Campus 89

Actus

Nouveau programme de recherche national pour l’UNIGE

Le projet «cellules souches et médecine régénérative» soumis par le professeur Ariel Ruiz i Altaba de la Faculté de médecine de l’Université de Genève figure parmi les six nouveaux programmes nationaux de recherche (PNR) retenus par le Conseil fédéral. Financé à hauteur de 10 millions de francs sur une période de trois à cinq ans, ce PNR s’inscrit dans le prolongement du Swiss Stem Cells Network (SSCN), le Réseau suisse de cellules souches fondé par le professeur Ruiz i Altaba. Ce dernier figure par ailleurs parmi les trois lauréats du Swiss Bridge Award. Il a reçu à ce titre un prix de 350 000 francs pour ses travaux sur le rôle des cellules souches dans la croissance des tumeurs cancérigènes. Les deux autres chercheurs distingués sont Pier Giuseppe Pelicci (Institut européen d’oncologie de Milan) et Matteo Cesari (Université catholique du Sacré-Cœur de Rome).

1,5 million pour la paraplégie...

la Fondation internationale de recherche en paraplégie (IRP) a décerné, en novembre dernier, 1,5 million de francs à la Faculté de médecine afin d’encourager la recherche sur la paraplégie. Cette somme permettra de financer le poste d’un professeur pendant quatre ans, un appareillage de 500 000 francs et un poste d’assistant. De son côté, la Faculté créera un poste et demi d’assistant afin de constituer une chaire en neurodégénération.

... et 1,3 million pour la vacinologie

Le Centre de vaccinologie de l’Université de Genève vient de se voir attribuer un subside de 1,3 million de francs par la Fondation Bill & Melinda Gates. Cette somme permettra d’offrir chaque année pendant quatre ans une formation en vaccinologie à une trentaine de responsables de santé publique issus de pays en développement. Un pôle de pointe pour la biologie systémique Huit universités et trois instituts unissent leurs forces pour créer un pôle de pointe dans le domaine de la biologie systémique. Réunissant les Ecoles polytechniques, les Universités de Genève, Bâle, Zurich, Lausanne, Berne et Fribourg, trois instituts de recherche, des agences spécialisées et l’industrie, «SystemsX.ch» reposera sur un financement mixte public et privé. Une contribution fédérale de 200 millions est attribuée au projet dans le cadre des crédits de recherche 2008-2011 que le parlement a votés cet automne. La moitié de cette somme est versée pour soutenir la coopération universitaire dans ce domaine de recherche, mais uniquement à condition que les hautes écoles fournissent un montant équivalent durant la même période. Les autres 100 millions sont destinés au financement des travaux du Département de science biosystémique installé à Bâle. Des contributions de l’industrie, notamment du domaine pharmaceutique, sont également attendues. Quarante doctorats et 40 projets pilotes interdisciplinaires bénéficieront de ce soutien financier au cours des prochaines années, chacun bénéficiant d’un subside oscillant entre 1 et 5 millions de francs.

Emmanuel Disse récompensé pour ses travaux sur le diabète

Emmanuel Disse, du Département de physiologie et métabolisme de la Faculté de médecine de Genève, a reçu le Prix 2007 de la Fondation romande pour la recherche sur le diabète le 6 novembre dernier, à l’occasion de la Journée mondiale du diabète. Les recherches du docteur Disse visent à déterminer l’importance de certaines hormones, particulièrement une hormone appelée «ghréline», dans la défense contre les hypoglycémies qui surviennent dans le traitement du diabète.