Santé au travail

Gestion des conflits

Politique de gestion des conflits (professionnels et/ou relationnels)

L'UNIGE a développé une politique de gestion des conflits pour l'ensemble des membres de son personnel (tous statuts et source de financement confondus).

Le conflit est un état d’opposition désagréable voire violente entre individus, qui, lorsqu’ils/elles appartiennent au même milieu de travail ou interagissent dans un contexte professionnel, sont supposé-es développer une attitude collaborative au service des missions de l’institution qu’ils/elles servent. Le conflit peut notamment être fondé sur des divergences dans leurs valeurs, leurs motivations, leurs intérêts, leurs visions du mode de développement de projets, leurs expériences ou leur culture, ainsi que sur un comportement ne respectant pas les règles usuellement en vigueur dans le milieu de travail concerné. Non reconnus et mal gérés, les conflits représentent un danger pour la qualité du climat de travail, affectant aussi bien les personnes en conflit que leur entourage professionnel.

Si vous êtes en conflit professionnel et/ou relationnel sur votre lieu de travail, vous pouvez vous adresser à votre supérieur hiérarchique (supérieur-e directe, directeur ou directrice de votre département, membre du décanat de la Faculté, de la direction du centre/institut).

En tout temps, vous ou votre hiérarchie pouvez faire appel à la division des Ressources humaines qui vous apporte support et conseil.

La division des Ressources humaines peut lancer des actions de résolution de situations conflictuelles, de prévention, de sensibilisation du personnel de l'UNIGE, et d'accompagnement des hiérarchies.

Ressources externes à disposition pour la gestion des conflits ou les situations d’atteinte d’atteinte à la personnalité d’un membre du personnel.

L’Université a confié à divers mandataire externes (dont les coordonnées sont disponibles ci-dessous) la mission de fonctionner en qualité de personnes de confiance externes dans le cadre de conflits ou de situations d’atteinte ou de suspicion d’atteinte à la personnalité d’un membre du personnel.

S'il vous semble que la sollicitation d'une instance interne n'est pas appropriée dans votre situation, vous pouvez également vous adresser directement aux personnes de confiance externes :

  • Les psychologues de la Cellule Confiance (spécialisé-es dans les questions de sexisme, de discrimination, de harcèlement sexuel et de harcèlement moral), écoutent, informent, conseillent et orientent les personnes qui les consultent,

Contact: confiance(at)unige.ch
Paola Mori: +41 79 684 11 08
Hélène Rey Hanson: +41 79 915 50 26

  • Les médiateurs et médiatrices (spécialisé-es en gestion de conflits professionnels), interviennent à la demande des parties afin de rétablir le dialogue et la confiance.

Contact : Groupe d'experts en gestion des conflits

 

Conflits d'ordre scientifique

Les conflits d'ordre scientifique sont gérés par des instances internes. Directive en matière d'intégrité dans la recherche scientifique