Précarité menstruelle: l’UNIGE s’engage!

Logo journée int hygniène menstruelle.png

 Un enjeu d’égalité et de santé publique

Des distributeurs de serviettes et tampons de qualité sont mis en place dès le 1er septembre 2021 dans cinq bâtiments pour lutter contre la précarité menstruelle.  Ces distributeurs sont accompagnés d’informations sur la composition des produits et sur le projet pilote lui-même. Des événements auront lieu durant toute l'année académique visant à questionner et briser le tabou des règles.
 
En accord avec les objectifs de développement durable de l'UNIGE et sur proposition du Département du territoire de l’Etat de Genève en collaboration avec les SIG-éco 21 dans le cadre de leur campagne « Mes règles, mon choix », une opération de sensibilisation à l’utilisation de produits menstruels réutilisables aura lieu à l’automne en partenariat avec des associations étudiantes (AEMG, AEL notamment) très engagées sur la question. 
#MHDay2021 #ItsTimeForAction

Distributeur photo.jpg

Un enjeu d’égalité et de santé publique

Le manque d’accès aux produits menstruels et le silence autour des règles sont sources d’inégalités et peuvent entrainer stigmatisation, exclusion, déscolarisation et absentéisme, mais aussi de graves problèmes de santé. Depuis plusieurs années, des collectifs et associations, entre autre estudiantines, se sont mobilisés pour dénoncer la précarité menstruelle et inscrire les menstruations et l’accès aux produits périodiques en tant qu’enjeu politique dans divers pays du monde et en Suisse. Suivant de près ce débat, l’Université de Genève a souhaité répondre aux besoins de sa communauté. C’est pourquoi, dès septembre 2021 – et sous forme d’un projet pilote d’un an dans un premiers temps –  l’UNIGE s’engage sur la problématique en mettant gratuitement à disposition des produits menstruels dans ses bâtiments.

Les composants des tampons et serviettes sont non toxiques et en coton biologique. En savoir plus.

  • Uni Mail (4) 

>>> Sous-sol (2)

>>> 1er étage (2)

  • Sciences ll et lll (4)

>>> Rez (Sciences II, près de la loge et dans la bibliothèque)

>>> Rez (Sciences III)

>>> 1er étage (Sciences III)

  • Uni Bastions (2) 

>>> Rez

>>> 1er étage

  • Uni Dufour (2)

>>> 2e sous-sol

>>> 1er étage

  • CMU (4)

>>> 3e étage (nouveau bâtiment)

>>> 4e étage (nouveau bâtiment)

>>> 2e étage (ancien bâtiment, demi étage au-dessus de l'auditoire Chapendal)

>>> 3e étage (ancien bâtiment, dans la bibliothèque)

La présence des distributeurs sera indiquée sur les portes concernées à l'aide du logo suivant:

Logo journée int hygniène menstruelle.png

 16 distributeurs de produits menstruels jetables sont désormais à disposition. Ils ont été répartis dans les cinq bâtiments les plus fréquentés.

L’UNIGE, en concertation avec certaines associations estudiantines (AEMG, AEL notamment) souhaitent proposer une offre inclusive et accessible à toutes les personnes menstruées. Trois critères d’accessibilité ont déterminé les emplacements :

-       Permettre un accès direct et pratique à l’intérieur des toilettes des femmes,

-       Proposer un lieu neutre et à proximité de toilettes, pour en permettre l’usage à toutes les personnes menstruées,

-       Garantir un emplacement discret pour respecter le besoin d’intimité de certain-e-x.

L'UNIGE promeut également des alternatives réutilisables (cup, culottes menstruelles, protections lavables etc.). Cette démarche s’inscrit dans la volonté d’encourager l'utilisation de produits durables et de permettre à chacun-e-x de réduire le budget consacré aux produits menstruels dans son quotidien.

Sur proposition du Département du territoire de l’Etat de Genève, en collaboration avec les SIG-éco 21, dans le cadre de leur campagne « Mes règles, mon choix » l'UNIGE en partenariat avec les associations étudiantes (AEMG, AEL notamment) organise des stands d’information sur les produits menstruels réutilisables et le tabou des règles ainsi que la mise à disposition à prix symbolique d’une cup par étudiant-e-x:

- Lundi 11 octobre 2021 :

CMU (12h-14h)

Sciences (11h30-13h30) 

- Mardi 12 octobre 2021 :

Dufour (12h-14h)

- Mercredi 13 octobre 2021

Bastions (12h-14h)

- Jeudi 14 octobre 2021

Uni Mail (12h-14h)

 - Mardi 19 octobre 2021

Uni Mail (12h-14h)

 

Oui, une aide financière ponctuelle peut être octroyée aux étudiant-e-x-s notamment pour l’achat de produits menstruels et contraceptifs sous certaines conditions. Pour en savoir plus.

biblio.jpg

Livres imprimés, de la collection « patients » (grand public)

Petite encyclopédie des règles

Michel, Caroline

Ed. First, 2018

Le sang des femmes : en finir avec les tabous

Jacquemin Le Vern, Hélène

Paris : In press,  2017

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander
Winkler, Martin

Paris : Fleurus, 2008

 Le grand mystère des règles : pour en finir avec un tabou vieux comme le monde

Merakchi, Taous

Paris : Flammarion, 2017

Ceci est mon sang : petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font

Thiébaut, Élise

Paris : La Découverte, 2017

 

e-book de la collection « médecine »

Berga, Sarah L et al. Menstrual Cycle Related Disorders: Volume 7: Frontiers in Gynecological Endocrinology. Cham: Springer International Publishing AG, 2019.

