CAS Santé en milieu pénitentiaire 2022

Ce CAS, destiné à des professionnel-les expérimenté-es et impliqué-es dans le domaine des soins en milieu pénitentiaire, répond à une préoccupation de santé publique que cela soit au niveau de la prévention, de la gestion, du suivi clinique, des soins pénitentiaires et de la réinsertion.

Informations

Période

septembre 2022 - décembre 2023
16 Crédits ECTS

Langue

Français

Format

En présence – basculement en ligne en cas de nécessité

Renseignements

Evgenia DASKALOU
+41 (0)22 305 52 18
evgenia.daskalou(at)unige.ch

Lieu

Genève

Inscriptions

Délai d'inscription

30 juin 2022
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

  • CHF 5’800.- pour le programme complet
  •  CHF 1’450.- par module de 3 jours (modules 1, 2)
  • CHF 1’600.- par module de 4 jours (modules 3, 4, 5)

Contribution aux ODD

Objectif 1 : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Objectifs

  • Appréhender le contexte et les enjeux actuels et à venir de la santé en milieu pénitentiaire
  • Intégrer les aspects d’épidémiologie clinique et sociale
  • Connaître les développements récents des approches psychothérapeutiques et médicales dans le domaine des soins pénitentiaires 
  • Développer des compétences méthodologiques, d’analyse et de réflexion critique 
  • Construire des compétences cliniques utiles dans différents contextes et lieux de soins 
  • Connaître le contexte juridique et les réseaux sanitaires et pénitentiaires

Public

Médecin, professionnel-le de la santé, travailleur/euse social ou tout professionnel-le exerçant dans le domaine pénitentiaire et souhaitant acquérir ou approfondir des compétences cliniques ainsi que des notions théoriques et juridiques applicables dans son environnement professionnel

Programme

5 modules thématiques de 3 ou 4 jours:

  • Aspects juridiques et pénitentiaires
  • Milieu carcéral: organisation et impacts
  • Santé mentale et aspects psychopathologiques
  • Soins, addictions et médecine interne générale
  • Les populations vulnérables

Travail de fin d’études

Direction

Prof. Hans WOLFF et Prof. Panteleimon GIANNAKOPOULOS, Faculté de médecine, Université de Genève

Coordination

Evgenia DASKALOU, Université de Genève

Partenariat

Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG)
Au regard des évolutions sociétales et juridiques, les soins en milieu pénitentiaire se sont complexifiés. La création de nouvelles structures carcérales entraîne le besoin d’un savoir professionnel étendu alliant connaissances scientifiques et pratique clinique.
L’interface entre pathologies, aspects sécuritaires, santé, prévention et prise en charge en milieu pénitentiaire rend d’autant plus sensible la nécessité d’une formation pluridisciplinaire. Cette formation vise à acquérir des compétences spécifiques pour travailler avec les personnes incarcérées, privées de liberté ou faisant l’objet d’une obligation de soins.

Date(s)

26 septembre 2022
27 septembre 2022
28 septembre 2022

Lieu

HUG - Domaine de Belle-Idée - Genève

Prix

1450 CHF

Intervenant-es

Dre Marinette Ummel, Mme Nora KRAUSZ

Description

Procédure pénale, droit pénal, droit médical, exécution des peines et mesures

  • Intégrer le contexte juridique et pénitentiaire dans les prises en soins
  • Acquérir des connaissances de base, dans le domaine du droit pénal et du droit médical
  • Distinguer les finalités des peines privatives de liberté et des mesures de sûreté
  • Connaître les différentes étapes et le plan d’exécution des peines et des mesures de sûreté

Date(s)

28 novembre 2022
29 novembre 2022
30 novembre 2022

Lieu

HUG - Domaine de Belle-Idée - Genève

Prix

1450 CHF

Intervenant-es

Mmes Diane GOLAY, Isabelle OVAN

Description

Structures de détention, interface soignant-es/surveillant-es, enfermement

  • Connaître l’organisation et les principes des structures pénitentiaires en Suisse Romande
  • Se familiariser avec le cadre déontologique afin de favoriser l’interdisciplinarité
  • Être sensibilisé-e aux conséquences de l’enfermement sur les différentes populations (détenu-es, surveillant-es, soignant-es)

Date(s)

30 janvier 2023
31 janvier 2023
1 février 2023
2 février 2023

Lieu

HUG - Domaine de Belle-Idée - Genève

Prix

1600 CHF

Intervenant-es

Dr Ariel EYTAN, Mme Sylvie WELKER

Description

Troubles psychiques, risque suicidaire, traitements sous contrainte, dangerosité

  • Prendre en soins les détenus avec troubles psychiques préexistants ou troubles consécutifs à l’incarcération
  • Favoriser la prévention et agir sur le maintien d’un bon état de santé psychique durant l’incarcération
  • Connaître les programmes et les outils thérapeutiques spécifiques aux patient-es privé-es de liberté

Date(s)

27 mars 2023
28 mars 2023
29 mars 2023
30 mars 2023

Lieu

HUG - Domaine de Belle-Idée - Genève

Prix

1600 CHF

Intervenant-es

Drs Laurent GÉTAZ, Komal CHACOWRY PALA

Description

Bilan d’entrée, urgences, gestion d’épidémie, prévention, addictions, jeûne de protestation

  • Acquérir et approfondir des connaissances et des pratiques de base concernant la médecine interne générale (urgences, promotion de la santé et actions de prévention)
  • Être sensibilisé-e à la gestion d’épidémies et la prévention de maladies transmissibles
  • Acquérir et approfondir des connaissances spécifiques en médecine des addictions
  • Aborder des affections spécifiques de la médecine pénitentiaire (jeûne de protestation, maladie grave au pronostic fatal à court terme, accès aux soins)

