événements

Les professions langagières - Une semaine pour rencontrer les experts

À l’occasion de la Journée internationale de la traduction Du 30 septembre au 5 octobre

À l’occasion de la Journée internationale de la traduction, qui a eu lieu le 30 septembre, et dans le cadre du centenaire de l’interprétation de conférence, la FTI a organisé, du 30 septembre au 5 octobre, une semaine exceptionnelle consacrée aux professions langagières. Lire la suite.

Conférences à l’étranger

Conférence sur les minorités linguistiques en Italie : « Oltre la 482. Prospettive e retrospettive » 6 et 7 juin

Les 6 et 7 juin, l’Université de Trente a accueilli la conférence « Oltre la 482. Prospettive e retrospettive », qui a permis un premier bilan comparatif de 20 ans de législation nationale sur les minorités linguistiques en Italie. Le Professeur François Grin y a donné une présentation intitulée : « La combinaison des disciplines dans la recherche sur le multilinguisme : (comment) les sciences économiques et les sciences du langage peuvent-elles coopérer ? ».

Colloque en traduction juridique 13 et 14 juin

M. Diego Guzman a présenté la communication « Traduire les terminologies juridiques au sein des organisations internationales : le cas des Nations Unies », dont le co-auteur est le Professeur Fernando Prieto Ramos, lors du colloque « Langues et langages juridiques. Traduction et traductologie – Didactique et pédagogie », qui a eu lieu les 13 et 14 juin à l’Université de Bordeaux.

Symposium international sur le bilinguisme du 23 au 28 juin

ISB12.pngLors de l’« International Symposium on Bilingualism 12 », qui s’est tenu à l’Université d’Alberta à Edmonton, Canada, du 23 au 28 juin, Mme Rhona Amos a participé au panel « Minimizing Cognitive Load in Simultaneous Interpreting ». Pour sa contribution « Prediction in Simultaneous Interpreting », elle a présenté et analysé les résultats d’une étude menée dans le cadre de son doctorat. Elle a beaucoup apprécié cette opportunité de discuter avec des chercheurs et chercheuses travaillant sur des projets connexes au sien.

Conférences de l’IALC et de la CMFC 26 et 28 juin

Lors de la 6th International Conference of the International Association of Language Commissioners (IALC), le Professeur François Grin a participé à la table ronde « Respecting Linguistic Diversity : Limits and Opportunities in Multilingual Societies ».

Il nous explique que « l’IALC est une association importante, car elle réunit les Commissaires Linguistiques, qui ont en général une très grande indépendance par rapport à l’exécutif de leurs pays respectifs et n’ont bien souvent de comptes à rendre qu’au Parlement. Ce qui se dit dans ce genre de conférence a donc un poids politique particulier. »

À la Conférence ministérielle de la francophonie canadienne (CMFC), il a donné une conférence plénière sur « L’économie des politiques linguistiques : concepts, méthodes et applications ». La CMFC est une conférence fermée qui fait appel, chaque année, à un-e expert-e externe différent-e ; les participant-e-s (ministres des provinces et territoires, ministre du gouvernement fédéral et/ou leurs adjoint-e-s) sont celles et ceux qui « font » la politique linguistique au Canada en matière de dualité anglais-français.

Colloque international en traduction juridique et jurilinguistique du 28 au 30 juin

uam-ebulletin-evenements-oct2019.jpg


Le Professeur Fernando Prieto Ramos a été invité à donner une conférence plénière sur le thème : « Quality in institutional legal translation: from theory to evidence » au colloque « 16th International Conference “Language and Law” and 14th Conference on Legal Translation, Court Interpreting and Comparative Legilinguistics », qui a eu lieu à l’Université Adam Mickiewicz de Poznań en Pologne, du 28 au 30 juin.

Lors du même événement, M. Paolo Canavese a présenté une communication intitulée « LEX.CH.IT : a corpus for diachronic linguistic investigations of Swiss normative acts in Italian ».

Il nous explique : « Ce colloque à forte vocation internationale portait sur la traduction et la linguistique juridique et judiciaire. Organisé chaque année, il est devenu un forum de discussion interdisciplinaire où les intérêts linguistiques et juridiques convergent. J’ai participé à ce colloque avec une communication individuelle portant sur certains aspects de ma thèse. En particulier, j’ai présenté le corpus des lois fédérales suisses que j’ai compilé, avant d’exposer la démarche méthodologique de mon travail de recherche, tout comme son cadre théorique. J’ai clos la communication en présentant des perspectives pour des applications futures du corpus LEX.CH.IT. »

Congrès international sur la traduction, l’interprétation et les processus mentaux du 4 au 6 juillet

tra&co-ebulletin-evenement-oct2019.png

Lors du 2nd International Congress on Translation, Interpreting and Cognition. Interdisciplinarity : the Way out of the Box, qui s’est tenu du 4 au 6 juillet à Germersheim,  Allemagne, Mme Cornelia Griebel a exposé sa recherche « How do legal translators and lawyers understand legal texts? A mixed methods study investigating the construction of presuppositions and inferences in expert and learner groups ».

