Recherches

Publications de la Faculté

Vous pouvez accéder aux publications individuelles des collaboratrices et des collaborateurs en visitant leur page personnelle.


img_couv_bible_femmes.jpg

Une bible des femmes

Vingt théologiennes relisent des textes controversés

Élisabeth Parmentier, Pierrette Daviau, Lauriane Savoy (dir.)

Avec les contributions de Chen Bergot, Joan Charras-Sancho, Pierrette Daviau (dir.), Priscille Djomhoué, Priscille Fallot-Durrleman, Anne-Cathy Graber, Fifamè Fidèle Houssou Gandonou, Christine Jaquet-Lagrèze, Blandine Lagrut, Isabelle Lemelin, Anne Létourneau, Lauren Michelle Levesque, Diane R. Marleau, Martine Millet, Elisabeth Parmentier (dir.), Danièle Ribier, Lauriane Savoy (dir.), Bettina Schaller, Sabine Schober, Catherine Vialle, Hanna Woodhead

Labor et Fides, 2018.

En 1895, Elizabeth Cady Stanton réunit un comité de vingt femmes pour réécrire la Bible. Elles découpèrent les passages qui parlaient des femmes, et les commentèrent selon leurs convictions. Que deviendrait une entreprise de réécriture de la Bible au xxie siècle par les femmes ? Ce livre réunit à nouveau un comité d’une vingtaine de femmes théologiennes, protestantes et catholiques francophones (européennes, africaines et québécoises).

En profitant des découvertes en sciences bibliques et grâce aux questions critiques féministes, les auteures développent une dizaine de thématiques majeures liées aux femmes, en mettant en évidence comment des textes bibliques peuvent être lus à frais nouveaux.

img_couv_Universite_mystique.jpg

L'université face à la mystique

Mariel Mazzocco, Ghislain Waterlot
Sciences Des Religions, 2018.

De quoi parle-t-on quand il s’agit de mystique ? Comment l’Université s’est-elle rapportée aux textes mystiques depuis qu’ils ne sont plus le monopole du regard théologique ? À quels débats ont-ils donné lieu et à quel enrichissement de notre connaissance de l’homme ? Ces questions délicates et importantes, cet ouvrage les aborde de front et institue un dialogue des disciplines entre savants de nombreux pays (Angleterre, Belgique, Danemark, États-Unis, France, Israël, Italie, Suisse). Selon quelles grandes lignes ? D’abord en examinant à nouveaux frais la confrontation et les relations complexes entre théologie et philosophie et plus largement les sciences humaines.
Ensuite en reconstituant de grands itinéraires académiques relatifs à l’étude de la mystique. Également en étudiant les entrecroisements et les débats parfois biaisés entre enjeux savants et enjeux idéologiques, voire politiques. Enfin en considérant les voies nouvelles de la recherche académique sur l’expérience et le discours mystiques. Ce livre se veut une contribution à la connaissance d’un champ scientifique qui retrouve aujourd’hui une actualité forte.


Écrits sur la traduction

Écrits sur la traduction

Préface de Michel Grandjean.
Les belles lettres, 2017

Traduire la Bible en allemand pour la rendre accessible à tous est l’un des gestes essentiels de Luther qui ont permis l’extension de la Réforme, dont on célèbre en 2017 le cinquième centenaire. Dès 1522, le Réformateur publie sa traduction du Nouveau Testament qui connaît une très rapide diffusion, puis aborde l'Ancien Testament avec l’aide d’un groupe d’érudits rassemblés autour de lui. La première Bible allemande complète paraît en 1534.

Au cours de ce long travail, pour répondre aux polémiques qui n’ont pas manqué de naître, Luther publie en 1530 une Lettre ouverte sur l’art de traduire et sur l’intercession des saints, véritable traité sur la traduction, dans lequel il explique ses principes et justifie ses choix. Présenté ici en édition bilingue, avec le billet en latin qui en accompagnait l’envoi à l’ami chargé de la divulguer, ce texte fondateur est suivi de la Brève présentation
des psaumes et explications sur la façon de les traduire, bien moins connue mais tout aussi importante, rédigée de 1531 à 1533, destinée à accompagner l’ultime révision, en 1531, du Psautier allemand de 1524-1528.