Date(s)

5 juin 2023
6 juin 2023
7 juin 2023
8 juin 2023

Lieu

HUG - Domaine de Belle-Idée - Genève

Prix

1600 CHF

Intervenant-es

Drs Stéphanie BAGGIO, Patrick HELLER

Description

Différences culturelles et linguistiques, âges, genres, réseaux spécifiques

  • Savoir porter une attention particulière aux populations vulnérables en milieu carcéral: adolescent-es, migrant-es, femmes, population gériatrique, handicapés moteurs et mentaux
  • Comprendre l’impact des différences culturelles et linguistiques pour mieux appréhender le/la patient-e migrant-e
  • Acquérir des compétences spécifiques en droit pénal des mineur-es et leur détention

Méthodes d'enseignement/modalités pédagogiques

  • Enseignement interactif interdisciplinaire
  • Alternance d’exposés théoriques, débats, études de cas, films, conférence
  • Implication active des participant-es tout au long des modules
  • Plateforme d’enseignement

Titre obtenu

Le Certificat de formation continue (CAS) en Santé en milieu pénitentiaire / Certificate of Advanced Studies (CAS) in Health in Detention délivré par l’Université de Genève aux participant-es ayant satisfait aux conditions de contrôle des connaissances des modules et du travail de fin d'études.

Conditions d'admission

  • Être titulaire d’un titre de médecin, d’une maîtrise universitaire, d’un master des Hautes écoles spécialisées (HES), ou
  • Être titulaire d’un titre de bachelor des Hautes écoles spécialisées (HES) ou d’un titre jugé équivalent ou diplôme professionnel, et
  • Faire état d’une expérience professionnelle dans le domaine de la santé, du social ou dans le domaine des soins pénitentiaires

L’admission se fait sur dossier, lequel doit comporter: le bulletin d’inscription, une lettre de motivation, un CV avec copies des diplômes obtenus ainsi que des informations concernant l’expérience professionnelle (justificatif de la durée, du taux et du type d’activité professionnelle). Le Comité directeur se réserve le droit de proposer un entretien individuel.

Les candidat-es doivent obtenir l’accord de leur employeur/euse si la participation à la formation se fait sur leur temps de travail.

Comité directeur

  • Prof. Hans Wolff, Département de santé et médecine communautaires, Faculté de médecine, Université de Genève, médecin-chef du Service de médecine pénitentiaire, Département de médecine de premier recours, Hôpitaux Universitaires de Genève, co-directeur
  • Prof. Panteleimon Giannakopoulos, Département de psychiatrie, Faculté de médecine, Université de Genève, médecin-chef du Service des mesures institutionnelles, Direction médicale et qualité, Hôpitaux Universitaires de Genève, co-directeur
  • Dre Stéphanie Baggio, chargée de recherche, Service de médecine pénitentiaire, Département de médecine de premier recours, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Dr Ariel Eytan, chargé de cours, Département de psychiatrie, Faculté de médecine, Université de Genève, médecin adjoint agrégé, Direction médicale et qualité, Service des mesures institutionnelles, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Dr Laurent Gétaz, médecin adjoint agrégé responsable d’unité, Service de médecine pénitentiaire, Département de médecine de premier recours, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Mme Diane Golay, responsable des psychologues, Service de médecine pénitentiaire, Département de médecine de premier recours, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Dr Patrick Heller, médecin adjoint responsable d’unité, Service de médecine pénitentiaire, Département de médecine de premier recours et Service de psychiatrie adulte, Département de psychiatrie, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Prof. Samia Hurst, directrice, Département de santé et médecine communautaires, Faculté de médecine, Université de Genève
  • Dre Marinette Ummel, chargée d'enseignement, Institut éthique Histoire Humanités, Faculté de médecine, Université de Genève, juriste, Centre universitaire romand de médecine légale, Département de médecine de premier recours, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Mme Myriam Vaucher, responsable des soins, Département de Psychiatrie, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Mme Isabelle Ovan, responsable des soins, Service des mesures institutionnelles, Direction médicale et qualité, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Mme Sylvie Welker, responsable des soins, Département de médecine de premier recours, Hôpitaux Universitaires de Genève

Comité scientifique / Conseil scientifique

  • Dre Anne-Claire Bréchet Bachmann, médecin, Service de médecine pénitentiaire, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Dre Komal Chacowry Pala, médecin, Service de médecine pénitentiaire, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Dr Didier Delessert, médecin-chef, Service de médecine et de psychiatrie pénitentiaires, Centre hospitalier universitaire vaudois
  • Dre Corinne Devaud Cornaz, psychiatre-psychothérapeute FMH/SSPP, Réseau fribourgeois de santé mentale
  • Mme Nora Krausz, directrice générale adjointe,  Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé (DSES), Office cantonal de la détention, Genève
  • Mme Viviane Schekter, directrice, REPR (Relais Enfants Parents Romands), Lausanne
  • Dre Marie Pflieger, médecin-cheffe, Service de médecine pénitentiaire, Centre Hospitalier du Valais Romand

Nombre de participant-es

Le nombre de participant-es est adapté à la pédagogie choisie.

Détails sur la finance d'inscription

  • CHF 5’800.- pour le programme complet
  • CHF 1’450.- par module de 3 jours (modules 1, 2)
  • CHF 1’600.- par module de 4 jours (modules 3, 4, 5)

Contribution aux ODD

Objectif 1 : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.