Campus 101

Actus

Christine Bouchardy primée par la Ligue suisse contre le cancer

Professeure à l’Institut de médecine sociale et préventive de l’UNIGE et directrice du registre genevois des tumeurs, Christine Bouchardy s’est vu décerner le Prix 2010 de la Ligue suisse contre le cancer. Cette distinction lui a été remise le 16 septembre à Bâle. Elle rend hommage non seulement à la qualité des recherches menées par l’épidémiologiste franco-suisse, mais aussi à son action auprès de l’opinion publique et des spécialistes de la santé, ainsi qu’à son infatigable engagement en faveur du dépistage et de la prévention du cancer du sein.

le «Nobel des maths» pour Stanislav Smirnov

Professeur au sein de la Section de mathématiques depuis 2003, Stanislav Smirnov a reçu en août dernier la Médaille Fields 2010. Attribuée tous les quatre ans, la Médaille Fields est considérée comme l’équivalent du Prix Nobel dans le domaine des mathématiques. C’est la première fois qu’un chercheur en activité dans une université suisse la reçoit. Stanislav Smirnov a été récompensé pour ses travaux dans le domaine de la mécanique statistique et, plus précisément, pour la preuve qu’il a apportée de l’invariance conforme de la percolation et du modèle d’Ising planaire. Ses recherches servent notamment à modéliser l’écoulement de liquide à travers des matériaux poreux. Le professeur Smirnov a par ailleurs obtenu en novembre dernier un «megagrant» de près de 3,25 millions de dollars pour le développement international de ses recherches. L’attribution de cette somme s’inscrit dans le cadre d’un programme gouvernemental russe en recherches fondamentales visant à favoriser les collaborations entre les universités russes et certains de ses plus éminents scientifiques localisés à l’étranger. Grâce à ce financement, Stanislav Smirnov entend intensifier les relations entre son groupe à l’UNIGE et les mathématiciens de l’Université de Saint-Pétersbourg, où il va notamment superviser la mise en place d’un laboratoire interdisciplinaire dévolu aux mathématiques physiques, aux probabilités et à l’analyse complexe.

Une étude en gestion décroche une Prestigieuse distinction

L’étude «Move to the Beat: Rhythm of Change, Frequency of Change, and Firm Performance» réalisée par Sebastian Raisch, professeur en hautes études commerciales à la Faculté des sciences économiques et sociales et Patricia Klarner, professeure assistante à la Ludwig-Maximilians-University de Munich, a reçu le Prix Best Conference Paper Award for Practice Implications (BPPI) lors de la conférence annuelle 2010 de la Strategic Management Society. L’étude, sélectionnée parmi plus d’un millier d’articles, porte sur l’analyse de l’impact du timing du changement stratégique sur les performances des entreprises. Elle est basée sur des données empiriques de 70 compagnies d’assurances, récoltées entre 1995 et 2004. Les auteurs y montrent que les sociétés sont capables de gérer un plus grand nombre de changements si ces derniers surviennent à un rythme régulier. Cette distinction représente l’une des reconnaissances les plus prestigieuses dans le domaine de la recherche en gestion.

François Ost reçoit le prix Prince Louis de Polignac

Professeur associé à la Faculté de droit et vice-recteur des Facultés universitaires Saint-Louis (Bruxelles), François Ost a reçu, le 19 octobre dernier, le Prix annuel de la Fondation Prince Louis de Polignac. Visant à récompenser «une personnalité qui a contribué, de façon exceptionnelle, au développement de la science et à la promotion de la culture française et européenne», ce prix a été décerné à François Ost pour l’ensemble de son œuvre. Juriste et philosophe, François OST bénéficie d’une réputation internationale dans le domaine de la théorie et de la philosophie du droit. Il a fondé l’Académie européenne de théorie du droit et le Centre d’étude du droit de l’environnement à Bruxelles. Président de la Fondation belge pour les générations futures, il est également membre de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique et dramaturge.