Collaborateurs/trices

Ressources humaines

Les mesures énoncées sur cette page pourront être modifiées en cas de besoin et en fonction de l’évolution de la situation.

Mis à jour le 15 janvier 2021

Les écoles publiques du canton de Genève restant ouvertes et les cours professionnels continuant, il est important pour les apprenti-es de poursuivre leur formation tant théorique que pratique. Les apprenti-es sont soumi-es aux mêmes mesures que les employé-es en matière de télétravail, sous réserve d’un encadrement adéquat et de la possibilité de garantir les objectifs de l’apprentissage.

Contenu mis à jour le 15 janvier 2021

Toutes les informations concernant les conditions RH en cas de quarantaine et l'isolement sont disponibles ICI.

Contenu mis à jour le 26 février 2021

Header600x250-Psyline-24022021.jpg

 
Mise en place par le Pôle Cité de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), la Psyline est une ligne téléphonique de conseil et de soutien psychologique, à disposition de toute la communauté UNIGE (étudiant-es et collaborateurs-trices).


+41 22 379 92 00
Lundi au vendredi de 11h à 20h
(hors jours fériés)
Gratuit et confidentiel
www.unige.ch/psyline

 


Vous trouverez au bout du fil des répondant-es de la FPSE, formé-es spécifiquement à l’écoute et encadré-es par des expert-es en psychologie clinique. Au besoin, l’équipe de la Psyline saura vous aiguiller vers des professionnel-les ou d’autres structures.
 
La Psyline offre un soutien téléphonique ponctuel.

Contenu mis à jour le 15 janvier 2021

En cas de maladie, vous devez informer immédiatement votre hiérarchie. Vous devrez également l’informer de votre guérison. La présentation d‘un certificat médical dès le 3ème jour civil d’absence est exigée.

Malades du COVID-19

Merci de consulter la page "Quarantaine et isolement".

Contenu mis à jour le 2 novembre 2020
L’engagement de stagiaires reste possible sous réserve que les conditions d’accueil respectent les mesures de protection sanitaire et permettent un encadrement adéquat du-de la stagiaire . La possibilité d’effectuer un stage en télétravail doit être examinée préalablement afin de garantir que le but du stage pourra bien être atteint par le biais du seul télétravail. Un dispositif d’encadrement devra également être annoncé au moment de l’engagement.

Mis à jour le 15 janvier 2021

Suis-je obligé-e de me rendre sur mon lieu de travail si l’employeur me le demande ?

Oui, pour autant que l’institution ait pris toutes les mesures de protection prévues par l’OFSP. Si le membre du personnel non vulnérable ne se rend pas sur son lieu de travail sans motif justificatif, l’employeur peut adopter les mesures de droit du personnel prévues en cas d'absence non excusée (par exemple la réduction des vacances). Si le membre du personnel non vulnérable persiste à refuser de se rendre au travail, cette attitude pourra être assimilée à une violation de ses devoirs de service et faire l’objet d’une sanction disciplinaire, voire d’une résiliation des rapports de service.

De manière dérogatoire, les collaboratrices et collaborateurs vulnérables peuvent refuser d’accomplir une tâche sur site qui leur a été attribuée si les conditions de protection sur site ne sont pas suffisantes ou si pour des raisons particulières, elles estiment que le risque dʼinfection au coronavirus reste trop élevé malgré les mesures prises. > Voir page personnes vulnérables

Je n’ai pas pu prendre mes vacances, mon solde 2019 sera-t-il supprimé ?

Compte tenu de la situation, le Rectorat a décidé de reporter du 31 août au 31 décembre 2020 la suppression du solde de vacances 2019.

Puis-je annuler des vacances prévues pendant la période de semi-confinement ?

Oui, les vacances que vous aviez annoncées pendant cette période peuvent être annulées avec l’accord de votre hiérarchie.

Ma hiérarchie peut-elle annuler des vacances déjà prévues ?

Oui, les vacances déjà annoncées peuvent être annulées par la hiérarchie.

Ma hiérarchie peut-elle m’imposer des vacances pendant la période de semi-confinement ?

Non, votre responsable ne peut pas considérer la période de confinement ou semi-confinement comme une période de vacances.

Suis-je obligé de prendre des vacances malgré la situation actuelle ?

Le droit aux vacances vise à préserver la santé des collaborateurs et collaboratrices. Les membres du personnel doivent donc fixer leur planning de vacances pour 2020 malgré les circonstances particulières liées à la crise sanitaire. Pour rappel, si les vacances peuvent être fractionnées, une période minimum de 2 semaines consécutives doit être posée pour les membres du corps enseignant et de 3 semaines consécutives pour le personnel administratif et technique.

La fixation des vacances se fait d’entente entre les parties, mais l’employeur peut interdire la prise de vacances sur une période donnée pour des raisons d’activité du service.