événements

CONFÉRENCES ET SÉMINAIRES à la FTI

Le rôle primordial du lecteur dans l’histoire naturelle de la traduction Le 18 avril

miniature-histoirenaturelletrad-800width.pngLe 18 avril, le Département de traduction a accueilli le Professeur Charles Le Blanc, de l’Université d’Ottawa, pour une conférence intitulée « Histoire naturelle de la traduction », qui est aussi le titre de son dernier livre. Dans cette histoire naturelle de la traduction, pour la première fois, c’est la figure du lecteur qui passe au premier plan. En tant que lecture, la traduction, comme la pensée, est d’abord un parcours.

Docteur en philosophie, germaniste et traducteur, Charles Le Blanc est notamment l’auteur du Complexe d’Hermès (2009), ouvrage critique envers les fondements de la traductologie, qui a connu un écho international. Il est également spécialiste de Lichtenberg, de Kierkegaard et du romantisme allemand.

Séminaire Transius : la traduction institutionnelle à l’OMS Le 17 mai

transius-juin2019.png

Le 17 mai, M. Rémy Rosfelder (Organisation mondiale de la santé) a donné une conférence intitulée « La traduction institutionnelle à l’OMS : enjeux et perspectives », dans le cadre des séminaires Transius. L’intervention s’est déroulée en deux parties : d’abord, M. Rosfelder a décrit l’organisation et les modes de travail de son service, puis il a abordé les enjeux et les perspectives de la traduction institutionnelle à l’OMS. D’une part, il a présenté certaines difficultés auxquelles son service doit faire face régulièrement (p. ex. l’hybridité des textes, l’évolution des concepts, la création de nouveaux termes ou l’usage d’un langage épicène) ; d’autre part, il a fait part au public de ses réflexions concernant l’évolution des attentes et des profils professionnels compte tenu de l’utilisation de nouveaux outils informatiques dans le milieu institutionnel.

Les séminaires Transius sont organisés régulièrement par le Centre d'études en traduction juridique et institutionnelle du Département de traduction. Il s’agit de conférences données par des expert-e-s de différents organismes et universités.

Pour de plus amples renseignements..

Participation à des événements externes

Réunion du projet COST - Enetcollect Du 14 au 16 mars

enetcollet.pngLa Professeure Pierrette Bouillon, M. Nikolaos Tsourakis et Mme Hanieh Habibi ont participé à la réunion du projet COST (European Cooperation in Science and Technology) - Enetcollect (European Network for Combining Language Learning with Crowdsourcing Techniques) qui s’est tenue à Lisbonne du 14 au 16 mars.
Ils y ont présenté deux projets dans le domaine de l’apprentissage des langues :
– Une première évaluation d’un cours de FLE (français langue étrangère) en ligne qui se fonde sur la reconnaissance vocale. Destiné aux réfugié-e-s arabophones, ce cours a été développé dans le cadre d’un mémoire à l’Unité d’arabe. L’évaluation a été menée à bien en collaboration avec deux associations.
– La nouvelle plate-forme LARA (learning and reading assistant), un assistant numérique pour la lecture.

Conférence de la Globalization and localization association (GALA) Le 26 mars

Le 26 mars, Mme Sabrina Girletti a participé comme intervenante à la conférence annuelle de la Globalization and localization association (GALA) à Munich. Avec Mme Martina Bellodi, responsable du Service linguistique de la Poste, elle y a présenté les résultats d’une étude portant sur l’évaluation de la traduction automatique par les client-e-s du Service linguistique. L’intervention s’intitulait « What End Users Really Think of Raw and Post-edited MT ». Au cours de cette conférence, Mme Girletti a aussi participé à la table ronde « Transforming Talent: The Modern Linguist ».

