Protection

Port du masque à l'UNIGE

Contenu mis à jour le 26 février 2021

Le port du masque est obligatoire en tout temps dans tous les locaux universitaires ainsi qu'aux entrées extérieures des bâtiments, même si la distance sociale de 1,5 mètre est respectée. Concrètement, le masque doit être porté doit être gardé en permanence, y compris lors des déplacements, dans les ascenseurs, les toilettes, les salles de cours, les espaces de la Bibliothèque et les bureaux.

Font exception :

  • les cafétérias, soumises au plan de protection du secteur de la restauration d’entreprise, et uniquement lorsque la personne est assise ;
  • les bureaux individuels, lorsqu’une seule personne s’y trouve;
  • les personnes qui ne peuvent pas porter de masque facial pour des raisons particulières, notamment médicales, qui doivent présenter une attestation délivrée par un-e spécialiste. 

Les règles d’utilisation correcte du masque édictées par l’OFSP doivent être respectées par les membres du personnel et les étudiant-es ainsi que par toute personne présente dans les locaux universitaires. Une directive du Rectorat fixe les dispositions concernant le port du masque.

> Comment l'utiliser ? Voir les prescriptions.

> Comment s'en procurer ? Modalités de distribution de matériel de protection.

Etudiant-e : Non, le port du masque est obligatoire.

Enseignant-e : Non, le port du masque est obligatoire, sauf si vous êtes seul-e dans la salle.

Non, le port du masque est obligatoire même si la distance de protection est respectée. Dans tous les cas, la vidéoconférence doit être privilégiée.

Je peux retirer mon masque dans mon bureau uniquement si j’occupe un bureau individuel et que personne d’autre ne s’y trouve. Le port du masque est obligatoire dans tous les bureaux et open spaces occupant plus d’une personne, même si la distance de protection est respectée.

Non, le port du masque et le respect de la distance sociale sont obligatoires en tout temps dans les espaces de la Bibliothèque.

Collaborateur/trice : non, le masque doit être porté lors de votre présence à la loge ou au guichet malgré la présence du plexiglas.

Utilisateur/trice : non, le masque doit être porté lors de votre présence à la loge ou au guichet.

Le port du masque est obligatoire dès l’entrée dans les bâtiments universitaires et pendant toute la durée de l’événement. Pour les conférences publiques, seul-es les oratrices et orateurs peuvent retirer leur masque pendant leur intervention et pour autant que toutes les règles de sécurité soient respectées : limitation du nombre de personnes présentes (pas de public, ne sont acceptées que les personnes dont la présence est nécessaire à la réalisation de l’événement), port du masque pour toutes et tous, distance, hygiène des mains, désinfection des surfaces, aération ou ventilation.



Non, le  masque doit être porté par tous les participant-es, y compris par le ou la soutenant-e.

Non, le masque doit être porté dans tous les espaces de détente.

Ces espaces restent accessibles mais ne peuvent pas être utilisés pour des réunions de travail qui se déroulent exclusivement à distance, ni pour les repas qui ne peuvent être pris que dans les cafétérias.

Non, le port du masque est obligatoire pour tout déplacement dans les bâtiments universitaires.

Non. Vous devez porter un masque dans les cafétérias, y compris dans les files d’attentes et lors des déplacements. Le port du masque est aussi obligatoire en terrasse. Le masque ne peut être retiré qu’une fois assis à votre table.

Traçage des contacts : Conformément aux dispositions propres au secteur de la restauration d'entreprise, le traçage des contacts est obligatoire dans les cafétérias de l'UNIGE.

Les cafétérias servent à l’usage unique de la restauration.

 



Non, le masque doit être porté en tout temps.

Non, le port du masque est  aussi obligatoire dans les espaces extérieurs dans les zones piétonnes très fréquentées comme c’est le cas aux entrées des bâtiments universitaires.


Seules les personnes qui ne peuvent pas porter de masque facial pour des raisons particulières, notamment médicales, peuvent retirer leur masque. Elles doivent présenter impérativement une attestation délivrée par un-e spécialiste.