Intégrer du e-learning dans mon enseignement

Évaluation des connaissances – Examens

Informations générales concernant la session d’examens du semestre de Printemps 2021 

Vu l’évolution de la situation sanitaire, les examens de la session Printemps 2021 se tiendront à distance. Les principes généraux, recommandations et outils présentés sur cette page vous aideront à mettre en place ces examens dans les meilleurs conditions possibles

 

Pour préparer vos examens à distance (ex: examen final, examen donnant lieu à des crédits, examen obligatoire, examens simultanés ou limités dans le temps):

  • Contactez votre référent-e facultaire pour recevoir un espace d’examen sur la plateforme Moodle Exam de votre faculté. Vous pouvez utiliser le même espace d’examen pour l’examen à blanc ainsi que pour l’examen réel 
  • Contactez votre référent-e facultaire afin d'être dirigé-e vers les ressources utiles à la préparation des examens à distance
  • Veuillez réaliser suffisamment à l’avance un examen blanc dans tous les cas, afin de valider que le scénario choisi fonctionne parfaitement d’un point de vue technique et organisationnel, et permettre aux étudiant-es de s'accoutumer au système
  • En cas de questions, merci de contacter en priorité votre référent-e facultaire. En cas de questions subsidiaires, l’équipe e-assessment peut être contactée via l’adresse email suivante : eassessment(at)unige.ch 

 

Principes clés concernant le contrôle des connaissances à distance

  • Le contrôle de connaissances à distance peut faire partie intégrante de l’intégration de e-learning dans un enseignement ou un programme.
  • Il est important de rappeler que le dispositif de formation est construit sur un enchaînement constructif d’éléments qui, ensemble, constituent la structure de l’enseignement ou du programme :
    • les contenus et objectifs de l’enseignement et/ou du programme de formation (en lien avec les besoins de formation du public-cible en formation continue)
    • les compétences visées par l’enseignement et/ou le programme
    • les modalités/activités pédagogiques retenues
    • les manières d’évaluer les apprentissages 
  • Les modalités du contrôle des connaissances dépendent aussi largement des objectifs recherchés : évaluations formatives ou sommatives.
  • La réalisation de tests à distance ne permet pas d’exercer un contrôle absolu sur les conditions de réalisation de l’examen (aides, vérification de l’identité des étudiant-es, etc.).
  • Une sécurité absolue étant impossible, la confiance doit primer dans la relation avec les étudiant-es. Il est recommandé de faire signer aux étudiant-es un engagement sur l’honneur pour les évaluations de connaissances ayant lieu en ligne (voir modèles ci-contre validés par le service des affaires juridiques).  Cet engagement sera validé sur Moodle par tous les étudiant-es. Une version anglaise est également disponible.
  • Sans moyen de contrôle, un examen open book et open web (accès à toutes ressources papier et web) est à privilégier. Les examens oraux et les contrôles continus sont moins sujets à cette question.
  • Mesures clés pour modérer les risques de fraude et de plagiat:
    • engagement sur l'honneur de la part des étudiant-es
    • temps restreint pour la réalisation d'un test
    • tirage au sort des questions
    • activation de l’outil www.compilatio.net pour détecter les similitudes.

Examens à plus de 50 étudiant-es en session

  • Environ 250 examens avec plus de 50 étudiant-es ont lieu pendant les sessions d’examen de printemps et automne.
  • La tenue à distance de ce type d’examens présente des défis particuliers au niveau informatique et organisationnel, relatifs à la capacité des serveurs et la disponibilité des équipes de soutien informatique, nécessitant une répartition équilibrée de ces examens au cours des sessions.
  • La question du manque de contrôle sur les conditions de réalisation des examens (voir ci-dessus) se pose de façon accrue pour des examens à grande échelle.