Visual Contagions. Art, Images, and the Globalization of Cultures from the Printed Era to the Internet (1890-today)

Visual Contagions. Art, Images et mondialisation culturelle, de l'ère de l'imprimé à Internet (1890-nos jours)

 

Le projet VISUAL CONTAGIONS étudie la circulation mondiale des images à l’ère de l’imprimé sur un siècle, des années 1890 à l'avènement d'Internet. Il décrit et analyse comment certaines images ont plus circulé que d’autres – en reproductions, copies, pastiches, imitations —, par quels canaux et selon quelle chronologie elles se sont diffusé. L’ambition est de comprendre ce qui fait qu’une image eut du succès, mais aussi de cerner comment la circulation des images a contribué à la mondialisation des cultures, et si elle révèle ou non la domination symbolique de certains pays et cultures sur d’autres selon les époques.

Contenu et objectifs du travail de recherche

Ce projet est possible aujourd’hui grâce à des corpus d’images numériques sans précédents (catalogues d'exposition, magazines illustrés, affiches, œuvres d'art, banques photographiques). Ces sources peuvent être étudiées à l’échelle quantitative, mondiale et sur la longue période, avant d’appliquer des approches plus traditionnelles. Nous pouvons identifier quelles ont été les images les plus récurrentes du siècle passé, même si elles ont été oubliées ; ce qui différencie leurs auteurs ; les propriétés visuelles de ces images, leurs médiums de circulation. Nous pouvons mettre en évidence la géographie et la chronologie de leur diffusion. Par ce biais il est possible d’étudier les facteurs de succès historique des images. Il s’agit aussi d’interroger l’idée d’une homogénéisation culturelle mondiale par l’image, et avec elle la question des centres et des périphéries (prétendument imitatives).

Trois axes sont privilégiés : la circulation mondiale des styles sur 2 siècles, la diffusion par l’affiche des vocabulaires visuels radicaux (des révolutions de 1917 à la fin de la Guerre froide), et l’expansion mondiale de nouvelles images de la femme dans la presse illustrée depuis 1945. Nous voulons définir ce qui a fait qu’une image « marche » au XXe siècle, et si l’idée d’une mondialisation - américanisation culturelle a un fondement dans l’histoire des images.

Nous proposerons à des artistes contemporains de reprendre nos travaux pour produire, avec des logiciels d’intelligence artificielle, de nouvelles images hypothétiquement réussies. Les images à succès d’hier et les images à succès du futur seront exposées ensemble. L’expérience doit faire réfléchir à la mémoire collective, sa capacité d’oubli, à la puissance des images, et à penser la géopolitique contemporaine des images. Elle doit aussi inciter à interroger la création visuelle aujourd’hui, alors que tout semble avoir déjà été imaginé.

Contexte scientifique et social du projet de recherche

Visual Contagions est un projet en Humanités numériques : des méthodes numériques sont appliquées à des objets et questions des sciences humaines (ici, l’histoire de l’art et l’histoire culturelle), en même temps que des méthodes plus traditionnelles. L’équipe utilise l’analyse quantitative, la visualisation géographique et chronologique, l’analyse numérique des textes, ainsi que la vision artificielle – description algorithmique du contenu, du style ou de l’époque des images, repérage automatique de motifs. Ces méthodes permettent d’aborder et de comparer des corpus en masse, à l’échelle mondiale et sur la longue période. Les résultats de l’étude numérique sont ensuite confrontés à l’interprétations historique, stylistique, culturelle. Le projet recoupe aussi des questionnements des sciences cognitives et de l’épidémiologie.

Les outils numériques développés pour comparer les images, et pour visualiser leurs circulations sur des cartes interactives, pourront servir à d’autres recherches sur la dissémination des images. Ils permettront, en particulier, d’étendre l’analyse à des corpus d’images qui ont circulé sur Internet et les réseaux sociaux. Ils doivent servir aussi à des professionnels de l’image intéressés de retracer la circulation des images. L’enjeu politique de ces outils ne fait pas de doute, à l’heure des Fake News et de la surpuissance des réseaux sociaux.

 

Mot-clés

Mondialisation, images, circulations visuelles, centres et périphéries, digital humanities.