Semaine des droits humains

Lesbos : la honte de l’Europe

 

« Les mots de Jean Ziegler sont durs, violents, accusatoires. Face à la tragédie en cours sur les îles grecques, en fallait-il moins ? » Le Monde           

En mai 2019, missionné par l’ONU, Jean Ziegler se rend à Lesbos. L’île grecque abrite le camp de réfugiés le plus important sur sol européen. Ils sont plus de 18 000, hommes, femmes et enfants irakiens, syriens, iraniens, afghans, e. a., à avoir bravé la torture, les naufrages et les passeurs infâmes. Entassés dans des conditions épouvantables, en violation des principes des droits de l’homme. Face à la barbarie, Jean Ziegler alerte, s’indigne et accuse la Commission de l’Union européenne de pratiquer une stratégie de terreur et de dissuasion envers les réfugiés. Son libre Lesbos: la honte de l'Europe publié aux éditions Seuil est un document implacable qui en appelle à la mobilisation de la société civile européenne contre la stratégie inhumaine de l’UE. Cette stratégie de terreur, de mépris du droit d’asile, constitue un crime contre l’humanité. Elle est et demeure la honte de l’Europe. Elle doit immédiatement cesser, s'indigne Jean Ziegler!

Rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation entre 2000 et 2008, Jean Ziegler est aujourd’hui conseiller du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Il a publié de nombreux essais à succès, traduits en plusieurs langues, dont Les Nouveaux maîtres du monde, Destruction massive, géopolitique de la faim et Change le monde : il en a besoin !, disponibles chez Points.

Il sera interrogé sur ce sujet par Romaine Jean, journaliste et ancienne rédactrice en chef à la RTS.  Actuellement consultante en communication.
 

Le mardi 24 novembre
18h30 | En ligne sur cette page

  

23 novembre 2020
  Semaine des droits humains 2020