CORONAVIRUS

Contenu mis à jour le 30.11.2020

Pour le semestre de printemps 2021

Le 21 juillet 2020, nous avons reçu la première annonce d’annulation de la mobilité pour le semestre de printemps 2021. A ce jour, plus de 32 partenaires de 14 pays, dont l’Australie, le Japon, le Canada, les Etats-Unis et les Pays-Bas ont déjà annulé la mobilité, provoquant des changements de plans pour de nombreux étudiants qui devaient partir sur ces destinations.

Certains de ces étudiants auraient déjà dû partir ce semestre d’automne et avaient déjà repoussé leur mobilité ; ces nouvelles annulations provoquent de grosses déceptions, une décision d’annulation complète pour certains et une réorientation sur des destinations européennes pour d’autres.

A l’heure actuelle, les chiffres pour la mobilité au semestre de printemps (SP) sont les suivants :

 OUT

Prévus SP 21

Inscrits SP  21

Progression

Moyenne SP*

Destinations Monde

150

89

59%

118

Destinations Europe

154

138

90%

111

Destinations Suisse

16

16

100%

11

Total général

320

243

80%

240

 *La moyenne correspond à la moyenne des étudiants partis en mobilité au semestre de printemps ces trois dernières années

 

 IN

Inscrits SP 21

Différence par rapport
à la moyenne

Moyenne SP*

Monde

51

27%

187

Europe

113

191%

59

Mobilité suisse

19

158%

12

Total général

183

71%

258

 *La moyenne correspond à la moyenne des étudiants venus en mobilité IN au semestre de printemps ces trois dernières années

La progression observée est due au grand nombre d'annulations des mobilités extra-européennes et au report de mobilité sur 2021.

Les chiffres pour la mobilité suisse ne sont pas encore disponibles.

 

Au semestre d’automne 2020

Nous avons reçu, dès le 9 avril 2020, un grand nombre d’annonces d’annulation de la mobilité pour le semestre d’automne par nos partenaires. Plus de 65 universités, de 23 pays, dont l’Australie, le Canada, la Chine, les Etats-Unis et le Japon, nous ont envoyé des messages annonçant cette annulation, en général réciproque. Certains partenaires européens, essentiellement au Royaume-Uni, ont continué à accepter nos étudiant-es alors que leurs étudiant-es ne pouvaient partir en mobilité.

A l’heure actuelle, les chiffres pour la mobilité au semestre d’automne (SA) sont les suivants :

 

Mobilité OUT

 OUT

Inscrits SA 20

Partis SA 20

Taux départ

Moyenne SA*

Destinations Monde

158

9

6%

152

Destinations Europe

192

98

51%

138

Destinations Suisse

50

42

84%

41

Total 

400

149

37%

331

 *La moyenne correspond à la moyenne des étudiants partis en mobilité au semestre d'automne ces trois dernières années

Les demandes en mobilité n'ont pas été affectées (env. +20%). Par contre seulement 37% ont pu se réaliser. La mobilité monde est particulièrement touchée.

Mobilité IN

 IN

Annoncés SA 20

Inscrits SA 20

Taux arrivée

Moyenne SA*

Monde

65

30

46%

155

Europe

172

112

65%

185

Mobilité suisse

24

27

113%

21

Total général

261

169 65%

361

 *La moyenne correspond à la moyenne des étudiants venus en mobilité IN au semestre d'automne ces trois dernières années

 Les inscriptions en mobilité IN sont en baisse de 53% par rapport à la moyenne.

Au semestre de printemps 2020

Le confinement généralisé de ce printemps a provoqué la bascule sur un enseignement en ligne, ainsi qu’une inquiétude des étudiants qui ont très rapidement dû décider s’ils souhaitaient rester sur le lieu de leur mobilité ou s’il était plus sûr de rentrer à la maison. D’autre part, certains partenaires dont le semestre démarre plus tard que le nôtre, en Allemagne et au Japon par exemple, ont annulé la mobilité déjà au semestre de printemps.

Sollicités dès le 18 mars, les quelque 700 étudiants inscrits en échange à ce moment-là (environ 350 étudiants IN et 350 étudiants OUT), nous ont confirmé le maintien de leur échange pour 80% d’entre eux. Sur ces 560 étudiants, un retour anticipé a été annoncé par 55% des étudiants en mobilité OUT et 65% des étudiants IN.

 

 

Organisation du service

Le service de la mobilité académique continue à recevoir les étudiant-es tous les jours de 10h00 à 12h30 au bureau MR050.