Conférence de l’IAMCR du 7 au 11 juillet

Mme Ashley Riggs a participé à la conférence de l’International Association of Media and Communication Research (IAMCR) « Communication, Technology and Human Dignity: Disputed Rights, Contested Truths », qui a eu lieu à l’Université Complutense de Madrid du 7 au 11 juillet. Elle y a abordé la thématique : « The Influence of Journalistic Style in Online News: Reporting on a Violent Attack Abroad ».

Elle commente : « J’ai aimé participer à cette conférence parce que parmi l’énorme palette de présentations il y en a eu qui touchaient à plusieurs aspects de mes propres recherches : genre ; responsabilité et éthique des médias ; identités musulmanes. »

Conférence sur les langues de spécialité du 10 au 12 juillet

La « 22nd Conference on Languages for Specific Purposes – Mediating Specialized Knowledge: Challenges and Opportunities for LSP Communication, Translation and Research » s’est tenue à l’Université de Padoue, Italie, du 10 au 12 juillet. Mme Julie Humbert-Droz y a donné une présentation ayant pour objet « From LSP to General Language: What does a Corpus-based Investigation of Syntactic Dependencies of Terms Tell us on the Determinologisation Process? ». Cette conférence internationale, qui a lieu tous les deux ans, réunit des chercheurs et des chercheuses d’horizons divers, qui travaillent sur les langues de spécialité d’un point de vue théorique ou pratique et dont les travaux s’ancrent dans les domaines de la terminologie, de la linguistique, de la communication spécialisée ou encore de la traductologie.

Colloque de l’International Association of Genocide Scholars du 14 au 19 juillet

Mme Marie-Hélène Girard s’est rendue au colloque « The Missing Picture: Rethinking Genocide Studies and Prevention » de l’International Association of Genocide Scholars. Co-organisé par le Rutgers Center for the Study of Genocide and Human Rights et le Center for Southeast Studies de l’American University of Phnom Penh, il a eu lieu du 14 au 19 juillet à Phnom Penh, Cambodge. Avec sa communication, « Rethinking genocide through the legal and linguistic lenses, or the story of a powerful antagonist to universal prevention and repression of genocide », elle a proposé d’explorer la question sous l’angle du langage du droit et de sa traduction.

2019 Machine Translation Summit, Dublin du 19 au 23 août

M. Jonathan David Mutal a participé, à Dublin, du 19 au 23 août, à la conférence Machine Translation Summit. Sa contribution traitait du sujet : « Monolingual backtranslation in a medical speech translation system for diagnostic interviews - a NMT approach ».

École d’été du Centre d’études de la traduction CETRA du 19 au 30 août

Du 19 au 30 août, M. Aurélien Riondel s’est rendu à Anvers pour la 31ème CETRA Research Summer School. Durant deux semaines, les 26 étudiant-e-s venu-e-s du monde entier –  principalement des doctorant-e-s – ont pu bénéficier d’une offre de formation exceptionnelle : conférences par la professeure invitée, Jemina Napier, séminaires donnés par l’équipe d’encadrement, atelier en petits groupes ou discussions individuelles avec les enseignants. M. Riondel a décrit le cadre théorique de sa thèse et a exposé quelques résultats préliminaires lors d’une intervention intitulée « The translator-reviser relationship in different professional settings: from zero contact to partnership ».

Il commente : « L’école doctorale organisée par CETRA est un endroit unique, qui permet à des chercheurs et des chercheuses de tous âges et de tous horizons de se rencontrer et d’échanger. Pour les doctorant-e-s, c’est aussi et surtout l’occasion d’obtenir de nombreux retours sur leurs recherches, en particulier d’enseignant-e-s issu-e-s de différentes traditions. Je recommande CETRA à toutes celles et ceux qui souhaitent discuter de leur recherche en cours, parfaire leurs connaissances méthodologiques, faire connaissance avec d’autres doctorant-e-s ou... assister à des discussions entre des grands noms de la discipline : entendre Dirk Delabastita réagir à une remarque de Daniel Gile, qui avait répondu à un commentaire de Reine Meylaerts, cela mérite le déplacement en Belgique ! »

TALMED 2019 26 août

Le 26 août, M. Bastien David a assisté, à Lyon, au Symposium satellite francophone sur le traitement automatique des langues dans le domaine biomédical. Il y a présenté une recherche, issue du projet BabelDr, menée conjointement avec la Professeure Pierrette Bouillon, Irene Strasly et Hervé Spechbach des HUG : « Un système de traduction de la parole pour le dialogue médical en langue des signes ».

