événements

ÉVÉNEMENTS EXTERNES

LAMiNATE Le 29 mars

Le 29 mars, le Professeur François Grin a donné, sur invitation, une conférence en ligne sur le thème : « The MIME project: a brief look back, and the questions ahead ». Cette conférence s’inscrivait dans la série dite ‘LAMiNATE’ (Language Acquisition, Multilingualism, and Teaching) qui se déroule à l’Université de Lund (Suède).

IUFE Le 30 mars

Comme chaque année, le Professeur François Grin est intervenu, le 30 mars, à l’Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) dans le cadre de la formation du futur corps enseignant de langues vivantes au secondaire, pour parler de la valeur économique des compétences en langues étrangères.

Anglicisation de l’université francophone Le 8 avril

Le 8 avril, le Professeur François Grin a présenté une intervention intitulée « Aliénation, naïveté, ou autres raisons ? Pour une exploration des motivations de l’anglicisation dans l’université francophone », lors du colloque en ligne « La place de l’anglais dans les études supérieures et la recherche », organisé par l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Traduction littéraire Le 22 et 23 avril

La Professeure Susan Pickford a présenté ses travaux de recherche lors d’une journée d’étude qui avait pour thème : « L’original en ses métamorphoses : les traces du traducteur dans le long XVIIIème siècle (1660-1830) », qui a eu lieu à l’Université de Gand, Belgique, les 22 et 23 avril.

Elle commente : « Le programme très riche réunissait des spécialistes de divers horizons abordant la traduction de romans, de textes philosophiques, de récits de voyage, de livrets d'opéra, etc. avec un intérêt particulier pour les traces laissées par l'instance traductive dans le texte et dans l'objet livre. »

AltLA 2022 Du 4 au 6 mai

atla.jpg

Du 4 au 6 mai, M. Paolo Canavese a participé au XXIIe Congrès international de l’Association italienne de linguistique appliquée, organisé sur le thème suivant : « Vecchie e nuove forme di comunicazione diseguale: canali, strutture e modelli ». Ce colloque a eu lieu à l’Université de Naples L’Orientale et Frédéric II. Accompagné de Mme Laura Mori (Université internationale de Rome - UNINT), M. Canavese y a présenté un poster intitulé « Traiettorie di complessità linguistica e leggibilità nei testi legislativi in italiano lingua ufficiale ».

Summer School et Natural Language Processing Python4NLP Du 9 au 13 mai

Du 9 au 13 mai, Mme Lise Volkart a participé à une école d’été qui a eu lieu à Nancy. Il s’agissait d’une formation sur le traitement automatique du langage en Python avec des modules théoriques et pratiques sur des sujets tels que la collecte, le pré-traitement et la visualisation de données ou encore l’apprentissage machine. Cette formation s’adressait principalement à des doctorantes et des doctorants dans les domaines de la linguistique ou de l’informatique.

Mme Volkart nous explique : « Cette formation a été pour moi l’occasion d’approfondir mes connaissances de Python et du traitement automatique du langage. J’ai particulièrement apprécié les ateliers pratiques qui m’ont permis de développer des compétences essentielles pour mon travail de thèse. Ce genre d’événement permet aussi d’échanger avec d’autres doctorants et d’élargir ainsi ses perspectives en explorant de nouvelles idées ».

Traduction et journalisme Le 16 mai

Mme Lucile Davier a participé, le 16 mai, au 34e Congrès de l'Association canadienne de traductologie, Traduction et journalisme, qui s’est tenu à l’Université de Montréal, au Canada. Le titre de sa présentation était : « De la difficulté d’étudier les processus de traduction journalistique sur le terrain ».

Mme Davier commente : « J’ai eu le privilège de participer à l’une des rares conférences portant sur mon champ de spécialité, la traduction journalistique. J’ai pu échanger avec des collègues de longue date et découvrir les travaux de jeunes chercheurs et chercheuses dans le domaine – un vrai plaisir ! »

L’expertise santé dans les médias : légitimité et controverses Les 17 et 18 mai

Mme Emma Thibert a participé au colloque international « L’expert-e en santé dans les médias : entre légitimité et controverses », qui s’est tenu les 17 et 18 mai à l’IUT Nancy-Charlemagne, Université de Nancy. Sa communication s’intitulait : « Légitimer l’expertise profane : les apports de la terminologie ».

