Julien Debonneville

Curriculum Vitae

Note biographique

Sociologue de formation, Julien Debonneville (pronom "il") est titulaire d'une thèse de doctorat en sciences sociales (mention études genre) soutenue en 2016 à l'Université de Genève où il poursuit actuellement ses recherches postdoctorales et ses enseignements en tant que maître-assistant. Il a par ailleurs été chercheur invité en 2017-2018 au Department of socio-cultural diversity du Max Planck Institute for the Study of Religious and Ethnic Diversity, mais également en 2015 au Department of Ethnic studies de l’Université de Berkeley - Californie, et en 2013 au Department of Women and Development Studies de l'University of the Philippines - Diliman. Ses recherches s’inscrivent à la croisée des études de genre, des critical race studies, mais également des études sur la mobilité et les migrations. Dans le cadre de sa thèse de doctorat intitulée « Les écoles de la servitude aux Philippines : des carrières migratoires de travailleuses domestiques aux processus d’altérisation. Pour une approche socio-anthropologique des études postcoloniales », il a ainsi étudié la transnationalisation des processus d’altérisation dans le cadre des migrations des travailleuses domestiques philippines à partir d’une ethnographie du dispositif migratoire philippin. Actuellement, il conduit une recherche sur les ressorts des mobilités transnationales dans le champ de la danse contemporaine.

 

Domaines de recherche : Socio-anthropologie du genre, Sociologie des mobilités et des migrations, Critical race theory, Ethnographie, Sociologie du travail et des professions, Sociologie de l'art.

 

Thèmes de recherche : Migrations, travail domestique, division sexuée du travail, altérité, intersectionnalité, inégalités, Asie du Sud-Est, Philippines, Ethnographie multi-située, construction sociale des corps, danse contemporaine.

 

Parcours- Formation

Depuis 2016 : Maître assistant, postoc, Institut des études genre, Université de Genève.

2017-2018 :  Visiting Scholar, Department of Socio-Cultural Diversity, Max Planck Institute for the Study of Religious and Ethnic Diversity, Göttingen (Germany) (12 mois)

2011-2016 : Assistant doctorant, Institut des études genre, Université de Genève.

2015: Visiting Scholar, Department of Ethnic Studies, University of California, Berkeley, USA (8 mois)

2013: Visiting Scholar, Department of Women and Development Studies (CSWCD), University of the Philippines (UP Diliman) (6 mois).

2010-2011 : Responsable de recherche à l’Université de Lausanne.

2010-2011 : Chercheur junior FNS à l’Université de Lausanne.

2009-2010 : Assistant étudiant à l’Université de Lausanne.

2008-2010 : Master en Sciences sociales, Université de Lausanne (UNIL), mémoire : « Les « mères » au secours du développement: une étude des Conditional Cash Transfers dans le contexte des Philippines » (Prix de la Faculté).

2007 : Internship à l’Institut de Recherche des Nations Unis pour le Développement Sociales (UNRISD).

2005-2008 : Bachelor en Sociologie, Université de Genève (UNIGE), mémoire : « Professionnalisation des ONGs, ou comment concilier autonomie et financement ? Le cas de l’ONG IMBEWU ».

 

Activités de recherche

Projets de recherche financés

2021-2022 « Pratiquer la ville depuis les "marges" : une ethnographie visuelle des usages sociaux de la ville de Genève par les femmes musulmanes », Responsables : Pr. Marylène Lieber (Université de Genève) et Julien Debonneville (Université de Genève).

2017-2018      « Corps en mouvement : Mobilité, Cosmopolitisme, Multiculturalisme. Ethnographie des élites artistiques transnationales dans le milieu de la danse contemporaine », Projet FNS early.postdoc, 1er mars 2017-31 août 2018.

2014-2015      « Les écoles du care aux Philippines : le devenir travailleuse domestique au prisme de l’altérité. Discours institutionnels, carrières migratoires et frontières sociales et symboliques dans la production de l’Autre », Projet FNS doc.mobility, 1er mars 2014

2011-2016     « Les écoles de la servitude aux Philippines : des carrières migratoires de travailleuses domestiques aux processus d’altérisation. Pour une approche socio-anthropologique des études postcoloniales », Thèse de doctorat financé par l’Université de Genève.

 

Participation à des activités collectives de recherche

2019-2020      « Les pratiques féminines des espaces publics en question », Projet de recherche financé par la Ville de Genève, sous la direction de la Pr. Marylène Lieber (Université de Genève)

2010-2011   « Les "Chinois" au Mali, au Cameroun et en Sierra Leone », Swiss Network for International Studies (SNIS), sous la direction du Dr. Antoine Kernen (Université de Lausanne).

2009-2011     « Les transferts de politiques innovatrices dans les “pays en développement” et les organisations internationales. Le cas des politiques de transferts conditionnels en espèces et des politiques de décentralisation dans quatre pays », Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), sous la direction du Pr. F-X. Merrien (Université de Lausanne)

2009-2011    « Development Myths in Practice : The feminization of Anti-Poverty Policies and International Organizations. The Case of Brazil, the Philippines and Mozambique. Conditional Cash Transfers Programs in comparative perspective », Swiss Network for International Studies (SNIS), sous la direction du Pr. Merrien (Université de Lausanne)

 

Concours de l’enseignement supérieur

- Qualification aux fonctions de maître de conférences, section n° 19: Sociologie et démographie (depuis 2018).

- Qualification aux fonctions de maître de conférences, section n° 20: Anthropologie biologique, ethnologie, préhistoire (depuis 2018).

 

Engagements académiques

Depuis 2020: Membre de la commission de la recherche de la Faculté des sciences sociales, Université de Genève

Depuis 2016:  Membre du comité scientifique du Master en études genre, Université de Genève

Depuis 2016:  Membre du comité de rédaction de la collection Questions de genre, Editions Seismo

2014 - 2016:   Membre du comité scientifique de l’école doctorale de Suisse romande en études genre (CUSO)

2012 - 2016:  Membre du comité scientifique du Doctorat en études genre, Université de Genève

2012 - 2013:   Membre élu de l’Assemblée Universitaire, co-fondateur et représentant de la commission « Le genre à l'épreuve de l’Université »

 

Langues 

Français (Langue Maternelle) 

Anglais (C1) 

Allemand (B2)

Tagalog (notions de base)