HISTORIQUE

Université1.jpgVoici un historique des principaux événements liés à la rénovation d’Uni Bastions.

1559

Jean Calvin fonde l'Académie de Genève, ancêtre de l'Université de Genève.

1867

Le Grand Conseil vote en faveur de la construction des trois bâtiments universitaires des Bastions (bâtiment central, aile Jura, aile Salève). A noter que l'aile Salève appartient à la Ville de Genève.

1868

Pose de la première pierre. Discours.

1872

Fin des travaux.

1877-1879

Construction de l'actuel bâtiment des Philosophes.

1898

Incendie sur l'aile orientale du bâtiment central. Décision de surélever le bâtiment central côté rue De-Candolle.

1899

Des cours anglaises sont construites le long de l'aile Jura pour pallier des inondations qui menacent les collections. On procède aussi à des travaux d'assainissement pour se prémunir de l'humidité.

1927-1932

Réfection de toutes les façades côté Candolle et de l'aile Jura.

1941

Réfection des façades ainsi que de la toiture côté parc.

1943-44

Restructuration de l'aula du bâtiment central d'Uni Bastions.

1951-55

Rénovation et transformation de certains des locaux du bâtiment central en auditoires.

1952

La Physique déménage à Science I.

1961-1963

La toiture du bâtiment central est à nouveau surélevée.

1965-1968

Le musée d'Histoire naturelle, qui occupait l'aile Jura, déménage. Le bâtiment est vidé.

1970-1974

Construction d'Uni Dufour.

1974-75

Création d'un escalier de secours dans l'aile Jura.

1980

La chimie quitte l'actuel bâtiment des Philosophes.

1985-86

Création de mezzanines dans les sous-sols de l'aile Jura, réfection des façades du bâtiment central et aménagement de laboratoires au 3ème étage.

1995

Réfection de la toiture et de la façade du bâtiment des Philosophes.

1999

Le Grand Conseil vote un projet de loi accordant un montant de 58 millions de francs pour la 2ème étape de Sciences III. Les départements de botanique et de biologie végétale, qui se trouvaient alors aux derniers étages d'Uni Bastions, déménagent dans les bâtiments des Sciences.
Fin des travaux à Uni-Mail (ceux-ci ont duré onze ans).

2001

Le départ de la biologie végétale et de la botanique aura libéré 1300 m2 à Uni Bastions. On procède à une réorganisation de l’espace en déménageant des départements. Certains des locaux loués autour de l’université - 450m2 au 12 Boulevard des Philosophes et 650m2 au 5 rue Saint-Ours – sont vidés. Regroupement de certains départements, notamment celui des Sciences de l’Antiquité, à Landolt.

2003

Le projet de rénovation labélisé «Bastions 2003» est suspendu pour mener des études complémentaires.

2005

Un rapport de la Commission des travaux (crédit d’étude de 602'000 francs), conclut que des travaux sont nécessaires à Uni Bastions. Le rapport précise que les travaux s’étendront vraisemblablement de 2006 à 2010.

2008

Un incendie, dont l'origine est inconnue, se déclare au bâtiment des Philosophes dans la nuit du 29 au 30 juin. Il n’y a pas de blessés. 50'000 livres sont touchés et une opération de séchage est menée. Heureusement, la très grande majorité des livres est sauvée. L’événement suscite de nombreuses réactions au sein de la presse et du milieu universitaire des Lettres (bibliothécaires, étudiants, professeurs, etc.).

2009

Deux déléguées des étudiant-e-s de la Faculté des lettres déposent une pétition, récoltant 1500 signatures, pour la rénovation des bâtiments universitaires des Lettres auprès du Rectorat.

2010

Le 8 mars, les autorités annoncent à la presse la rénovation du bâtiment des Philosophes, de l’aile Jura et du bâtiment central des Bastions. Il est prévu que les travaux commencent en 2010 pour s’achever en 2016.

2011

Des travaux commencent au bâtiment des Philosophes.

2013

En octobre, le projet de rénovation est stoppé en octobre pour des questions budgétaires.

Une pétition comportant 3071 signatures pour la rénovation des Bastions est déposée à l'intention du Grand Conseil.

Les travaux du bâtiment des Philosophes s'achèvent dans l'année.

2017

Le 21 juin 2017, le projet de loi ouvrant un crédit d’investissement de 88 290 000 de francs en vue de la rénovation d'Uni Bastions et d'une subvention d'équipement de 4 212 000 francs est présenté par le Conseil d'Etat.

Le 27 novembre 2017, le Rapport de la Commission des travaux chargée d'étudier le projet de loi est présenté devant le Grand Conseil.

Le 26 janvier 2018, le Grand Conseil vote à l'unanimité un crédit d'investissement de 88,3 millions de francs et une subvention d'équipement de 4,2 millions.

Voir la vidéo du Grand Conseil