ECER 2019 du 3 au 6 septembre

Le Professeur François Grin était discutant au Symposium « Multiple facets of Multiple Languages. Deep drilling in Phenomena of Language Development and Education in Multilingual Contexts », dans le cadre de la European Conference on Education Research (ECER), qui a eu lieu du 3 au 6 septembre à l’Université d’Hambourg.

Il nous explique que « l’ECER est une conférence avec plus de 2500 participants et des douzaines de symposiums, panels et ateliers. Celui-ci était particulièrement intéressant en raison du sérieux du travail statistique sur les processus d’apprentissage des L2 réalisé par les auteurs des papiers soumis à la discussion. »

Conférence HiT-IT 2019 5 et 6 septembre

HIT-IT-ebulletin-evenements-oct2019.jpgMme Lise Volkart et M. Jonathan David Mutal se sont rendus à Varna, Bulgarie, les 5 et 6 septembre, pour suivre le Second Workshop on Human-Informed Translation and Interpreting Technology (HiT-IT). Leur contribution s’intitulait « Differences between SMT and NMT output – a translators’ point of view ».

Mme Volkart ajoute : « Cette conférence m’a permis à la fois d’échanger avec de jeunes chercheurs et chercheuses comme moi, mais aussi de bénéficier des conseils et des connaissances d’universitaires plus expérimenté-e-s. »

 

Congrès 2019 de l’European Society for Translation Studies du 9 au 13 septembre

ESTCongres-ebulletin-evenements-oct2019.jpg

Le Congrès de l’European Society for Translation Studies (EST) s’est réuni à l’Université de Stellenbosch, Afrique du Sud, du 9 au 13 septembre, avec pour thème cette année, « Living Translation : People, Processes, Products ». La FTI y était bien représentée, avec quatre collègues qui s’étaient rendus sur place.

Mme Eléonore Arbona

Mme Eléonore Arbona y a fait deux interventions : « Speakers Co-Speech Hand Gestures in Simultaneous Interpreting: An Asset for Language Comprehension? » et « The Cognitive Ergonomics of Simultaneous Conference Interpreter Training ».

Elle précise : « J’ai eu l’occasion de présenter ma recherche à l’extérieur de l’université pour la première fois, et les retours ont été positifs. J’ai également pu rencontrer d’autres intervenant-e-s menant des recherches parallèles aux miennes, ce qui sera très utile pour la suite. »

La Professeure Lucía Ruiz Rosendo

La Professeure Lucía Ruiz Rosendo, quant à elle, y a réuni un panel d’expert-e-s en interprétation dans des zones de conflit, intitulé « Re-thinking the role of interpreter in conflict-related scenarios ». Elle a proposé une analyse de l’impact des émotions sur le comportement des interprètes travaillant dans des conditions extrêmes, dans le cadre de sa communication : « The role of emotions in interpreting in conflict zones ».

Elle commente : « J’ai eu l’occasion de rencontrer différent-e-s collègues qui travaillent sur le sujet de l’interprétation dans les zones de conflit et j’ai beaucoup appris de leurs études qui se penchent sur ce sujet en adoptant diverses perspectives. J’ai également apprécié de rencontrer des collègues qui travaillent sur d’autres axes de recherche. »

Mme Ashley Riggs

Mme Ashley Riggs, également présente, est intervenue sur « (Mis)Translation of Culture? Journalistic style in online reporting about a violent attack abroad ».

Elle nous dit: « J’aime participer à cette conférence parce que les ‘grands noms’ qui se rendent à chaque édition sont accessibles et généreux et que l’ambiance est très positive. »

Enfin, le Professeur Fernando Prieto Ramos a coordonné un panel thématique, « Research in legal translation and interpreting : people, processes, products », et présenté un exposé intitulé « Contextualize, classify, measure : An evidence-based approach to defining institutional legal translation ».

 

Conférence KLAARA 19 et 20 septembre

KLAARA_photo_groupe.jpgMmes Razieh Azari, Elisa Casalegno, Cornelia Griebel, Abigail Kaplan et Silvia Rodríguez Vázquez ont participé à la conférence KLAARA on Easy-to-Read Language Research, qui s’est tenue, les 19 et 20 septembre, à l’Université d’Helsinki, Finlande.