6e conférence ONU-universités partenaires Les 2 et 3 mai

ebulletin-onu-juin2019-accueil.pngLes 2 et 3 mai, le Département de l'Assemblée générale et de la gestion des conférences (DGACM) de l’ONU a accueilli, au Middlebury Institute of International Studies de Monterey en Californie, la sixième Conférence ONU-universités partenaires. Cette manifestation a rassemblé les représentant-e-s des universités partenaires, qui ont signé avec l'ONU un mémorandum d'accord (MoU). Celui-ci encadre la coopération instituée pour préparer des candidat-e-s aux concours de recrutement du personnel linguistique.

La FTI y a été représentée par le Professeur Fernando Prieto Ramos, le coordinateur pour le MoU FTI-ONU. Lors de cette conférence biannuelle, les responsables de la coordination MoU font l’état des lieux de la collaboration et en analysent les résultats à partir de leurs rapports annuels. Les résultats de la FTI continuent d’être remarquables, notamment par le nombre et la diversité des stagiaires et des personnes recrutées aux concours linguistiques de l’ONU.

fpr-conf-ebulletin-juin2019.jpgLe vice-doyen, Professeur Prieto Ramos, a été un des cinq orateurs invités à la séance sur « The challenges of training language professionals today », au cours de laquelle il a donné une présentation intitulée « Developments in translator training: implications for MoU implementation ». Il a exposé l’évolution des programmes de la FTI entre 2014 et 2018 en réponse à la transformation des professions langagières. Il a notamment souligné l’adaptation des formations aux progrès technologiques et la visibilité accrue de domaines de spécialisation à valeur ajoutée (traduction juridique et institutionnelle, traduction économique et financière, et des domaines de compétence plus récents, comme la localisation et la transcréation). Le but est l’acquisition de compétences de pointe pour répondre aux besoins d’excellence des marchés où la qualité reste prioritaire. Enfin, le vice-doyen a aussi mis en exergue l’importance de la recherche et de l’innovation pour enrichir les pratiques et les formations.

Journée d’études au CIRTI Le 6 mai

traducteur-ere-nouvelles-tech-ebulletin2019.jpgLe 6 mai, Mmes Sabrina Girletti, Marianne Starlander et Lise Volkart étaient invitées à donner une présentation lors de la journée d'études « Le traducteur à l'ère des nouvelles technologies », organisée par le CIRTI (Centre interdisciplinaire de recherches en traduction et en interprétation) de l'Université de Liège. Les sujets principaux de cette journée étaient la traduction automatique neuronale, la post-édition et l’avenir de la traduction. Mme Volkart a ouvert la journée avec une introduction à la traduction automatique qui a été suivie d’une présentation de Mme Starlander portant sur les nouvelles tendances au sein des outils d’aide à la traduction. Quant à la présentation de Mme Girletti, elle s’intitulait « Projet d’évaluation de la traduction automatique à la Poste suisse ». La journée s’est terminée avec une table ronde qui a permis aux nombreux-ses participant-e-s de poser des questions sur ces sujets qui ne laissent personne indifférent.

 

Conférence “Language Regimes in Theory and Practice” Les 10 et 11 mai

language-regimes-ebulletin-juin2019.jpgAvec une présentation intitulée “Language regimes and their selection, design and evaluation: Epistemological challenges across the politics v. policy divide", le Professeur François Grin a participé à la conférence que l’Université d’Ottawa a organisée sur les régimes linguistiques, réunissant des professionnels des quatre coins du monde.

 

Conférence de l’ITI Les 10 et 11 mai

M. Dave Jemielity a participé en tant que « speaker invité » (keynote speaker) à la conférence annuelle de l’ITI, l'association nationale des traducteurs britanniques, qui a eu lieu à Sheffield les 10 et 11 mai. Son intervention, « The Other Side of the Mirror », traitait de la publicité institutionnelle de la Banque cantonale vaudoise (BCV), où, en plus de diriger l'équipe des traducteurs, il est responsable de la campagne institutionnelle depuis 2015.
« La conférence annuelle de l’ITI fut une découverte pour moi, et elle vaut le détour ! Les interventions auxquelles j'ai pu assister étaient toutes excellentes, et le souper de gala organisé dans une grande salle datant du XVIIe a confirmé le sens de l’élégance des Britanniques, ainsi que leur sens du show : aucun discours n’a dépassé les deux minutes ! »

