Université responsable

Mobilité

Depuis une dizaine d'années, l'UNIGE organise des événements autour de la mobilité douce et de la promotion du vélo. Un site web y est même consacré. Mais, en 2017, un audit interne sur la gestion des parkings à l’UNIGE invitait le Rectorat à une réflexion plus globale: l'audit a mis en évidence la nécessité d’élaborer un plan de mobilité pour notre institution. De quoi s'agit-il? Un plan de mobilité est un ensemble de mesures, coordonnées et priorisées, qui répond à trois objectifs:

- faciliter le déplacement des collaborateur-trices et des étudiant-es vers et depuis les bâtiments universitaires. Le campus de l'UNIGE est éclaté dans près de 80 adresses au sein de l'ensemble du canton de Genève. Les déplacements de personnes, mais aussi du courrier ou des marchandises, doivent être optimisés.

- réduire les impacts environnementaux de ces déplacements. On sait que les transports sont responsables de près d'un tiers des émissions de CO2 en Suisse et il convient donc de réfléchir à des modes de transports durables et de limiter l'usage du transport individuel motorisé. 

- sensibiliser la communauté universitaire aux bienfaits de la mobilité douce pour la santé. Il est prouvé que le vélo ou la marche procurent bien-être et améliorent la santé de celles et ceux qui les pratiquent.

En 2018, une grande enquête sur les pratiques de mobilité quotidienne et professionnelle a été lancée par le Rectorat. Le bureau Mobilidée a été désigné pour la conduire. Elle a consisté en trois étapes:

- un analyse d'accessibilité

- une enquête par questionnaire

- des ateliers approfondis

Les premiers résultats du questionnaire et des ateliers sont disponibles ici.