Elles y ont apporté plusieurs contributions, mettant en évidence les différentes approches suivies par les membres de la FTI : « A Survey on the Learning Materials for Children with Special Needs: Building a Case for Easy-to-Read in the Classroom », « Using Crowdsourcing to Evaluate Lay-friendliness of BabelDr », « Measuring the Impact of Neural Machine Translation on Easy-to-Read Texts: An Explanatory Study » ou encore « Testing Linguistic Accessibility of Multilingual Administrative Communication: The Case of Switzerland ».

KLAARA_photo_EC.jpg
Mme Elisa Casalegno

LIII Congresso della SLI du 19 au 21 septembre

Mme Giovanna Titus-Brianti était présente à l’Università dell’Insubria, à Côme, du 19 au 21 septembre, pour le LIII Congresso della Società di Linguistica Italiana. Le thème de ce congrès était « Insegnare Linguistica : Basi Epistemologiche, Metodi, Applicazioni » et la communication de Mme Titus-Brianti portait sur « Come insegnare la linguistica ai futuri traduttori ? Questioni di contenuti e de metodo ».

Conférence UNESCO – British Council du 24 au 26 septembre

Le Professeur François Grin s’est rendu à Bangkok, du 24 au 26 septembre, pour assister à la conférence conjointe UNESCO-British Council Inclusion, Mobility and Multilingual Education Conference, où sa communication avait pour titre « Mobility, Inclusion, and Integrated Language Policy Design » et où il a également participé au panel OSCE « Inclusion, Multilingualism and Conflict Prevention ».

Il explique : « Cette conférence est un rendez-vous majeur, destiné principalement à des participant-e-s d’Extrême-Orient, Asie du Sud et région Pacifique, dans le domaine du multilinguisme et de l’enseignement des langues. Quant au panel, il est proposé par des analystes rattaché-e-s à l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), et témoigne de l’intérêt qu’accorde cette organisation aux questions de langue et de multilinguisme. »

METM 19 du 26 au 28 septembre

M. David Jemielity était l’un des deux conférenciers invités à la réunion annuelle du « Mediterranean Editors & Translators Association » qui s’est tenue du 26 au 28 septembre à l’Université de Split, Croatie. Sa présentation était intitulée « Translation and writing in a corporate environment: making it count in the C-suite ».

Il a particulièrement apprécié l’ambiance informelle et accueillante de cette organisation qui, loin de prendre une approche élitaire, est bien souvent la première à laquelle les traducteurs et traductrices adhèrent après avoir travaillé seul-e-s pendant des années.

ÉCHOS MÉDIATIQUES

Le traducteur DeepL part à la conquête des entreprises suisses 1er août - Le Temps

Le quotidien genevois Le Temps a publié, dans son édition du 1er août, un article sur la traduction assistée par ordinateur et plus précisément sur la version professionnelle du service de traduction automatique DeepL. La Professeure Bouillon, très active dans ce domaine, collabore avec plusieurs sociétés suisses pour les aider à intégrer de tels outils.

BabelDr: Spoken Language Translation of Dialogues in the Medical Domain 20 août - RTS

Le 20 août, la RTS a consacré une émission au projet BabelDr, une application de traduction déployée aux urgences des HUG depuis janvier.

Le responsable de l’unité d’urgences ambulatoires, M. Hervé Spechbach, a été interviewé et a expliqué que les HUG reçoivent 52% de patient-e-s de nationalité étrangère (comme l’Erythrée, la Syrie, l’Afghanistan, la Turquie, la Chine ou la Mongolie). La barrière linguistique pose des problèmes de sécurité, d’éthique et de qualité des soins, d’où l’intérêt majeur porté au projet BabelDr, sur lequel il travaille depuis 3 ans en collaboration avec la Professeure Pierrette Bouillon.

Parle-t-on français en Europe? 30 août - Daily Motion

Le Professeur François Grin a participé à l’émission « Parle-t-on français en Europe? », postée sur Daily Motion le 30 août.

Celebrating 100 years of conference interpreting UN Special – The official magazine of international civil servants

Publié à la mi-septembre dans le « UN Special – The official magazine of international civil servants », l’article « Celebrating 100 years of conference interpreting », rédigé par le Professeur Kilian Seeber, célèbre le centenaire de l’interprétation de conférence.

La domination de l’anglais 12 septembre - Tribu, RTS-La Première

Le 12 septembre, le Professeur Grin a donné une interview dans l’émission Tribu, RTS-La Première, « La domination de l’anglais ».

M. Alexandre Guige 12 et 13 septembre

M. Alexandre Guige a donné deux interviews sur des chaînes de radio françaises :

« L’évolution de la crise politique au Royaume-Uni et ses conséquences sur le Brexit », sur Judaïques FM, le 12 septembre, et « Brexit : le Royaume-Uni se dirige-t-il vers un scénario catastrophe ? », sur RCF Radio, le lendemain.