Journée Droit administratif 2020

Journée consacrée à la contractualisation en droit public.

Informations

Période

4 février 2020
8 Heures enseignement en présence
Une journée par an, en janvier-février, 8h30 à 16h30

Langue

Français

Format

En présence

Renseignements

+41 (0)21 692 28 10
droitpublic(at)unil.ch

Lieu

Lausanne

Inscriptions

Délai d'inscription

19 janvier 2020

Finance d'inscription:

CHF 320.- avec le repas | CHF 280.- sans le repas 

Tarif assistant·e universitaire et étudiant·e 
CHF 220.- avec le repas | CHF 180.- sans le repas  

Contribution aux ODD

Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Objectifs

  • Offrir une présentation générale du régime du contrat de droit public et de son évolution, au gré d’une approche comparatiste, par les droits suisse, belge et allemand.

  • llustrer de façon thématique, avec la présentation du mécanisme de la contractualisation dans la fonction publique, en droit suisse et dans les systèmes européens, suivie d’une approche des conventions de droits à bâtir et d’une analyse du régime du contrat de fourniture d’énergie.

Public

Avocat, juriste, fonctionnaire, magistrat politique et judiciaire, membre d’autorités politiques, acteur économique et institutionnel, parlementaire ou chercheur intéressé par l’évolution du droit administratif

Direction

Prof. François BELLANGER et Prof. Frédréric BERNARD, Faculté de droit, Université de Genève

Coordination

Isabella TONNA, Université de Genève

Nombre de participants

Le nombre de participants est adapté à la pédagogie choisie.

Détails sur la finance d'inscription

  • Tarif normal
    CHF 320.- avec le repas | CHF 280.- sans le repas
  • Tarif assistant·e universitaire et étudiant·e
    CHF 220.- avec le repas | CHF 180.- sans le repas

La finance d’inscription comprend également l’ouvrage réunissant les actes du colloque. 

Horaires d'enseignement

Mercredi 8h15-16h45

Contribution aux ODD

Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.