Université

Rapport de gestion 2020

universite_0108-2.jpg

Les crises font souvent office de révélateurs. Celle qui a marqué de manière indélébile l’année 2020 nous a permis de porter un autre regard sur nos sociétés, nos institutions ou même les personnes qui nous entourent. En tant que recteur de notre université, j’en tire plusieurs leçons.

Je retiendrai tout d’abord la difficulté de la période et la souffrance de certaines et certains d’entre nous. Je pense ici particulièrement à celles et ceux qui ont été touché-es par le virus, qui parfois en gardent des séquelles ou qui ont perdu des proches. Je pense à celles et ceux qui ont souffert de la crise économique, conséquence de la crise sanitaire, et notamment aux étudiantes et étudiants qui ont perdu leurs « petits jobs », indispensables pour leur permettre de boucler leur budget. Je pense à celles et ceux qui ont souffert de l’isolement et de la forte réduction des contacts humains. Je souhaite aux plus jeunes de retrouver cette soif de vie, cet appétit d’élargir leurs horizons qui caractérise l’entrée dans l’âge adulte.

Je retiendrai, en réponse à cette souffrance, de formidables élans de solidarité dont on trouvera trace dans les pages de ce rapport. Les besoins matériels des étudiantes et étudiants les plus précaires ont pu en partie être comblés par les apports substantiels de fondations, de l’État, mais aussi de beaucoup d’entre vous qui répondent depuis décembre à notre appel à la générosité. Au-delà de l’aspect financier, les exemples sont nombreux. Cette enseignante qui remplace un collègue dont les enfants sont confiné ; cet étudiant qui s’investit dans la vie de son immeuble ; cette collaboratrice faisant le tour des logements de ses collègues pour s’assurer qu’ils disposaient de l’équipement nécessaire au télétravail. Tous et toutes ne peuvent pas être cité-es ici mais, aussi modestes qu’elles puissent sembler, ces initiatives révèlent ce qui fait notre commune humanité.

> Lire la suite

 

Plan_de_travail_1.png

Yves Flückiger, recteur
Juin 2021

 

Portraits de chercheurs et chercheuses

Réalisée par le photographe Fabien Scotti, la série de portraits qui illustre ce rapport repose sur la volonté de réaffirmer la centralité de l’humain en cette année de pandémie et de restrictions. Elle met en lumière de jeunes chercheurs et chercheuses ayant obtenu de prestigieux subsides au plan européen ou national.

 

simon-braun.jpgivana-gasic.jpgmelanie-petremont.jpgvincent-bourrier.jpgmonika-avila.jpgthomas-sheldrake.jpgsascha-hoogendoorn.jpgsophia-achab.jpgsteven-schramm.jpgmonika-lendl.jpgcaroline-duret.jpgpierre-megevand.jpg