Si vous cherchez un gestionnaire en particulier, merci de vous référer aux horaires ci-dessous

Programme

Lundi

Mardi

Mercredi

Vendredi

IN - Monde

     

x

IN - Europe

   

x

 

Mobilité suisse

x

   

x

Guichet mobilité

x

     

OUT - Monde

   

x

 

OUT - Europe

 

x

   

Attention, le guichet est ouvert le lundi uniquement pour la réception des dossiers; pour les conseils, merci de contacter Madame Isabelle de Vinck par téléphone ou par email

Votre dossier pour une inscription en mobilité OUT doit être remis en mains propres au guichet mobilité ou au bureau MR050. Si vous ne pouvez venir en personne, vous pouvez envoyer votre dossier par la poste, délai au 30 novembre, en courrier A, le cachet de la poste faisant foi.



Informations pour les étudiant-es en mobilité IN

Concernant l’entrée en Suisse: si votre gouvernement vous le permet et si vous remplissez les conditions d’entrée (visa obtenu si nécessaire…), l’entrée en Suisse est possible. Retrouvez ici plus d’informations : Entrée de ressortissants d’États tiers aux fins d’une formation ou d’une formation continue (ressortissants d’États non-membres de l’UE/AELE) .

Deux cas de figure sont possibles à votre arrivée :

  1. Vous venez d’un pays qui n’est pas inclus dans la liste des pays à risque, dans ce cas, appliquez les règles sanitaires en vigueur ;
  2. Vous venez d’un pays mentionné sur la liste établie par la Confédération et vous devez effectuer une quarantaine de 10 jours. La liste des pays ainsi que les détails concernant la quarantaine se trouvent sur le site de la Confédération ; cette liste évolue, nous vous remercions donc de la consulter régulièrement. Les points importants à prendre en compte sont les suivants :
  • Le trajet de votre lieu d’arrivée à votre lieu de quarantaine peut se faire en transport public, en portant un masque de protection ;
  • Vous devez porter un masque en permanence, même sur votre lieu de résidence, sauf si vous vivez seul ;
  • Vous avez deux jours pour annoncer votre arrivée au service du médecin cantonal ;
  • En cas de symptômes de la maladie durant la quarantaine, il est important d’informer immédiatement les autorités cantonales compétentes. Elles décideront de la manière à suivre, par exemple de faire un test.
  • Les coûts liés à la quarantaine et son organisation sont à votre charge ; vous trouverez ici des informations sur des plateformes pour la livraison de nourriture ainsi que sur ce site .

Pour rappel, le port du masque est obligatoire dans les bâtiments universitaires. Le masque ne peut être enlevé que lorsque les étudiant-es ont rejoint leur place de travail et pour autant qu’une distance de 1,5 mètre puisse être respectée en tous temps. Il doit être remis pour tout déplacement.

L'ensemble des cours sera offert à distance du lundi 2 novembre jusqu'à la fin du semestre d'automne. les modalités pour les examens de janvier/février 2021 seront communiquées le 30 novembre au plus tard.


Informations pour les étudiant-es en mobilité OUT

Pour rappel, la mobilité est reconnue lorsque l’étudiant-e se rend à destination, quel que soit le format des cours donnés par l’université partenaire. Font exception à cette règle les étudiant-es dont la mobilité est obligatoire comme pour ceux de la FTI ou du master IHDS.

En cas d’annulation de la mobilité par un partenaire, l’étudiant-e sera redirigé-e sur ses choix 2 ou 3, à condition qu’il reste de la place et que les délais de nomination ne soient pas encore dépassés.

Concernant les démarches, nous rappelons à nos étudiant-es qu’il est obligatoire d’avoir une assurance maladie-accident ainsi qu’une assurance rapatriement valables lors de leur échange. D’autre part, nous recommandons de prendre une assurance annulation lors de l’achat des billets d’avion.

Avant un déplacement à l’étranger, il est vivement conseillé de se renseigner auprès des ambassades ou consulats du pays de destination. Dans tous les cas, il est indispensable de suivre avec attention les règles d’hygiène de comportement recommandées par les autorités sanitaires fédérales et cantonales. Les membres de la communauté universitaire doivent également prendre connaissance de la politique de l’UNIGE en matière de zones à risque.


Déplacements privés

L’UNIGE encourage les membres de sa communauté  à renoncer aux voyages à l’étranger qui ne sont pas nécessaires, selon les recommandations de l’OFSP.