Mme Thibert commente : « J’ai aimé participer à cette conférence parce qu’elle m’a permis de présenter mes recherches devant des chercheurs et chercheuses d’autres disciplines, et d’avoir ainsi un regard externe et original sur mon contexte de recherche et mes données. »

ACL 2022 Du 22 au 27 mai

acl-logo.jpg

Lors du Workshop on Speech and Language Processing for Assistive Technologies, dans le cadre de la conférence annuelle de l’Association for Computational Liguistics (ACL), qui a eu lieu du 22 au 27 mai en mode hybride, Mme Johanna Gerlach a présenté les résultats d’une étude réalisée avec M. Jonathan Mutal et la Professeure Pierrette Bouillon dans le cadre du projet PASSAGE.

Ce projet, mené en collaboration avec la SRF (Radio-télévision suisse), vise à automatiser le sous-titrage en allemand standard des programmes de télévision suisses-alémaniques. L’étude a porté plus particulièrement sur la résolution des divergences syntaxiques entre le suisse allemand et l’allemand standard, et les possibilités de génération de données d’entrainement synthétiques visant à améliorer la performance des modèles neuronaux dans cette tâche.

Conférence MRL Le 24 mai

Le 24 mai, les Professeures Mathilde Fontanet et Mathilde Vischer Mourtzakis ainsi que Mme Lucie Spezzatti ont emmené 15 étudiantes de leurs cours à la Maison Rousseau et Littérature pour écouter une conférence donnée par André Markowicz, grand traducteur et écrivain russe.

History and Translation Network / Conférence HTN 22 Du 25 au 28 mai

La Professeure Valérie Dullion a participé à la conférence HTN 22 sur le thème de « History and Translation : Multidisciplinary Perspectives », qui s’est tenue à l’Université de Tallinn (Estonie) du 25 au 28 mai. Elle y a présenté une intervention intitulée « Tracing translators in multilingual institutions – historical and comparative perspectives on professionalization ».

Ce colloque a réuni près de 140 intervenantes et intervenants à l’occasion du lancement du History and Translation Network.

EAMT 2022 Du 1er au 3 juin

Mmes Sabrina Girletti et Lise Volkart ont participé à la conférence annuelle de la European Association for Machine Translation (EAMT), européenne pour la traduction automatique, qui s’est tenue du 1er au 3 juin à l’Université de Gand (Belgique). Mme Volkart y a présenté un poster, co-signé avec la Professeure Pierrette Bouillon, intitulé « Studying Post-Editese in a Professional Context : a Pilot Study ». Mme Girletti a présenté les résultats d’un sondage sur les pratiques de révision et de post-édition au sein des services linguistiques internes de la Suisse.

Mme Volkart commente : « Cette conférence a été pour moi l’occasion de présenter un projet pilote conduit dans le cadre de ma thèse et ainsi d’échanger avec des chercheuses et des chercheurs qui travaillent ou ont travaillé sur des sujets liés au mien. Nous avons pu partager nos points de vue respectifs, notamment sur la méthodologie que j’applique dans mon travail de thèse. Ces discussions ont été très fructueuses et m’ont donné de nouvelles perspectives pour la suite de mon travail. »

Congrès SSMIG Du 1er au 3 juin

sgaim.png

M. Bastien David a présenté son poster, « BabelDr: a medical speech to sign translation tool », lors du VIe Congrès de printemps de la Société suisse de médecine interne générale (SSMIG), intitulé « Changes et Opportunities », qui s’est tenu à Lausanne du 1er au 3 juin. Le résumé de sa présentation ainsi que son poster seront publiés prochainement. Le résumé a été co-écrit par la Professeure Pierrette Bouillon, Irene Strasly, Johanna Gerlach, Jonathan Mutal et le Dr. Hervé Spechbach.

Conférence IFRATH Du 8 au 10 juin

Handicap-2022.jpg

M. Bastien David a participé à la conférence Handicap 2022 avec une présentation intitulée « BabelDr, un système de traduction du discours médical vers l’animation virtuelle signée », co-signée par Jonathan Mutal, Irene Strasly, la Professeure Pierrette Bouillon and le Dr. Hervé Spechbach. Organisée par l’Institut fédératif de recherche sur les aides techniques pour personnes handicapées (IFRATH) sur le thème « Humaines et artificielles, les intelligences au service du handicap », la conférence s’est tenue à Paris du 8 au 10 juin.

