Université

Excellence de la recherche

unige_22104.jpg

Menant une recherche de qualité dans une grande diversité de disciplines, l’UNIGE se profile parmi les meilleures universités généralistes francophone, comme en témoigne son classement au 53e rang dans le ranking de Shanghaï (2016), au 131e rang dans celui du Times World University (2016), au 61e rang dans celui de Leiden (2015) et au 89e rang dans celui du QS World Universities (2015).

Ses thématiques de recherche couvrent des thèmes aussi variés que les sciences exactes, naturelles et médicales ainsi que les sciences sociales et humaines. Les secteurs phares de la recherche à l’UNIGE sont les sciences de la vie (génétique, biologie moléculaire, bio-informatique), la physique et la chimie, l'astrophysique, et également des champs spécifiques dans les sciences sociales et humaines, comme l'histoire, les parcours de vie, les droits de l'enfant ou encore les sciences affectives.

45

Au niveau national, l’UNIGE figure parmi les leaders suisses pour l’accueil des Pôles de recherche nationaux (PRN). Instrument phare du Fonds national suisse, ces pôles encouragent des réseaux scientifiques à un niveau d'excellence internationale, de la recherche fondamentale à la mise en application. Chaque pôle consiste à renforcer un centre de compétences situé dans une institution de recherche et à l’associer à un réseau d’institutions partenaires où sont aussi menés des projets.

Les pôles actuellement accueillis au sein de l’institution sont SwissMAP, PlanetS, Chemical Biology, Synapsy, LIVES et le CISA.

Ouverte sur le monde l’UNIGE mène des projets de recherche en collaboration avec une centaine de pays. Au niveau européen elle participe activement aux divers programmes de recherche européens et notamment au Programme-cadre H2020 de recherche de l’Union européenne, environ 250 participations à des projets européens, 19 coordinations de projets européens et 43 bourses ERC.

Ces succès scientifiques et ce rayonnement de l’UNIGE sont le résultat des talents de ses chercheurs. 4'284 enseignants chercheurs (714 professeur-e-s et 3'570 collaborateurs et collaboratrices de l’enseignement et de la recherche) œuvrent dans ses facultés et 14 centres interfacultaires. Les fonds externes obtenus sur une base compétitive attestent de la vigueur et de l’excellence de la recherche en Suisse. L’Université de Genève se positionne dans les meilleures institutions pour l’attribution de ces financements.

League of European Research Universities (LERU) swissuniversities Coimbra Group Le G3 de la francophonie