Session Le sous-titrage interlinguistique 2022

Le sous-titrage est en augmentation constante dans les programmes de télévision de la SRG SSR pour ses quatre langues de diffusion et atteindra 80% de la programmation d’ici 2022. Cette formation offre aux traducteurs/trices une introduction au travail pratique du sous-titrage interlinguistique.

Informations

Période

22 juin 2022 - 29 juin 2022
12 Heures enseignement en ligne
La formation a lieu en ligne et est donnée en anglais.

Format

A distance

Renseignements

Sandra LANCOUD
+41 (0)22 379 98 92
sandra.lancoud(at)unige.ch

Inscriptions

Délai d'inscription

8 juin 2022

Finance d'inscription:

CHF 1'000.-
10% de réduction pour les membres ASTTI, AIT, BDÜ, DTT, FIT, AITC, AIIC, CBTI, SFT et SUISSETRA
 

Objectifs

  • Savoir analyser un contenu audiovisuel en vue de sa traduction sous forme de sous-titres
  • Maîtriser les fonctions de base d’un logiciel de sous-titrage
  • Connaître le potentiel et les enjeux de l’automatisation du processus de sous-titrage (p.ex. intégration de systèmes speech-to-text)
  • Connaître la déontologie et les normes du domaine

 

Public

Traducteur-trice indépendant-e et employé-e par les différents services linguistiques des institutions et des entreprises, des agences de traduction et des chaînes de télévision

Programme

1ère partie: les spécifications linguistiques du sous-titrage

1. Les fondements théoriques et pratiques

  • Le sous-titre comme texte cible dans l’ensemble audiovisuel
  • Les normes de présentation des sous-titres (normes ISO, etc.)
  • Le workflow des projets de sous-titrage et l’intégration d’outils d’aide à la traduction

2. Le logiciel

  • Importer une liste de dialogues et une séquence d’une production audiovisuelle dans le logiciel de sous-titrage
  • Ajuster le texte cible sur la base des données du logiciel, évaluer et adapter les sous-titres dans le contexte de l’ensemble audiovisuel

2ème partie: les spécifications techniques du sous-titrage

1. Fonctions de base du logiciel

  • Connaître les outils du logiciel (style, formats, paramètres, etc.)
  • Insérer et ajuster le time code d’un sous-titre
  • Segmenter les sous-titres

2. Techniques du travail de sous-titrage :

  • Comprendre les liens entre les spécifications linguistiques et techniques du sous-titrage ainsi que les règles applicables
  • Ajuster et perfectionner la forme linguistique du sous-titre pour améliorer son insertion dans l’ensemble audiovisuel
  • Intégrer d’autres outils d’aide dans le processus de sous-titrage

Direction

Prof. Alexander KÜNZLI, Faculté de traduction et d’interprétation (FTI), Université de Genève

Coordination

Véronique Anne SAURON, Université de Genève
La traduction audiovisuelle gagne sans cesse en importance sur le marché du travail. Ainsi, le sous-titrage est en augmentation constante dans les programmes de télévision de la SRG SSR pour ses quatre langues de diffusion et atteindra 80% de la programmation d’ici 2022. Depuis 2016, les chaînes de télévision régionales ont également l’obligation de sous-titrer les émissions d’information principales, tandis que de plus en plus d’entreprises du secteur privé sous-titrent leurs vidéos d’entreprise.
Destinée à des participant-es travaillant avec différentes combinaisons linguistiques, cette formation visera à donner une introduction au travail pratique du sous-titrage interlinguistique aux professionnel-les de la traduction, leur permettant à la fois de renforcer leur expertise et d’optimiser leur évolution professionnelle.

Titre obtenu

Une attestation de participation est délivrée aux personnes ayant suivi la formation.

Horaires d'enseignement

La formation se déroulera entièrement à distance par zoom.

Les mercredis 22 et 29 juin 2022 : 9h-12h / 13h-16h

Alexander Kurch, traducteur indépendant de l’audiovisuel, enseignant dans le domaine de l’accessibilité audiovisuelle et chercheur en technologies de la traduction audiovisuelle.

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.