Plurilinguisme suisse Le 14 juin

Le 14 juin, à Berne, le Professeur François Grin et Mme Ilaria Masiero ont fait une présentation dans le cadre de la rencontre annuelle de l’Intergroupe parlementaire « Plurilinguisme CH ». L’intervention portait sur le thème « Avantages du pluri- et du multilinguisme : typologie et nouvelles estimations », et proposait des résultats statistiques inédits sur les liens entre pratiques multilingues et revenu du travail en Suisse. Ces résultats sont issus de la base de données constituée pour le projet APSIS (« Avantages du plurilinguisme en Suisse : individus et société », 2021-2023).

Lancement d’un ouvrage sur les défis de la diversité linguistique en Europe Le 15 juin

Le 15 juin a eu lieu à l’Université Andrássy de Budapest une réception pour le lancement officiel de l’ouvrage Advances in Interdisciplinary Language Policy. Le texte de l’allocution prononcée à cette occasion par le Professeur François Grin est disponible. Cet ouvrage a déjà été présenté dans l’édition d’avril de l’e-bulletin.

L’importance des incitatifs dans les politiques langagières Le 16 juin

Le 16 juin, Mme Ilaria Masiero et le Professeur François Grin ont présenté, en ligne, un papier dans le cadre du symposium « Rules and incentives in language policy and planning : Economic, legal, and sociolinguistic approaches », qui se tenait à l’Université Andrássy à Budapest. Leur intervention, intitulée « Exploring the language-use incentives of non-language policies in Switzerland », permet de mettre en évidence et de quantifier, grâce à l’analyse multivariée, la relation entre la non-naturalisation des personnes d’origine étrangère et la pratique au quotidien d’une langue d’origine.

Journée de l’AFFUMT Le 16 juin

L’Association française des formations universitaires aux métiers de la traduction (AFFUMT) a invité M. Aurélien Riondel à présenter sa thèse dans le cadre de ses traditionnelles doctoriales, un espace où les doctorantes et doctorants présentent leur recherche aux différentes institutions françaises qui proposent une formation en traduction spécialisée.

« Cette invitation m’a permis de faire connaître mon travail à un nouveau public, dans une ambiance très conviviale. Ce déplacement m’a également donné l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes, avec lesquelles j’ai pu échanger de manière informelle. Ce fut une expérience à la fois agréable et enrichissante, que je recommande à tous mes collègues du doctorat ! »

 

ÉVÉNEMENTS INTERNES

Approche socio-économique de la traduction littéraire Le 13 juin

Le 13 juin a eu lieu une journée d'études en ligne. Co-organisée par la Professeure Susan Pickford et Mme Olivia Guillon (Département d'économie et de gestion, Université Sorbonne Paris Nord), elle portait sur les aspects socio-économiques de la traduction littéraire. Elle a réuni dix chercheurs et chercheuses, qui ont présenté leurs travaux devant un public d’une quarantaine de personnes issues du monde universitaire et de la traduction littéraire. Les présentations ont abordé la situation socio-économique des traducteurs et traductrices littéraires en Turquie, Hongrie, Chine, Iran, etc., avec pour fil conducteur une certaine précarité économique quasi-inhérente au régime auctorial. Les débats ont également porté sur les potentielles retombées économiques des nouvelles technologies de la traduction dans ce domaine. Enfin, cette journée a été l’occasion de discuter des obstacles économiques qui entravent l’accès aux carrières traductives et d’envisager d’autres solutions que l’assimilation juridique des traducteurs et traductrices littéraires au statut auctorial. L'événement a été commenté en direct sur Tweeter par la traductrice indépendante Charlotte Matoussowsky, sous le mot-dièse #sealt2022 et les enregistrements seront prochainement disponibles sur Mediaserver.

Promotion des métiers de la traduction et de l’interprétation Le 15 juin

nicole-stoll-association-suisse-orientation-universitaire.jpg
Mme Stoll présente les métiers de la traduction.

Le 15 juin, la FTI a fait la promotion des métiers de la traduction et de l’interprétation auprès de l'Association Suisse pour l'Orientation Universitaire. Mmes Manuela Motta et Nicole Stoll ont fait des présentations détaillées, qui étaient interprétées en direct en français et en allemand par des étudiantes de la FTI (Mmes Fabienne Müller et Catherine Jost). Venue pour l’occasion du CICR, Mme Virginia Malembe a, quant à elle, présenté les missions du CICR et le travail des déléguées et délégués. Sa présentation était également interprétée pour montrer concrètement en quoi consiste l’interprétation de conférence.

2022-06-15_CICR.jpg
Mme Malembe présente le CICR.