Le présent volume propose ainsi pour la première fois une édition bilingue accessible des grands écrits de Luther sur la traduction. Le texte allemand est donné ici dans une orthographe légèrement modernisée. Si l’art de traduire selon Luther est étroitement lié à sa foi et à ses conceptions théologiques, ses conceptions en matière de traduction touchent à des questions essentielles qui sont encore d’une brûlante actualité.


Jésus de Nazareth

Jésus de Nazareth

Andreas Dettwiler
Labor et Fides, 2017.

Que sait-on d’un point de vue historique sur Jésus? À vieille question, réponses nouvelles: quelques-uns parmi les meilleurs spécialistes internationaux présentent dans ce livre les recherches les plus récentes. Ils éclairent ainsi un vaste champ d’interrogations récurrentes: Jésus est-il bien un personnage historique? Dans quel environnement a-t-il grandi? Quels ont été ses rapports avec ses partisans et ses adversaires? Quel sens a-t-il donné à l’avènement à ce règne de Dieu qu’il pensait imminent? Qu’en est-il de ses miracles? Par qui et pourquoi a-t-il été condamné à une mort dégradante? Que penser du Jésus présenté par les premières communautés chrétiennes par rapport à celui de l’histoire?
Avec les contributions d'Adriana Destro, Andreas Dettwiler (éd.), Martin Ebner, Christian Grappe, Daniel Marguerat, Annette Merz, Enrico Norelli, Mauro Pesce, Gerd Theissen, Jürgen K. Zangenberg et Jean Zumstein.
 


L'éthique de Calvin

L'éthique de Calvin

François Dermange.
Labor et Fides, 2017.

Calvin doit-il être vu comme le père de la démocratie ou de la théocratie, celui du capitalisme ou de la justice sociale, le défenseur de la grâce ou d’une théologie des œuvres? Cet ouvrage a la volonté de faire le point en restituant l’éthique du Réformateur dans sa matrice théologique. On s’aperçoit alors que Calvin ne défend pas une éthique mais trois, selon qu’on la regarde du point de vue du Créateur, du Christ ou de l’Esprit saint.
Se trouvent alors levées bien des apories apparentes et dégagé un rapport au sens de l’existence, à l’économie et au politique qui fait voir le Réformateur sous un jour nouveau.


couv_livre_quel_islam.jpg

Quel islam pour l'Europe ?

François Dermange.
Labor et Fides, 2017.

Violences, attentats, faits divers (burkini, prières de rue, voile) d’un côté, ultranationalisme, islamophobie et rejet de l’autre : jamais la question de l’islam au sein des démocraties européennes n’a soulevé autant d’antagonismes et d’incompréhensions.

Pour Yadh Ben Achour, juriste et spécialiste des théories politiques en islam, et François Dermange, professeur d’éthique et spécialiste des questions religieuses, il est plus que temps de
proposer une vision débarrassée de tout fantasme et de tout angélisme qui permette de mieux comprendre les enjeux de la place des musulman-e-s en Europe, et les conditions d’une intégration culturelle, sociale, juridique et religieuse réussie.

Un livre indispensable en ces temps troublés.


Lettres sur l'égalité des sexes

Lettres sur l'égalité des sexes

Introduction, traduction et notes par Michel Grandjean.
Labor et Fides, 2017.

Sarah et Angelina Grimké, actives militantes de la lutte contre l’esclavage au XIXe siècle, jouèrent un rôle majeur au sein du féminisme naissant aux Etats-Unis. Les arguments bibliques et théologiques qui leur permettent de défendre les droits du Noir face au Blanc servent ainsi à promouvoir la femme.
Dans ces Lettres sur l’égalité des sexes, elles condamnent avec une cinglante ironie les traditions masculines et se livrent en particulier à une analyse libre et nouvelle d’un certain nombre de passages bibliques sur les relations entre l’homme et la femme.

 

 


Game over?