https://slsp-unige.primo.exlibrisgroup.com/permalink/41SLSP_UGE/177j9fn/cdi_askewsholts_vlebooks_9783030143589

Smith, Roger P. Dysmenorrhea and Menorrhagia: A Clinician’s Guide. Cham: Springer International Publishing AG, 2018.

https://slsp-unige.primo.exlibrisgroup.com/permalink/41SLSP_UGE/177j9fn/cdi_askewsholts_vlebooks_9783319719641

Bobel, Chris. The Managed Body: Developing Girls and Menstrual Health in the Global South. Cham: Springer International Publishing AG, 2018.

https://slsp-unige.primo.exlibrisgroup.com/permalink/41SLSP_UGE/177j9fn/cdi_askewsholts_vlebooks_9783319894140

Newton, Victoria Louise. Everyday Discourses of Menstruation: Cultural and Social Perspectives. London: Palgrave Macmillan UK, 2016.

https://slsp-unige.primo.exlibrisgroup.com/permalink/41SLSP_UGE/177j9fn/cdi_askewsholts_vlebooks_9781137487759

 Dammery, Sally. First Blood  : a Cultural Study of Menarche . Clayton, Victoria: Monash University Publishing, 2016.

https://slsp-unige.primo.exlibrisgroup.com/permalink/41SLSP_UGE/kjkm12/alma991170283523805501

 

 

 

Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique ?

Le syndrome du choc toxique staphylococcique (SCT) est une maladie aigue grave pouvant survenir au cours des règles lors d’utilisation de dispositifs vaginaux (tampons, coupes menstruelles), chez des patientes souvent jeunes, en bonne santé, et porteuse de la bactérie S. aureus productrice de TSST-1 au niveau vaginal.

Toutes les patientes porteuses de Staphylococcus aureus produisant TSST-1 ne développent pourtant pas un choc toxique. Cela suggère donc que d’autres facteurs interviennent dans l’apparition de cette maladie.

Comment est-il provoqué ?

Environ 1% de la population suisse est porteuse de la bactérie du staphylocoque doré producteur de la toxine TSST-1, au niveau du vagin. La plupart ne sont pas au courant de la présence de cette bactérie. Il a été démontré que le port d’une protection hygiénique interne (tampon, cup) pendant une durée supérieure au temps indiqué, pouvait provoquer un syndrome du choc toxique. En effet, la bactérie va être emprisonnée dans le vagin, sans pouvoir être évacuée. Le staphylocoque doré atteint alors une concentration trop importante, et commence à libérer la toxine TSST-1. Celle-ci passe alors dans le sang, et provoque le choc et les lésions de certains organes tels que le foie, les poumons et les reins. Dans les cas les plus graves, un syndrome du choc toxique peut mener à l’amputation de certaines parties du corps, à cause des nécroses, voire au décès.

Recommandations

  • Évitez d’utiliser des protections périodiques internes si vous avez déjà reçu un diagnostic de choc toxique menstruel
  • Respecter les recommandations d’utilisation propres à chaque protection. Dans le cas d’un tampon, la durée de port ne doit jamais excéder les 6h
  • Choisissez un tampon avec un pouvoir absorbant adapté à votre flux
  • Ne portez jamais un tampon en dehors de la période de règles
  • Lavez-vous les mains avant et après le changement de votre protection intime

Source: www.mensis.ch

Afin d'accompagner la mise en place de ces distributeurs, le Service égalité & diversité propose un 12-14 de l'égalité sur le tabou des règles.
 

12-14 de l'égalité I Jeudi 14 octobre 2021 I 12h15 I salle A300 (Sciences II) 

AB.jpg

  « Briser le tabou des règles : quels enjeux ? »

Par Aline Boeuf, Faculté des Sciences de la Société (Master)

Selon une perspective symbolique, les menstruations sont porteuses d’un stigmate.

Le sang des règles est perçu comme toxique, dangereux et nécessitant des rituels de purification dans certaines religions. En portant notre attention sur le tabou qui accompagne les menstruations, on prend également conscience de son impact sur la perception et l’expérience de la féminité. Celles-ci sont détériorées, ce qui a des conséquences concrètes sur la santé et le bien-être des personnes menstruées ou perçues comme menstruées.

 

 >>> Voir la conférence

Pour aller + loin:

Journée mondiale consacrée à l’hygiène menstruelle, site officiel de la journée internationale

More action & investment in menstrual health & hygiene now!

A world without period poverty and stigma is possible. But to achieve our joint goal by 2030, we cannot wait for the Covid-19 pandemic to end. We need to step up action and investment in menstrual health and hygiene (MHH) NOW!

We are Talk.Period

a non-profit organisation aiming to erase period poverty and stigma.

Les douleurs menstruelles, site des HUG

Podcast - Pourquoi les règles sont-elles aussi taboues?

"J’ai mes ragnagnas", "c’est la saison des fraises", ou encore "j’ai mes petites choses de fille". Quelle est l’origine des tabous qui entourent les menstruations ? Point J, RTS

Menstruation: la fin d'un tabou dans les écoles? RTS Découverte

Un nouveau magasin dédié aux menstruations verra le jour à Lausanne et à Renens cette fin d’année, Le Courrier, 8 novembre 2020

Est-il scientifiquement prouvé et expliqué pourquoi les menstruations provoquent chez les femmes d''importantes variations d'humeur ?, Bibliothèques municipales de la Ville de Genève, Interroge

Thiébaut E. (2017), Ceci est mon sang. Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font, Paris, La Découverte

 

 

 

 

 

 

Souhaitez-vous être dans notre liste de diffusion égalité UNIGE >> Il vous suffit de cliquer ici !

Une erreur sur la page, des liens qui ne fonctionnent pas >> Merci de nous contacter ici