Accueil

L'Association des Professeurs de l'Université de Genève (A.P.U.G.) a été créée en 1965. Ses organes sont l'Assemblée Générale et le Comité.

Elle est ouverte aux professeurs et chargés de cours qui en font la demande.

L'Assemblée Générale ordinaire a lieu une fois par année.

Régulièrement un déjeuner-débat est organisé, au cours duquel deux professeurs présentent une thématique
de leur choix. Le corps professoral est invité à y participer, sur inscription.

En présence d'un représentant de l'Association suisse des professeurs d'université.

 

PROCHAINES ACTIVITÉS

Aucune activité prévue pour le moment

 

APPEL A COTISATIONS 2020

Voici revenu le temps de l'appel à cotisations aux membres de l'APUG et, bien entendu, à tous les membres du corps professoral qui ne font pas encore partie de l'Association mais souhaiteraient la rejoindre. Comme par le passé, le montant de la cotisation annuelle est de Fr. 60.-, que vous pouvez régler par virement bancaire sur compte CCP de l'APUG n° 12-18253-5 (IBAN CH07 0900 0000 1201 8253 5).

Dans les circonstances actuelles il incombe à la communauté universitaire de réfléchir sur sa place dans la société ainsi que sur ses modalités de fonctionnement, et les prochaines années auront sans doute une importance majeure pour l'institution universitaire. Les professeur-e-s ont à cet égard une responsabilité particulière. Parmi les différents dossiers sur lesquels il serait utile que les professeur-e-s fassent valoir leur expérience et leur point de vue figurent notamment les suivants :

  1. les conséquences pédagogiques et organisationnelles de la crise sanitaire: compte tenu du fait qu'il est possible que l'on doive attendre des mois, voire quelques années avant la découverte et la diffusion d'un vaccin et/ou d'un traitement efficace, quelles modalités d'organisation voulons-nous discuter, tester, évaluer ou recommander, quels types de défis pédagogiques rencontrons-nous dans ce contexte, surtout si une partie des activités d'enseignement, d'encadrement, de contrôle des connaissances et d'administration doivent, pendant un certain temps, être réalisées à distance?
  2. les conditions de flexibilisation de la retraite: la loi genevoise prévoit, pour les membres du corps professoral, un départ à la retraite obligatoire à 64 (F) ou 65 (H) ans révolus, mais un projet de loi (https://ge.ch/grandconseil/data/texte/PL12429.pdf) qui permet, sur base volontaire, de rester en poste jusqu'à 67 ans a passé en commission parlementaire et doit être débattue par le Grand Conseil. Un sondage réalisé par l'APUG montre un fort intérêt du corps professoral pour cette flexibilisation sur cette base volontaire. De son côté, le comité de l'APUG a entamé la réflexion sur une question distincte, mais liée à la précédente, à savoir le principe du départ échelonné. Un départ échelonné pourrait ainsi se traduire par la dégressivité du taux d'activité avec une année d'activité à 2/3 puis une année d'activité à 1/3 avant le passage à la retraite complète – à 64/65 ans ou à 67 ans, selon l'état de la loi).
  3. le cadrage réglementaire et juridique des enquêtes internes: cette thématique a déjà été abordée par le Comité lors d'un entretien avec le Rectorat en décembre 2019.

La liste de sujets n’est évidemment pas close et le Comité espère que nombre de collègues souhaiteront s'impliquer dans la réflexion sur ces questions, notamment à l’occasion de l’Assemblée Générale qui doit être convoquée avant la fin de l’année, et il vous invite donc à faire bon accueil à cet appel au renouvellement de votre qualité de membre de l'Association pour l'année 2020.

Pour le Comité:

Prof. Bénédict Winiger

Président