Game Over? Reconsidering Eschatology

Christophe Chalamet, Andreas Dettwiler, Mariel Mazzocco et Ghislain Waterlot (éds.)
De Gruyter, 2017.

Modern science informs us about the end of the universe: "game over" is the message which lies ahead of our world. Christian theology, on the other hand, sees in the end not the cessation of all life, but rather an invitation to play again, in God's presence. Is there a way to articulate together such vastly different claims? Eschatology is a theological topic which merits being considered from several different angles. This book seeks to do this by gathering contributions from esteemed and fresh voices from the fields of biblical exegesis, history, systematic theology, philosophy, and ethics. How can we make sense, today, of Jesus' (and the New Testament's) eschatological message?
How did he, his early disciples, and the Christian tradition, envision the "end" of the world? Is there a way for us to articulate together what modern science tells us about the end of the universe with the biblical and Christian claims about God who judges and who will wipe every tear?
Eschatology has been at the heart of Christian theology for 100 years in the West. What should we do with this legacy? Are there ways to move our reflection forward, in our century? Scholars and other interested readers will find here a wealth of insights.


Pilgrimage as Moral and Aesthetic Formation in Augustine's Thought

Pilgrimage as Moral and Aesthetic Formation in Augustine's Thought

Sarah Stewart-Kroeker.
Oxford University Press, 2017.

Sarah Stewart-Kroeker examines the pilgrimage image in order to develop an unprecedented account of moral and aesthetic formation in Augustine's thought, sheds new light on enduring

 

 

ethical debates regarding neighborly love and connects historical thought to current debate.

 



La sagesse et la folie de Dieu

La sagesse et la folie de Dieu.

Lectures exégétiques et théologiques de 1 Corinthiens 1–2

Christophe Chalamet et Hans-Christoph Askani (éds.)
Labor et Fides, 2017.

Les deux premiers chapitres de la première épître de Paul aux Corinthiens ont joué un rôle majeur dans l’histoire de la théologie chrétienne. Paul y interprète cet événement central de la foi chrétienne, à savoir la mort du Christ sur une croix, parlant de la sagesse et de la folie de Dieu qui s’expriment à travers la «parole de la croix».

Le présent ouvrage réunit des exégètes, des historiens, des philosophes et des théologiens de divers horizons afin de mieux comprendre le texte de Paul, sa réception au fil des siècles et les orientations que recèlent encore aujourd’hui les paradoxes non seulement de la faiblesse divine plus forte que la force humaine, mais aussi de la folie de Dieu plus sage que la sagesse humaine.
Avec les contributions de Dominique Angers, Hans-Christoph Askani (éd.), John M.G. Barclay, John D. Caputo, Christophe Chalamet (éd.), Anthony Feneuil, François Lestang, Andrew Louth, Kathryn Tanner, Henning Theissen, Marc Vial et Matthias D. Wüthrich


Le livre d'Esther

Jean-Daniel Macchi.
Labor et Fides, 2016.

Célèbre récit biblique racontant le sauvetage d’une population juive sous le règne du roi perse Xerxès Ier, le livre d’Esther fournit des informations fascinantes sur l’histoire des idées du judaïsme de l’Antiquité. En effet, ce récit haut en couleur émane de groupes juifs profondément marqués par leur proximité avec la culture dominante du monde hellénistique.

 

Ce commentaire du texte hébraïque d’Esther analyse la façon dont ce récit est organisé et les différents thèmes qui y sont abordés. Il met en évidence les passionnants soubassements historiques et culturels de l’œuvre et son processus complexe de rédaction. En outre, il prend en compte les six additions qui figurent dans les traductions grecques d’Esther.


Une voie infiniment supérieure

Une voie infiniment supérieure

Christophe Chalamet.
Labor et Fides, 2016.

Christophe Chalamet propose un essai audacieux qui, en s’appuyant autant sur une interprétation des Écritures que sur diverses ressources théologiques, cherche à réfléchir sur la foi, l’espérance et l’amour.
Pour l’auteur, en effet, cette « triade » doit se comprendre en tant qu’actes humains qui répondent à un agir antécédent qui les fonde; en définitive, selon Christophe Chalamet, c’est la fidélité, la justice et l’amour de Dieu – avant tout le reste – qui suscitent la foi, l’espérance et l’amour chez l’être humain.
Un passionnant parcours et une réflexion théologique inédite.