Conférence ICSLS 2019 Le 24 mai

Mme Soukaïna Hasnaoui et les Professeures Pierrette Bouillon et Sonia Halimi ont participé, le 24 mai, à la 5e International Conference on Second Language Studies qui s’est tenue à Istanbul. Elles y ont présenté une intervention intitulée « CALL-SLT and French as Foreign Language learning:  Assessment in the field of asylum-seekers and refugees ». Mme Hasnaoui a apprécié cet événement :

« Je recommande cette conférence à toutes les personnes qui s’intéressent aux recherches s’inscrivant dans le domaine de l’apprentissage et de l’enseignement des langues étrangères. Cette conférence est particulièrement intéressante pour les personnes impliquées dans des projets portant sur les ressources mises à disposition de l’enseignant-e et de l’apprenant-e, sur leurs rôles dans l’apprentissage des langues ainsi que sur la traduction comme outil didactique dans l’apprentissage et l’enseignement des langues étrangères. »

Colloque annuel de l’Association canadienne de traductologie Du 2 au 4 juin

congres-sciences-humaines-ebulletin-juin2019.pngMme Marie-Hélène Girard a participé au colloque annuel de l’Association canadienne de traductologie, qui a eu lieu du 2 au 4 juin, à l’University of British Columbia, à Vancouver, Canada. Le thème du colloque était Cultures matérielles de la traduction. Sa conférence était intitulée « Materiality in lawmaking through translation ». Mme Girard nous confie :

« L’objectif de cet événement était de réfléchir aux aspects matériels de la traduction et de l’interprétation ; il a plus particulièrement été question de la place des langues autochtones au Canada et des actes de cruauté commis par le gouvernement du Canada envers les peuples autochtones, ainsi que du processus subséquent de vérité et de réconciliation, qui nous pousse à aller à la rencontre de l’autre et à le traduire. »

Conférence CIUTI – Monash University Du 3 au 5 juin

logo-ciuti-ebulletin-juin2019.jpgL’Assemblée générale et le colloque 2019 de la CIUTI (Conférence internationale permanente d’instituts universitaires de traducteurs et interprètes), qui avait pour thème « Bridging the Divide between Theory and Practice », ont eu lieu du 3 au 5 juin à la Monash University de Melbourne. Le Professeur Prieto Ramos, qui a représenté la FTI lors de l’Assemblée, a été l’un des orateurs à la séance conjointe AG – colloque avec la présentation « The LETRINT project : Investigating translation at international organizations ».

 

ÉCHOS MÉDIATIQUES

Analyse des élections européennes Le 27 mai

Le 27 mai, M. Alexandre Guigue a participé à une émission télévisée, sur la chaîne 8 Mont-Blanc, pour commenter les résultats des élections européennes.

Un logiciel inédit permet d’interagir avec les patients étrangers Tribune de Genève du 1e juin

La Professeure Pierrette Bouillon et son projet BabelDr, mené en partenariat avec les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), font l’objet d’un article passionnant dans la Tribune de Genève du 1e juin. Élaboré pour permettre une meilleure prise en charge des patients étrangers dans des situations d’urgence, le logiciel développé par le Département de traduction informatique multilingue (TIM) et les équipes des urgences aux HUG fonctionne déjà pour le tigrinia (Érythrée), l’arabe, l’espagnol et le farsi. Il se base sur un corpus de 30'000 phrases et d’un milliard de variantes possibles. Après des tests couronnés par 100 % de diagnostics corrects posés grâce à ce programme, il est utilisé depuis janvier par les médecins en situation réelle. Les chercheurs, en quête de fonds, ambitionnent d’étendre son utilisation à la Suisse romande et de développer une version pour la langue des signes.