Les liaisons dangereuses de la religion et de la politique

religion-politique

Dans un contexte marqué à la fois par un essor du pluralisme religieux et une sécularisation croissante des sociétés, les frontières entre sphère religieuse et sphère politique sont remises en question en Occident. Les récents débats sur le port du voile, le crucifix dans les écoles, la construction de minarets ou la circoncision illustrent les interactions souvent difficiles entre religion et politique.

Pour tenter d’y voir plus clair, la Faculté de théologie propose, en conclusion du cours public «Faut-il excommunier le religieux? Religion et politique aujourd’hui», une semaine d’étude sur les relations qu’entretiennent religion et politique.

Le programme aborde le sujet dans une perspective à la fois historique et contemporaine. La première journée sera consacrée à la présentation et à la discussion des grands modèles théologiques classiques et à leur rapport au politique. La seconde prendra la forme d’une discussion avec le philosophe Jean-Marc Ferry (Université de Nantes) sur la place des religions dans les démocraties. Une troisième journée sera dédiée à la question du voile islamique.

Le dernier jour, des chercheuses et chercheurs de différentes disciplines (sciences sociales, sciences des religions, droit, théologie) se réuniront pour une journée d’étude sur le thème «Quelle place pour le religieux dans l’espace public? Enjeux contemporains de la régulation du religieux». Enfin, le cours public et la semaine d’étude s’achèveront par la conférence du professeur Heiner Bielefeldt, rapporteur spécial des Nations unies pour la liberté de religion ou de conviction. La participation à la semaine d’étude est libre et sans inscription.

Les journées étant conçues de façon indépendante, chacun est libre d’assister à tout ou partie du programme.


Religion et politique
Semaine d’étude
UNI BASTIONS, B012
DU 16 AU 19 DÉCEMBRE

Programme détaillé

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+
  • Partager sur LinkedIn

11 décembre 2013

2013

separation line
top