Les bibles atlantiques

Les Bibles atlantiques.

Le manuscrit biblique à l'époque de la réforme de l'église du XIe siècle

Nadia Togni (dir.)
SISMEL 2016.

Sous la direction de Nadia Togni

 

 


Dieu Le désir de toute une vie

Dieu.

Le Désir de toute une vie

Denis Müller
Labor et Fides, 2016.

Dans ce remarquable essai, intime et accessible, le théologien et éthicien Denis Müller pose frontalement la question de l’existence de Dieu. Comment la transcendance divine est-elle comprise par la théologie chrétienne? Quel discours pour parler de Dieu? Comment lier foi et contradictions de l’existence?
Dans un style alliant récit personnel et figures théologiques majeures (Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Paul Tillich…), l’auteur n’évite aucune question qui fâche et propose une réflexion sur la foi contemporaine aussi audacieuse qu’originale.


Introduction à la vie et aux vertus chrétiennes

Introduction à la vie et aux vertus chrétiennes

Mariel Mazzocco
Honoré Champion, 2016.

Publiée l’année même de la mort de Jean-Jacques Olier (1608- 1657), fondateur de Saint-Sulpice, l’Introduction à la vie et aux vertus chrétiennes est généralement considérée comme un traité de la maturité, le dernier de ses écrits. Mariel Mazzocco livre ici la première édition critique de ce texte fameux.

 



La Réforme Matin du monde moderne

La Réforme.

Matin du monde moderne

Michel Grandjean.
Cabédita, 2016.

L’auteur montre qu’on peut rendre justice aux Réformateurs sans les sortir de leur contexte historique et que certains de leurs propos sont aujourd’hui, comme au XVIe siècle, porteurs de sens. L'ouvrage s’adresse à toute personne qu’intéresse l’héritage de la Réforme et qui cherche à mieux comprendre la modernité.


 



Les Dominicaines d'Estavayer-le-Lac

Les Dominicaines d'Estavayer-le-Lac

Nadia Togni
Cabédita, 2016.

La Réforme est vieille de cinq siècles. Elle date du matin du monde moderne. Elle est même, avec d’autres, comme l’humanisme, un acteur important de notre modernité, ne serait-ce que parce que les Réformateurs ont toujours défendu la responsabilité de l’individu face à Dieu et aux institutions humaines. Mais n’allons pas trop vite en besogne: les hommes du XVIe siècle ne sont pas nos contemporains. Ils ont vécu dans un univers mental qui nous est à bien des égards incompréhensible, où l’Eglise ne pouvait par exemple se penser en dehors de l’Etat et où la société ne pouvait être que chrétienne.
Comment donc les paroles, les écrits, les actions de Luther, de Calvin ou d’autres figures importantes du mouvement de la Réforme (comme Castellion, un marginal visionnaire) peuvent-ils encore résonner malgré l’épaisseur des siècles qui nous séparent d’eux? C’est là tout le propos de cet ouvrage.


Dans les coulisses de l'Evangile

Dans les coulisses de l'Evangile

Andreas Dettwiler
Labor et Fides, 2016.

Pourquoi quatre évangiles au lieu d’un seul? Que savons-nous du Jésus historique? Quel sens donner aux notions de péché, de jugement dernier? Andreas Dettwiler, exégète et théologien, passe en revue avec brio les grandes problématiques du Nouveau Testament: histoire et formation du canon, lecture critique des évangiles, des lettres de Paul… Il prend soin de répondre aux difficultés que peut rencontrer le lecteur contemporain en lisant la Bible, qu’il s’agisse de la personne de Jésus, des miracles, de la notion même de Dieu, de la fin des temps ou encore de la résurrection.
Il propose ainsi une lecture renouvelée, audacieuse des textes bibliques, qui revient sur des idées préconçues et qui se révèle surtout capable d’approfondir et d’actualiser la foi chrétienne pour le monde contemporain..