans le dossier: «Les enjeux d’une théologie universitaire» des Cahiers de la Revue théologique de Louvain, n° 42, Leuven, Peeters, 2016, p. 69-78.
  • «Expérimenter le texte? Enjeux d’une approche philosophique de la mystique», paru dans Religion et liberté, sous la dir. de Philippe Capelle-Dumont et Yannick Courtel, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2015, p. 197-204.
  • «Entre amélioration et aliénation: réflexions sur la “perfectibilité” et la mort » dans le dossier «Homme perfectible, homme augmenté?» (dir. Marc Feix et Karsten Lehmkhüler) de la Revue d’éthique et de théologie morale, 2015/4, n° 286, Paris, Cerf, automne 2015, p. 35-46.

Liste des publications sur Archives ouvertes


Philosophie